A l'Assemblée, Les Républicains s'opposent à la révision de la Constitution

François Hollande a proposé de réviser la Constitution pour intégrer de nouveaux textes contre le terrorisme. Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée s'y oppose. Les annonces du président de la République face aux parlementaires exceptionnellement réunis en Congrès ont suscité d'autres réactions. Le point.
François Hollande
François Hollande (Crédits : Reuters)

Face au Congrès, le chef de l'Etat a annoncé son vœu d'adapter l'arsenal légal aux défis du terrorisme. Il a demandé aux parlementaires réunis ce 16 novembre de "faire évoluer notre Constitution pour permettre aux pouvoirs publics d'agir, conformément à l'Etat de droit, contre le terrorisme de guerre." Il retient notamment les propositions de 2007 émanant d'un comité d'experts alors présidé par Edouard Balladur.

Pour Ch. Jacob (LR), "rien ne semble justifier" cette révision

Du côté du principal parti d'opposition, Les Républicains, cette option a déjà reçu des réactions négatives.

"Quant à la proposition de révision de la Constitution, rien à ce stade ne semble la justifier", a déclaré le président du groupe LR à l'Assemblée nationale, Christian Jacob.

"Notre Constitution offre clairement tous les outils juridiques pour faire face à toutes les situations", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy, le chef de file du parti et ancien président de la République, ne s'est, lui, pas encore prononcé sur la question. Mais d'autres représentants politiques ont réagi, plus ou moins positivement, aux propositions du chef de l'Etat.

Pour être adoptée, toute révision constitutionnelle décidée par le président de la République doit être approuvée par référendum ou par la majorité des trois-cinquièmes des deux chambres du Parlement réunies en Congrès.

Pour Ch. Estrosi (LR), Hollande n'a pas satisfait à l'"urgence de l'action"

Ainsi, le député-maire de Nice, Christian Estrosi écrit sur Twitter:

Pour C. Duflot (EELV), il faut "assécher la manne pétrolière de Daech"

Lors du Congrès lui-même, d'autres parlementaires sont montés à la tribune. C'est le cas de Cécile Duflot, co-présidente du groupe écologiste. Elle a évoqué la réduction "de la place du pétrole" comme moyen de "se soustraire à la toute-puissance des producteurs de pétrole et assécher la manne pétrolière de Daech". Elle a par ailleurs déclaré:

"La place des femmes dans ce combat est essentielle, et disant cela, je pense aux combattantes kurdes de Kobané, et à toutes celles qui résistent à l'injonction barbare qui leur est faite de se soumettre à la loi des hommes."

J.-L. Mélenchon (PG): "Le pacte de sécurité l'emporte sur le pacte de stabilité"

De son côté, le député européen du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, a émis deux réactions au discours du chef de l'Etat, sur les réseaux sociaux.

Il parle "d'heureuse volte-face sur la Syrie"  et loue une "très bonne remise en cause de la politique budgétaire", affirmant que "le pacte de sécurité est supérieur au pacte de stabilité financière". Mais il évoque aussi une "sidérante contribution à l'imaginaire sécuritaire sur la nationalité, les migrants et la délinquance, antichambre du terrorisme".

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 17/11/2015 à 17:18
Signaler
@ BONSOIR : réponse à RIPOUX TOI MEME : pourquoi en pas signer (pseudo bien entendu) votre intervention????? oui je le maintiens le PARTI RIPOUBLICAIN mais vous avez raison lorsque vous mettez en cause le P.S. CE QUI FAIT LA FAIBLESSE DES DEMOC...

à écrit le 17/11/2015 à 14:54
Signaler
Qui dit toucher a la Constitution, dit Référendum.C'est le Peuple qui doit avoir le dernier mot et non pas tout ces européistes qui nous "représentent"!

à écrit le 17/11/2015 à 13:23
Signaler
d'une part il ne faut pas céder à la manipulation sournoise de hollande, premier responsable total de la situation et qui ne travaille que pour son élection d'autre part, il n'y a pas besoin de changement de la constitution, c'est du brassage de v...

à écrit le 17/11/2015 à 9:13
Signaler
@BONJOUR : le parti ripoux blicain préfère continuer ses petites magouilles dans la finance plutôt que de s'unir pour protéger la Patrie et son peuple. Mais ne vous inquiétez pas, Mesdames et Messieurs du parti RIPOUX PLICAIN si il y a des pots de ...

le 17/11/2015 à 16:22
Signaler
ah bon ? et bartolone qui a officialisé les caisses noires des députés pour les appeler pudiquement "réserve parlementaire", il est quoi ? idem pour cahuzac, le sénat qui s'est mis à gauche 1,5 milliards pour améliorer leur retraite déjà bien confort...

à écrit le 17/11/2015 à 8:36
Signaler
La Constitution des US date de 1787, n'a jamais été modifiée en profondeur, en France on la change en "permanence" au gré des problèmes. Des lois existent et se suffisent à elles mêmes, il n'y a qu'a les appliquées et les faire respecter.

le 17/11/2015 à 10:04
Signaler
Aux USA, ils n'ont peut-être pas changé de constitution et c'est pour cela qu'ils ont un article anachronique qui permet la vente des armes à des tas de détraqués !!

le 17/11/2015 à 13:26
Signaler
sans aller jusqu'à pouvoir acheter des bazookas, il va falloir autoriser le port d'armes à des civils reconnus pour limiter les dégâts de ce qui va arriver car on est qu'au début des conséquences du laxisme et des fiefs de terrorisme de nos banlieues...

à écrit le 16/11/2015 à 20:38
Signaler
Le Général de Gaulle a eu les évènements d'Algérie avec la même constitution , qu'est-ce que l'on cherche ?

le 16/11/2015 à 22:27
Signaler
Guerre d'Algérie qui s'est bien déroulée et bien terminée évidemment! Vous en avez d'autres des références comme cela? Si vous souhaitez mettre des bracelets électroniques aux fichés, organiser des camps de détention pour les revenants de Syrie.....

le 17/11/2015 à 0:32
Signaler
Gringo, je me demande comment est votre constitution du Mexique tant vous êtes dépendant des us...? non..?

le 17/11/2015 à 4:12
Signaler
En retard de deux guerres contre la liberté? C'est ça votre idée gringo? Vous connaissez la spécialité de nos amis progressistes: faire en sorte qu'il ne soit pas possible de revenir en arrière et de défaire ce qu'ils font. Vous voulez prendre le ri...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.