Attentats : Daech a commis "un acte de guerre", dit Hollande

 |   |  278  mots
Lundi, le président de la République s'adressera aux deux chambres du Parlement réunies en Congrès, au château de Versailles, pour rassembler la Nation dans cette épreuve.
Lundi, le président de la République s'adressera aux deux chambres du Parlement réunies en Congrès, au château de Versailles, pour "rassembler la Nation dans cette épreuve". (Crédits : REGIS DUVIGNAU)
Samedi, le président de la République a désigné "l'armée terroriste" de l'organisation Etat islamique comme responsable. "La France sera impitoyable" sur tous les terrains, "intérieur comme extérieur", assure François Hollande.

Suite aux attentats survenus à Paris le soir du vendredi 13 novembre, François Hollande s'est exprimé suite au Conseil de défense qui s'est tenu samedi matin. Il a qualifié ces attaques d'"acte de guerre" en désignant pour la première fois comme responsable "l'armée terroriste" de l'organisation Etat islamique. Celle-ci a d'ailleurs revendiqué l'attentat dans un communiqué officiel.

Appel à "l'unité" et au "sang-froid"

François Hollande a appelé les Français à "l'unité", au "rassemblement" et au "sang-froid":

"Ce que nous défendons, c'est notre patrie, mais c'est bien plus que cela, ce sont les valeurs d'humanité et la France saura prendre ses responsabilités. Je vous appelle à cette unité indispensable".

"Toutes les mesures" de protection seront prise

Par ailleurs, le chef de l'Etat a assuré que "toutes les mesures pour protéger nos concitoyens et notre territoire étaient prises".

"La France sera impitoyable" sur tous les terrains, "intérieur comme extérieur", a-t-il dit.

Deuil national de trois jours décrété

Il a annoncé qu'il avait signé un décret pour "proclamer le deuil national pour trois jours". "C'est un acte d'une barbarie absolue. [...] Le pays est dans la peine et j'ai pris un décret pour proclamer le deuil national pour trois jours". Il n'a pas précisé à partir de quand exactement s'appliquerait ce deuil.

Lundi, le président de la République s'adressera aux deux chambres du Parlement réunies en Congrès, au château de Versailles, pour "rassembler la Nation dans cette épreuve".

(Avec AFP)

La vidéo de l'intervention de François Hollande à l'issu du Conseil de défense

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2015 à 9:29 :
" acte de guerre " ...mais bien sur , mr Hollande ; mais nous , en Irack & Syrie , que fait on ? ce ne sont pas des bonbons que distribuent nos Rafales ...
alors acte de guerre , bien sur , mais : nouys sommes en guerre !
a écrit le 14/11/2015 à 22:35 :
ces attentats sont le resultat de la horde de migrants que la complaisance de notre chef de guerre hollande accepte genereusement avec laval de mme merkel et que les français sont accuses de racisme lorsqu'ils critiquent cette politique d'immigration illegale
a écrit le 14/11/2015 à 16:41 :
Hollande et tout son gouvernement: DEMISSION.
Réponse de le 15/11/2015 à 10:53 :
Pourquoi Sarkozy est innocent dans cette affaire? Première nouvelle...
a écrit le 14/11/2015 à 16:29 :
Daech a commis un acte de guerre contre un pays qui lui fait la guerre, élémentaire constatation. L'emmerdant, c'est que l'on soit désemparé que ce soit sur le sol français. Daech n'est pas une génération spontanée subite ; il a bien fallu des éléments qui la créent et la diffusent. Réalité cruelle et affreuse, pire si c'est un tabou. La démocratisation trouve sa réponse quand elle est guerrière, comme au Moyen-Orient. Est-ce le bon chemin à suivre au vu du résultat des décennies passées.?
a écrit le 14/11/2015 à 16:22 :
Bin ??? Il appelle comment le fait qu'on ai foutu le boxon partout et que l'on soutienne ce boxon en lybie, Syrie etc.. ?
Un wargame ?
Qui était ce philosophe hollandais ( prêtre défroqué ) immense qui à dit entre autre et à peut près: qu'il est doux le son du canon à ceux qui en sont loin.
a écrit le 14/11/2015 à 14:48 :
On ne combat pas ces gens-là avec le Code Pénal ou les Droits de l'Homme.
a écrit le 14/11/2015 à 13:39 :
Juste comme ça, les nazis appelaient mon grand-père résistant AUSSI comme ça...
a écrit le 14/11/2015 à 13:39 :
Pourquoi employer le mot arabe "Daech" au lieu du mot français, "Etat ISLAMique"?
Réponse de le 14/11/2015 à 16:29 :
Un terme politiquement correct inventé par fabius & hollande pour le vivre ensemble.
Curieux même que hollande n'arrive jamais à le prononcé deux fois consécutivement correctement.
Ce jour il dit "dache" ou peut être lessivement "dash "...
Un jour çà fera tâche.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :