Pour beaucoup de français l'accession à la propriété reste un rêve inacessible

 |   |  156  mots
Copyright Reuters
Une étude réalisée par Ipsos pour le réseau Orpi met en lumière le fait que même la solidarité inter-générationnelle ne permet plus aux français d'acheter.

Les 18-30 ans sont qualifiés de "Tanguy malgré eux" dans cette étude réalisée par Ipsos pour Orpi en référence au film français qui mettait en scène un jeune adulte de 30 ans peinant à quitter le domicile familial. Mais là les raisons sont pratiques plus que sentimentales. La difficulté de trouver un logement, et de le financer, contraignent un nombre grandissant de jeunes à rester vivre chez leurs parents en attendant de s'assumer financièrement.

Pas question non plus de compter systématiquement sur leurs parents pour louer ou acheter un appartement à leur place. Les primo-accédants sont 57 % à avoir rencontré des difficultés pour trouver un financement suffisant et 64 % a déclaré qu'ils ont eu des difficultés pour trouver un logement correspondant à leurs attentes. Résultat : 19 % seulement des 406 personnes âgées de 50 ans et plus interrogées, déclarent avoir déjà aidé leur(s) enfant(s) pour l'achat d'un logement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :