Washington n'a aucune raison de changer sa doctrine nucléaire, rapporte la Maison blanche

reuters.com  |   |  258  mots
La maison blanche[reuters.com]
(Crédits : Kevin Lamarque)

À BORD D'AIR FORCE ONE (Reuters) - Les Etats-Unis n'ont aucune raison de modifier leur doctrine nucléaire et n'ont pas d'informations selon lesquelles la Russie serait sur le point d'utiliser des armes nucléaires, a indiqué vendredi la Maison blanche, après que le président américain Joe Biden a évoqué un "apocalypse" nucléaire.

"Il a réaffirmé avec force ce que nous avons déjà dit, à savoir que nous prenons très au sérieux les menaces" venant de Russie, a déclaré à la presse Karine Jean-Pierre, porte-parole de la Maison blanche, à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Joe Biden a déclaré jeudi que la menace de son homologue russe Vladimir Poutine de recourir à l'arme nucléaire représentait le plus grand risque en la matière depuis la crise des missiles de Cuba, dans les années 1960.

"Pour la première fois depuis la crise des missiles de Cuba, nous avons une menace directe d'utiliser des armes nucléaires, si les choses continuent sur ce chemin-là", a dit le président américain lors d'une levée de fonds organisée à New York avec des donateurs du Parti démocrate.

"Nous n'avons pas fait face à l'hypothèse d'une apocalypse depuis Kennedy et la crise des missiles cubains", a ajouté Joe Biden en référence aux fortes tensions entre les Etats-Unis de son prédécesseur John Kennedy et l'Union soviétique en 1962 à propos de la présence de missiles soviétiques à Cuba.

(Reportage Andrea Shalal, version française Matthieu Protard)

tag.dispatch();