L'Ecole active bilingue Jeannine Manuel confirme son excellent niveau

 |   |  280  mots
L'Ecole active bilingue Jeannine Manuel arrive à la troisième position dans le classement exclusif des lycées de La Tribune sur la base des données de l'éducation nationale. Sa force est l'éducation bilingue qui commence dès la maternelle.

Juste derrière les deux plus prestigieux lycées de France, que sont Louis le Grand et Henri IV, une école privée tire son épingle du jeu. L'Ecole active bilingue Jeannine Manuel arrive numéro trois sur le podium du classement des vingt meilleurs lycées de France, accessible en cliquant ici.

Pour Elisabeth Zéboulon, la directrice de l'établissement qui compte environs 250 élèves en Terminale, cette bonne place est avant tout le résultat du travail des élèves. "Quand on travaille en deux langues, les capacités d'abstraction et de raisonnements sont meilleures. Nos élèves réfléchissent vite et s'adapte rapidement à leur environnement. L'éducation bilingue donne à nos élèves une solide formation et un développement intellectuel important".

Mais tout le mérite n'en revient pas qu'aux élèves. La directrice insiste également sur le travail des professeurs. "Le suivi des enfants est primordial. Nos professeurs restent longtemps au sein de l'école, ce qui permet de suivre les élèves. Quand on voit que quelque chose ne va pas, on peut le changer. C'est la durée qui compte".

Malheureusement pour les parents intéressés par cette école, le nombre de places (plus de 2.000 élèves) est limité. Les anciens élèves de retour de l'étranger et les frères et s?urs d'élèves sont prioritaires. L'école réserve également un certains nombre de places aux familles internationales qui viennent s'installer en France. L'école compte près de 175 enseignants et les frais de scolarités trimestriels de la 6ème à la Terminale sont de 1.525 euros. Retrouvez toutes ces informations sur : http://www.eabjm.org/home/about
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2010 à 5:40 :
Merci Mme Bosc, cela va être corrigé immédiatement
a écrit le 14/04/2010 à 15:05 :
Chère Madame Lacaze,puis-je me permettre de vous dire qu'il y a erreur sur le nom de la personne avec qui vous avez parlé de notre établissement...Il s'agit de Madame ZEBOULON,et non de Florence BOSC,qui est directrice générale adjointe.et non directrice de l'EABJM! Amicalement.Florence BOSC
Je tenais à rendre à Madame ZEBOULON ses propres paroles...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :