Téléchargez
notre application
Ouvrir

"Personne ne l'aime" : quand Hillary étrille Bernie

reuters.com  |   |  290  mots
personne ne l'aime: quand hillary etrille bernie[reuters.com]
(Crédits : Mario Anzuoni)

WASHINGTON (Reuters) - Hillary Clinton brosse un portrait au vitriol de Bernie Sanders, son adversaire aux primaires démocrates de 2016, qu'elle décrit dans un documentaire comme un pur apparatchik politique au bilan nul malgré de longues années sur les bancs du Congrès américain.

Le sénateur du Vermont, incarnation de l'aile gauche du Parti démocrate, brigue de nouveau cette année l'investiture en vue de la présidentielle de novembre.

"Personne ne l'aime", cingle l'ex-First lady dans "Hillary", un documentaire que lui consacre le service de vidéo par abonnement Hulu selon des propos retranscrits par le "Hollywood Reporter".

Ces déclarations, qu'Hillary Clinton maintient dans une interview publiée mardi sur le site du "Hollywood Reporter", illustre la rancoeur tenace qu'elle lui voue, quatre ans après leur âpre duel.

Les partisans de l'ancienne secrétaire d'Etat reprochent à Bernie Sanders d'avoir contribué à abîmer l'image de la candidate, finalement investie par les démocrates, favorisant ainsi l'élection du républicain Donald Trump à la Maison blanche.

"Il est resté des années au Congrès. Un seul sénateur le soutenait", déclare-telle dans le documentaire, qui sera diffusé samedi, en avant-première, au festival du film de Sundance.

"Personne ne veut travailler avec lui, il n'a rien fait. C'était un apparatchik de la politique. C'est vraiment n'importe quoi et ça me rend triste que des gens se laissent berner", poursuit Hillary Clinton.

Bernie Sanders fait partie du quatuor de candidats en bonne position avant le coup des primaires dans l'Iowa, le 3 février, avec l'ancien vice-président Joe Biden, la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren et le maire de South Bend (Indiana) Pete Buttigieg.

(Doina Chiacu, version française Simon Carraud)