Téléchargez
notre application
Ouvrir

Pfizer a du retard dans ses livraisons de vaccins à l'UE, selon des sources

reuters.com  |   |  354  mots
Pfizer a du retard dans ses livraisons de vaccins a l'ue, selon des sources[reuters.com]
(Crédits : Pool)

par Francesco Guarascio

BRUXELLES (Reuters) - Pfizer n'a toujours pas livré à l'Union européenne environ 10 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19 censées l'être en décembre, a-t-on appris de plusieurs sources au sein de l'Union européenne.

Le groupe pharmaceutique américain accuse ainsi un retard de près d'un tiers sur les volumes initialement prévus.

En milieu de semaine dernière, Pfizer avait livré à l'UE 23 millions de doses du vaccin développé en collaboration avec le laboratoire allemand BioNTech, a déclaré un haut responsable communautaire directement impliqué dans les discussions avec le groupe américain.

Ces livraisons représentent environ 10 millions de doses de moins que promis pour la mi-février, a précisé une deuxième source également associée aux discussions.

Pfizer s'est refusé à tout commentaire en arguant du caractère confidentiel des échéanciers de livraisons. La Commission européenne n'a pas répondu à une demande de commentaire sur le sujet.

L'UE avait auparavant déclaré que Pfizer s'était engagé à livrer 3,5 millions de doses par semaine à partir de début janvier, soit un total de 21 millions de doses entre le 1er janvier et la mi-février.

Les livraisons avaient déjà subi un imprévu mi-janvier mais le problème a été en grande partie résolu le mois dernier selon des responsables de l'UE. Reste qu'une part importante des livraisons prévues pour décembre font toujours défaut, ont dit les deux sources de l'UE.

Le vaccin de Pfizer et BioNTech a été approuvé par l'Union le 21 décembre et le lendemain, BioNTech avait déclaré que les deux groupes livreraient à l'UE 12,5 millions de doses avant le 1er janvier. Or seulement deux millions de doses environ sur ce volume prévisionnel de décembre ont bien été réceptionnées, selon des calculs de Reuters.

Un responsable européen a déclaré que Pfizer s'était engagé à livrer les doses manquantes d'ici fin mars.

Les différents contrats signés entre l'UE et le groupe américain portent sur un total de 600 millions de doses.

(Version française Marc Angrand)