Grossi (AIEA) prêt à discuter de Zaporijjia cette semaine en Ukraine et en Russie

reuters.com  |   |  156  mots
Le directeur general de l'agence internationale de l'energie atomique (aiea), rafael grossi, au siege de l'agence a vienne[reuters.com]
(Crédits : Leonhard Foeger)

VIENNE (Reuters) - Rafael Grossi, directeur général de l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA), s'est dit prêt lundi à avoir des entretiens en Ukraine et en Russie cette semaine pour la mise en place d'une zone de protection autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, contrôlée par l'armée russe.

Le patron de l'AIEA ne cesse de réclamer l'instauration d'une telle zone autour du site afin de le préserver des combats entre forces ukrainiennes et russes.

"Il y a un projet sur la table pour le faire. La semaine dernière, j'ai eu l'occasion de commencer des consultations avec l'Ukraine et avec la Fédération de Russie (...) et je suis prêt à continuer ces consultations dans les deux pays cette semaine", a dit Rafael Grossi lors d'une réunion des Etats membres de l'AIEA.

(Reportage François Murphy, version française Bertrand Boucey, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();