Aide au développement : la France donnera 4 milliards d'euros supplémentaires

 |   |  315  mots
François Hollande n'a toutefois pas précisé la répartition de cette somme entre la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre la pauvreté.
François Hollande n'a toutefois pas précisé la répartition de cette somme entre la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre la pauvreté. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Hollande à annoncé que cette somme, versée aux pays en voie de développement, atteindra 12 milliards d'euros à partir de 2020. En attendant, la France fait figure de mauvais élève puisque qu'elle ne consacre que 0,36% de son PIB à cette aide, alors que l'objectif est fixé à 0,7%.

"La France a décidé d'augmenter le niveau d'aide publique au développement pour dégager quatre milliards d'euros à partir de 2020", a déclaré François Hollande à l'issue d'un sommet de l'ONU sur les objectifs du développement durable qui vise à lutter contre les inégalités économiques et sociales, dimanche 27 septembre. Il n'a toutefois pas précisé la répartition de cette somme entre la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre la pauvreté.

Ainsi, l'aide publique au développement versée par la France va passer de huit milliards d'euros à 12 milliards d'euros à partir de 2020.

"Il est temps que la France inverse la tendance"

Dans un communiqué, l'ONG ONE, qui lutte contre l'extrême pauvreté, s'est félicitée de cette annonce "à condition que cette augmentation soit concrétisée dès le budget 2016 et aille en priorité vers les pays les plus pauvres, notamment sous forme de dons".

"Après quatre ans de baisse de son budget d'aide, il est grand temps que la France inverse enfin la tendance. Nous attendons de connaître les détails pour juger si la France sera aussi exemplaire que François Hollande l'a annoncé", a réagi la directrice de ONE, Friederike Röder.

Recul de 9,2% en 2014

Avec un budget qui représente 0,36% du PIB, l'aide de la France est aujourd'hui loin d'atteindre l'objectif de 0,7% de la richesse nationale fixé par de nombreux pays développés lors de la conférence de Monterrey au Mexique il y a 13 ans.

