OUTstanding, le pionnier anglo-saxon

 |   |  511  mots
Inga Beale, l'ancienne présidente des Lloyds (de janvier 2014 à décembre 2018) - et première femme à ce poste - fait partie de ces rares leaders ouvertement bisexuels, et assumant à ce titre la fonction de rôle modèle LGBT+ dans le monde de l'entreprise.
Inga Beale, l'ancienne présidente des Lloyds (de janvier 2014 à décembre 2018) - et première femme à ce poste - fait partie de ces rares leaders ouvertement bisexuels, et assumant à ce titre la fonction de rôle modèle LGBT+ dans le monde de l'entreprise. (Crédits : Reuters)
Depuis 2013, l'organisation publie dans le "FT" une liste de rôles modèles LGBT+, dirigeants et alliés, dans les entreprises. Elle a épaulé l'initiative française de l'Autre Cercle.

Le principe est simple, mais incontournable : « On est ce que l'on voit autour de soi », déclare Suki Sandhu, le directeur général d'INvolve, l'organisation parente d'OUTstanding qui compile tous les ans depuis 2013 une liste, rendue publique jusqu'à présent par le Financial Times, de rôles modèles LGBT+ dans les entreprises à travers le monde. Christopher Bailey, CEO et directeur général de la création chez Burberry, est ainsi devenu le premier PDG ouvertement LGBT de la liste des sociétés de l'indice FTSE 100, tandis qu'Inga Beale, l'ancienne présidente des Lloyds - et première femme à ce poste - fait partie de ces rares leaders ouvertement bisexuels.

Faire évoluer les mentalités

« En rendant visibles et en célébrant ceux et celles qui jouent ce rôle au travail, nous pouvons montrer à la prochaine génération de talents qu'il est possible de réussir tout en restant soi-même », poursuit Suki Sandhu. Si l'initiative anglo-saxonne n'est qu'un outil parmi d'autres pour œuvrer à davantage d'inclusivité, elle joue un rôle essentiel pour faire évoluer les mentalités.

« C'est vrai dans les pays du nord de l'Europe et aux États-Unis, pour garder l'élan en faveur des LGBT+, mais encore...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2019 à 10:04 :
« On est ce que l'on voit autour de soi »

Belle pensée. La vie c'est ma vie mais sans les autres je ne suis rien nous sommes donc autant tributaires de nous mêmes que des autres.

Une phrase de Machiavel résume je trouve bien cette idée:" La moitié de nos actes est portée par notre volonté, l'autre par le hasard".

C'est cet équilibre dans la pensée, selon son expérience de vie, qu'il faut trouver, se concentrer seulement sur soi c'est forcément s'aliéner et seulement sur les autres c'est forcément se perdre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :