Téléchargez
notre application
Ouvrir

Turquie : Le parti pro-kurdes HDP réfléchit à quitter le Parlement

reuters.com  |   |  194  mots

ANKARA (Reuters) - Le principal parti prokurde HDP, deuxième force d'opposition en Turquie, a annoncé lundi réfléchir à quitter le Parlement turc pour protester contre la décision du gouvernement de démettre de leurs fonctions 24 de ses maires ces trois derniers mois.

"Nous allons poursuivre notre combat contre la destitution de nos maires", a dit le vice-président du parti démocratique des peuples, Saruhan Oluc, lors d'une conférence de presse.

"L'une des questions à laquelle nous devrons répondre concerne le retrait de nos députés du Parlement", a-t-il ajouté, précisant que cette question serait à l'ordre du jour d'une réunion mercredi à Ankara entre les maires et les élus HDP.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse le HDP d'entretenir des liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée "terroriste" par Ankara.

Le HDP est le seul parti au Parlement à Ankara à s'être opposé à l'offensive turque lancée le 9 octobre dans le nord-est de la Syrie contre la milice kurde YPG et dénoncée par la communauté internationale.

(Ece Toksabay, Marine Pennetier pour le service français, édité par Sophie Louet)