Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Russie ajoute Navalny et certains de ses alliés à la liste des "terroristes et extrémistes"

reuters.com  |   |  324  mots
La russie ajoute navalny et certains de ses allies a la liste des terroristes et extremistes[reuters.com]
(Crédits : Maxim Shemetov)

MOSCOU (Reuters) - Le Kremlin a ajouté mardi l'opposant russe Alexeï Navalny, emprisonné depuis plus d'un an, ainsi que certains de ses alliés, à sa liste des "terroristes et extrémistes", dernière mesure d'une longue série visant à museler l'opposition.

Les agences de presse russes rapportent par ailleurs que l'administration pénitentiaire russe a demandé que la peine d'un an de prison avec sursis prononcée en août 2021 contre le frère de Nalvany, Oleg, pour des appels à manifester en violation des restrictions sanitaires, soit commuée en peine de prison ferme.

L'inscription sur la liste des "terroristes et extrémistes" par le service de surveillance financière de l'État signifie que Navalny et les membres de son équipe sont soumis à des limites en matière de transactions bancaires et doivent demander une autorisation chaque fois qu'ils veulent utiliser leurs comptes.

"Je suis fier de travailler dans notre belle équipe d'"extrémistes et de terroristes", a réagi ironiquement sur Facebook le chef de cabinet de Navalny, Leonid Volkov — ajouté à la liste début janvier.

Lioubov Sobol, l'un des visages de la chaîne YouTube de Navalny, a déclaré à la radio Echos de Moscou que Vladimir Poutine considérait comme terroriste toute personne lui déplaisant. Il a été ajouté à la liste mardi.

Tous deux font partie d'un groupe d'alliés d'Alexeï Navalny qui ont fui la Russie pour éviter d'être arrêtés.

Alexeï Navalny, militant anticorruption et principal opposant à Vladimir Poutine depuis une dizaine d'années, a été emprisonné l'année dernière pour violation de sa liberté conditionnelle dans le cadre d'une affaire de fraude — montée de toutes pièces selon lui. Son application mobile politique a été interdite et désignée comme "extrémiste" l'année dernière.

(Reportage Anton Kolodyazhnyy, Maria Tsvetkova, Alexander Marrow et Anton Zverev; rédigé par Mark Trevelyan, version française Dina Kartit, édité par Sophie Louet)

2 mn