Téléchargez
notre application
Ouvrir

Notre-Dame retrouvera sa flèche à l'identique

reuters.com  |   |  270  mots
Notre-dame retrouvera sa fleche a l'identique[reuters.com]
(Crédits : Christian Hartmann)

PARIS (Reuters) - Notre-Dame de Paris retrouvera à l'identique sa flèche détruite lors de l'incendie d'avril 2019, a annoncé jeudi soir l'Etablissement public dirigé par le général Georgelin, qui a confirmé l'objectif de rouvrir la cathédrale au culte au printemps 2024.

Le projet présenté ce jour à la Commission nationale du patrimoine et de l'architecture, qui a été approuvé par le président Emmanuel Macron, "comprend la restitution de la flèche dessinée par Viollet-le-Duc, telle qu'elle existait avant l'incendie du 15 avril 2019, et le respect des matériaux d'origine pour la charpente et la couverture", peut-on lire dans un communiqué.

"Ces partis de restauration permettent de garantir l'authenticité, l'harmonie et la cohérence de ce chef-d'oeuvre de l'art gothique", ajoute l'Etablissement public.

Divers projets de remplacement du toit et de la flèche ajoutée au monument en 1859 par Eugène Viollet-le-Duc avaient fleuri après l'incendie de la cathédrale, déclenchant un début de polémique dans l'opinion.

"Je suis heureux que les Français, les pèlerins et les visiteurs du monde entier puissent retrouver la cathédrale qu'ils aiment", déclare le général Jean-Louis Georgelin dans le communiqué.

Le chantier, qui a coûté 85 millions d'euros pour l'instant selon la Fondation Notre-Dame, a été ralenti par les intempéries, la pollution au plomb et l'épidémie de coronavirus, qui a stoppé les travaux pendant six semaines.

Plus de 900 millions de promesses de dons ont été recueillis pour Notre-Dame, dont la réouverture aux fidèles est prévue en avril 2024 conformément à l'objectif fixé par Emmanuel Macron.

(Elizabeth Pineau)

`