La France fait même figure de mauvais élève. Son apport à l'aide au développement a une nouvelle fois reculé en 2014 (-9,2%). Selon Oxfam France, il s'agit de son "plus bas niveau d'investissement" dans l'aide au développement "depuis 2001". Et ce, tandis que les contributions totales des pays membres du Comité d'aide au développement sont restées à leur niveau record de 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2015 à 0:05 :
Cela ne coûte rien, c'est l'état qui paye.
a écrit le 28/09/2015 à 19:32 :
Les autres pays nous reprochent notre déficit. Par contre, ils trouvent normal qu'on augmente notre aide au développement. En contre partie, nos industriels délocalisent leurs usines dans ces pays et les habitants de ces pays n'ont qu'un rêve: venir vivre dans les pays occidentaux.
Peut etre que cette aide permet de construire des usines pour accueillir la production que nos entreprises délocalisent.
Ces aides ont elles un effet sur ces délocalisations et cette immigration?
Reprocher cette décision a un gouvernement de gauche n'a pas de sens, un gouvernement de droite ferait la même chose
a écrit le 28/09/2015 à 17:18 :
Et deviner qui va payer tout ça ????
a écrit le 28/09/2015 à 14:43 :
Facile pour normal 1er de s'engager pour 2020 et plus, Dieu seul sait qui sera aux commandes... Mais probablement plus lui. Il serait peut être plus logique que nos gouvernants ne s'engagent que sur la période de leur mandat, sans engager leur successeurs au delà du raisonnable. Aurons-nous encore la capacité à sortir cet argent en 2020 ? Peut être pas sur. Un proverbe dit qu'il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...
a écrit le 28/09/2015 à 13:50 :
On donne de l'argent que l'on va emprunter !
a écrit le 28/09/2015 à 12:37 :
Hollande tel Jésus distribue des pains pardon de l'argent par je ne sais quel miracle. Notre pays est en train de s'effondrer (sauf pour Marco) mais pas de souci pour la clique gouvernementale.
a écrit le 28/09/2015 à 12:04 :
Et une fois de plus, cet argent est pris dans la poche du contribuable sans son avis.
a écrit le 28/09/2015 à 11:34 :
"La France a décidé d'augmenter le niveau d'aide publique au développement pour dégager quatre milliards d'euros à partir de 2020", a déclaré François Hollande à l'issue d'un sommet de l'ONU sur les objectifs du développement durable qui vise à lutter contre les inégalités économiques et sociales. Mais j'invite la France à soutenir les innovations, les inventions su son -territoire, simplement parce que d'autres pays font parfois leur marché de porteurs de projets en France, et je sais de quoi je vous parle "moi porteur d'une Technologie nouvelle" qui pourrait booster l'économie française. Mon appel st solennel parce que j'aime ce pays qui est aussi le mien à 8000 Km.
a écrit le 28/09/2015 à 11:18 :
D'abord bien gérer notre Pays Mr le petit Napoléon (!!!) et après vous pourrez donner les 0,7 du P I B car il est vrai que ce n'est pas énorme....mais......donner des sous que l'on n'a PAS ....voila bien le travail de notre professeur d'économie (il a professé !!!!! )
Pauvre FRANCE !!!!!!!
Réponse de le 30/09/2015 à 10:02 :
Tout à fait d'accord ! Il veut s'occuper de tout et donne des leçons à tout le monde ! C'est super ! En analyse transactionnelle, on l'appelle le SAUVEUR !
a écrit le 28/09/2015 à 10:20 :
Moi, je propose qu'il me les donne ces 12 Milliards, j'en ferai bon usage (meilleur que les roitelets africain)
a écrit le 28/09/2015 à 10:10 :
@ BONJOUR : encore une géniale invention de notre Grand Timonier augmenter l'aide la FRANCE aux pays en voie de développement ! alors là c'est la meilleurs de l'année décidément HOLLANDE ne sait plus quoi inventer pour nous faire mourir de rire ! A tous hasards M. HOLLANDE pourquoi n'aidez vous pas plutôt les entreprises françaises en difficulté vous savez celles qui ferment leur porte et licencient !!!! Alors au lieu d'organiser la chasse aux chômeurs pour essayer de nous faire croire que les chômeurs le sont par paresse, ou autres chose...... encore occupez vous donc de la FRANCE avant tout. Encore une petite chose : après les bombardements de terreurs , les bombardements de représailles voici la dernière invention géniale de notre Grand Timonier les bombardements politiques ! et surtout le motif invoqué complètement stupide voir même dangereux pour al sécurité des français mais ce n'est pas lui qui fréquente les transports en commun les supermarchés n'est pas supermarché CACHER ! Encore une dernière petite chose n'essayez pas de jouer dans la cours des GRANDS, de vous et de vos idées ils s'en moquent comme de leur première couche culotte !!!!
a écrit le 28/09/2015 à 9:15 :
La France doit principalement s'occuper des pays francophones notamment en Afrique. Les aider a
faciliter les échanges commerciaux et surtout favoriser le maintien du français en créant
des parrainages avec nos universités.
a écrit le 28/09/2015 à 9:14 :
Les caisses sont vides pour les Français, mais pour les migrants, les guéguerres un peu partout et les versements aux pays en voie de développement, il trouve toujours !!! Bon, c'est pas grave, on augmentera encore un petit peu vos impôts :-)
a écrit le 28/09/2015 à 8:55 :
pour les autres pays, il "trouve" des fonds, mais pour les français qui tirent la langue, rien, ce président nous fait la honte de partout
a écrit le 28/09/2015 à 8:55 :
pour les autres pays, il "trouve" des fonds, mais pour les français qui tirent la langue, rien, ce président nous fait la honte de partout
a écrit le 28/09/2015 à 8:55 :
pour les autres pays, il "trouve" des fonds, mais pour les français qui tirent la langue, rien, ce président nous fait la honte de partout
a écrit le 28/09/2015 à 8:55 :
pour les autres pays, il "trouve" des fonds, mais pour les français qui tirent la langue, rien, ce président nous fait la honte de partout
a écrit le 28/09/2015 à 8:32 :
AFD, Agence Française de Developpement :
Entre 2012 et 2014, les projets en cours ont permis.
- la scolarisation de 2 millions d’enfants au primaire et au collège.
- l’amélioration de l’habitat pour 2,3 millions de personnes.
- l’accès de 2,75 millions de personnes à une source pérenne d’eau potable.
- l’appui au développement de 246 000 petites entreprises.
- le soutien à 771 000 exploitations agricoles familiales.
- la conservation et la gestion durable de 32 millions d’hectares d’espaces naturels permettant la préservation de la biodiversité.
2014 : 8,1 Md€ d’engagements (hausse de +4%), dont 1,5 Md€ dans les Outre-mer et 2,33 Md€ pour le Maroc.
a écrit le 28/09/2015 à 8:28 :
Il fait le généreux avec l'argent des autres ,ce type aura ruiné le pays par tous les moyens.
a écrit le 28/09/2015 à 8:12 :
Mais où Normal 1er , va t'il prendre l'argent ...? les caisses de la France sont vides et la dettes est de
2 200 Milliards d'EUR à ce jour....! et la seule courbe inversée ..;est celle de la croissance.....!
Réponse de le 28/09/2015 à 11:56 :
ça ne coute rien c'est l'état qui paye!
a écrit le 28/09/2015 à 8:10 :
qu'il rendent les sommes devolue aux communes
a écrit le 28/09/2015 à 7:56 :
Les contribuables sont riches !
a écrit le 28/09/2015 à 7:54 :
Toujours plus facile de donné de l'argent des autre que l'ont a pas. Cela contraste avec le manque de moyens dans les universités par exemple et la précarité qui augmente chez nous!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :