Hollande convainc Sarkozy de ne pas reporter la COP21

 |   |  336  mots
(Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Le chef de l'opposition de droite Nicolas Sarkozy, qui s'interrogeait sur la possibilité de maintenir la conférence de l'ONU sur le climat à Paris après les attentats de vendredi, ne demandera finalement pas son report après une discussion avec le président français, a fait savoir l'entourage de son parti.

"Il avait des interrogations samedi (...) sur la possibilité de maintenir un tel événement après les attentats de vendredi. Il a évoqué ce point (dimanche) avec le président François Hollande qui lui a apporté des éléments de réponse. Il ne demande pas le report de la COP21", a déclaré à l'AFP cet entourage.

Des "risques incroyables" évoqués par l'entourage de Sarkozy

La conférence de l'ONU sur le climat (COP 21) doit se tenir à Paris à partir du 30 novembre. "Nicolas Sarkozy va demander le report de la COP21", avaient assuré dimanche matin à l'AFP des sources proches de la formation Les Républicains (LR), le grand parti de droite qu'il préside, en évoquant un report de "six à huit mois".

"La maintenir, c'est prendre des risques incroyables" et "ce n'est pas raisonnable", avaient estimé ces sources, soulignant que pour protéger les quelque 120 chefs d'Etat et de gouvernement attendus à la fin du mois, "il faut des centaines de milliers de policiers".

A l'issue d'un entretien avec François Hollande, une rencontre à l'initiative du président socialiste qui a voulu recevoir les représentants de tous les partis après les attentats dans un souci d'"union nationale", M. Sarkozy n'avait toutefois pas fait mention d'une telle demande de report.

Pour Valls, reporter serait céder à la violence

Reporter la COP21 serait "céder à la violence", a réagi le Premier ministre socialiste Manuel Valls. Il avait affirmé samedi que la COP21 se tiendrait aux dates prévues malgré les attentats et qu'elle pourrait être une "occasion pour les chefs d'Etat et de gouvernement de se retrouver et de manifester encore une fois leur solidarité vis-à-vis de la France et des Français touchés par ces attentats" qui ont fait 129 morts et plus de 350 blessés.

Quelque 40.000 personnes sont attendues pour cette conférence qui a pour objectif de faire adopter à 195 pays, sous l'égide des Nations unies, un accord mondial visant à freiner le réchauffement climatique de la planète.

AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/11/2015 à 9:04 :
40.000 personnes, dont la plupart viennent en avion, c'est un bon début pour réduire les émissions de CO2.
Réponse de le 19/11/2015 à 20:30 :
avec chacun ça voiture biensûr aussi. Et oui le cop21 c'est pour l'écologie, ou du moins pour imposer aux autres l'écologie forcé que eux voteront et ne feront jamais...
a écrit le 16/11/2015 à 0:53 :
Nicolas, qu'est-ce que la guerre totale ????? c'est tout le monde qui prend des armes et va combattre or le français est quelqu'un qui préfère avant tout regarder la tv !!! alors la guerre totale laisses moi rire !!!
a écrit le 15/11/2015 à 21:19 :
Du Sarkozy 100%. dramatisation à outrance: guerre totale..
Simplifications, déni des enjeux: une guerre qui dure depuis plusieurs années
est ramenée à l'horreur des attentats francais.
Pas d'allusion aux intervenants, on doit simplement signer pour dire merci sauveur Nico tu vas nous sauver, comme tu l'as déjà si bien fait en Libye..
Réponse de le 21/11/2015 à 17:17 :
Exactement ce que je pense aussi
a écrit le 15/11/2015 à 21:11 :
Drole de titre! On dirait que Sarkozy est le président?
Réponse de le 16/11/2015 à 0:06 :
C'est exactement ce que je me suis dit. Le bon titre aurait dû être "Hollande convainc Sarkozy de ne pas demander le report de la COP21" mais même là je pense qu'il n'aurait pas été véridique. Je soupçonne fortement Hollande d'avoir annoncé à Sarkozy qu'il était hors de question de reporter la COP21 en donnant ainsi une énorme victoire à daesh et en faisant passer la France pour faible, que la décision avait été prise et que soit il s'y associait, soit il passait pour un couard aux yeux de tous.
a écrit le 15/11/2015 à 21:00 :
Hollande Valls Sarkozy n'ont pas vu venir le carnage Vendredi 13 novembre 2015,

un carnage plus de 200 fois le carnage de janvier 2015 ;

Il est bien normal qu'ils ne voient rien venir, ils n'ont jamais rien vu venir ;

L'on comprends mieux pourquoi Hollande Sarkozy Valls sont chaque jour un peu beaucoup plus rejetés par les Français ;

Nos voisins abstentionnistes vont faire 400 kms aller retour pour voter et contribuer à éliminer par le suffrage universel ces politiciens désastreux ;
Réponse de le 15/11/2015 à 21:14 :
130/200 <1. Il y a donc pas eu de morts en Janvier.. Comment ressusciter des gens avec des chiffre. Internet l' a fait..
a écrit le 15/11/2015 à 18:50 :
"le GRRRRRAAAND parti de DROITE !!"...etpuis le front republicain qui revient !...et puis la "manif" avec tous les chefs d'état ,GRRANNNDE caion du calme olympien qui regne en france!...bref, l ne s'est RIEN passé!!! tout est comme avant!!!...tant que le haut u panier et content, les sansdents puvent se faire déssouder!!! aucune "consequence!!!!
a écrit le 15/11/2015 à 18:24 :
C'est ça, ils ferment les parc et jardins, les Club Med Gym, mais ils n'annulent pas la COP 21...Ils vont aussi envoyer des pigeons voyageurs pour nous en informer ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :