Téléchargez
notre application
Ouvrir

Mort de l'organisateur présumé de l'attentat au Cachemire indien

reuters.com  |   |  226  mots

SRINAGAR, Inde (Reuters) - L'Inde a annoncé lundi la mort, lors d'un affrontement avec les forces de l'ordre, de l'organisateur présumé de l'attentat qui a coûté la vie jeudi à une quarantaine de paramilitaires au Cachemire indien.

Deux autres activistes ainsi que quatre soldats, un policier et un civil indiens ont également trouvé la mort dans cette confrontation qui a duré dix-sept heures et s'est achevée vers 13h30 GMT.

L'attentat suicide, dont le bilan d'au moins 40 morts est sans précédent pour les forces indiennes depuis le début des violences séparatistes dans la région himalayenne, il y a trente ans, a été revendiqué par les islamistes pakistanais de la Jaish-e-Mohammad (JeM).

New Delhi accuse Islamabad de complicité.

Le Premier ministre indien Narendra Modi, en campagne pour les législatives qui doivent avoir lieu d'ici mai, a promis une réponse ferme et a donné carte blanche aux forces de l'ordre pour mettre fin aux violences séparatistes.

Les trois activistes tués lundi étaient des ressortissants pakistanais et appartenaient à la JeM, a dit la police dans un communiqué.

Les affrontements se sont produits à Pinglan, village du district de Pulwama où l'attentat a été commis jeudi.

La police indienne avait annoncé dimanche l'arrestation de 23 suspects.

(Fayaz Bukhari et Sudarshan Varadhan, Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)