Egalité salariale : le gouvernement engage un "coach" virtuel

 |   |  291  mots
Les différences de confiance en soi entre femmes et hommes peuvent expliquer jusqu'à 4,5 des 25 points de l'écart salarial, affirme le ministère des Droits des femmes.
"Les différences de confiance en soi entre femmes et hommes peuvent expliquer jusqu'à 4,5 des 25 points de l'écart salarial", affirme le ministère des Droits des femmes. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour booster la confiance en soi des femmes et les inciter par exemple à demander une augmentation, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes lance une application mobile.

Après le réseau social, l'appli. Pour inciter les femmes à se battre pour l'égalité salariale, le ministère des Droits des femmes lance ce lundi une application - gratuite - pour smartphones. Baptisé "Leadership pour elles", ce service fonctionne comme une sorte de coach gratuit. 

Après un rapide questionnaire dans lequel il est notamment demandé à l'utilisatrice quelle serait sa réaction en cas d'invective de la part d'un collègue masculin en pleine réunion, un "profil" est proposé avec des conseils à la clé. 

Ecart de salaire moyen: 28%

L'application contient en outre un simulateur de salaire. Histoire de mesurer si l'écart avec les collègues masculin correspond à celui de la moyenne nationale (28% en 2010). Le ministère des Droits des femmes a d'ailleurs choisi "l'Equal pay day", journée de l'égalité salariale entre hommes et femmes, pour lancer cette application.  

>> Mesdames, vous gagnez moins que vos homologues masculins, mais de combien?

But de l'opération: agir sur l'un des leviers de l'égalité salariale, la confiance en soi. "Les différences de confiance en soi entre femmes et hommes peuvent expliquer jusqu'à 4,5 des 25 points de l'écart salarial", argue le ministère dans un dossier de presse accompagnant le lancement de cette application. 

Des C.V. en ligne

Pour créér cette application, les équipes de Najat Vallaud-Bellkacem se sont appuyées sur celles de plusieurs réseaux féminins, notamment l'European professional women network (réseau féminin professionnel européen). Elles avaient procédé de la même façon pour la plateforme professionnelle visant à mettre en avant des C.V. de femmes susceptibles de devenir administratrices de grandes entreprises. 

>> Cumulardes, étrangères, séniors... qui  sont les dames du CAC 40?

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2014 à 20:57 :
Mais oui, c 'est bien sûr !! il suffit de baisser le salaire des hommes, pour le mettre au niveau de celui des femmes ....
a écrit le 07/04/2014 à 15:52 :
Najat Vallaud-Belkacem y a pas à dire c'est une pointure dans son genre.C'est de la rallonge que demande les femmes,pas d'une appli à la con.Blague à part la généralisation du travail féminin à l'origine,c'était institué pourquoi ? une question de fond,qui permets peut-être de répondre à celle-ci non ?. Quand pense Me Parisot ex-Medef?.C'est vrai qu'en France on n'aime pas tellement l'histoire,notez, je peux comprendre cela.
a écrit le 07/04/2014 à 13:11 :
l egalite de traitements entre homme et la femme ne soient pas UN sujet a qui trait au hausse ou baisse de l economie Homme sera renumere en fonction de sa producivite il faut Que les femmes cessent de faire de proprogante sur ce Sumer
a écrit le 07/04/2014 à 13:07 :
l egalite de traitements entre homme et la femme ne soient pas UN sujet a qui trait au hausse ou baisse de l economie Homme sera renumere en fonction de sa producivite il faut Que les femmes cessent de faire de proprogante sur ce Sumer
a écrit le 07/04/2014 à 10:11 :
L'économie est en berne et ça continue de se dégrader tous les jours ; c'est le moment idéale pour ce genre de réforme ....
a écrit le 07/04/2014 à 10:01 :
1°) En France on parle Français !
2°) A travail identique salaire identique !
a écrit le 07/04/2014 à 10:00 :
J'ai travaillé à Paris durant plus de quarante ans et j'ai toujours gagné autant qu'un homme Alors Madame Belkacem pourrait-elle arrêter de se mettre en avant ?
Réponse de le 07/04/2014 à 12:55 :
Tant mieux pour vous, ne faites pas de votre cas une généralité. il me semble qu'en postant ce genre de commentaires c'est vous qui vous mettez en avant, mais ce n'est que mon opinion personnelle...
a écrit le 07/04/2014 à 9:54 :
et l'égalité salariale par origines "raciales" ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :