Covid-19 en 24h : AstraZeneca, banque du Vatican, croissance britannique...

La réouverture des magasins et des restaurants permet aux économies de repartir progressivement : au Royaume-Uni, la croissance a été de 2,3% en avril, la plus rapide progression mensuelle depuis juillet 2020... Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

9 mn

Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de 2,3% en avril, la plus rapide progression mensuelle depuis juillet 2020, alimentée notamment par la réouverture des magasins.
Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de 2,3% en avril, la plus rapide progression mensuelle depuis juillet 2020, alimentée notamment par la réouverture des magasins. (Crédits : John Sibley)

L'INFO À SUIVRE - Le vaccin AstraZeneca déconseillé aux personnes atteintes d'une maladie sanguine rare

L'Agence européenne du médicament a déconseillé l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca chez les personnes ayant des antécédents de maladie hémorragique rare et a déclaré qu'elle examinait les cas d'inflammation cardiaque après inoculation du vaccin.

Le comité de sécurité de l'instance a précisé que le syndrome de fuite capillaire devait être ajouté aux informations sur le produit en tant que nouvel effet secondaire du vaccin.

Le vaccin astrazeneca deconseille par l'ema aux personnes atteintes d'une maladie sanguine rare

Le syndrome de fuite capillaire idiopathique est une affection très rare et grave qui provoque une fuite de liquide à partir de petits vaisseaux sanguins (capillaires), entraînant un gonflement principalement dans les bras et les jambes, une hypotension, un épaississement du sang et un faible taux d'albumine (une protéine sanguine importante), explique l'Agence du médicament dans un communiqué.

Le mois dernier, l'Agence européenne du médicament avait déconseillé l'injection d'une deuxième dose d'AstraZeneca aux personnes souffrant de troubles de la coagulation.

Lire aussi 4 mnPour l'EMA, les bénéfices du vaccin AstraZeneca restent supérieurs aux risques

LE CHIFFRE -  36,4 millions d'euros de bénéfice

L'Institut pour les œuvres de religion (IOR), plus connu comme la banque du pape, a annoncé avoir dégagé un bénéfice net quasi stable malgré une année 2020 de « particulier défi » pour l'économie mondiale.

Le bénéfice a atteint 36,4 millions d'euros contre 38 millions d'euros l'année précédente. 75% des bénéfices ont pu être reversés au pape François et à des entités spécifiques du Saint-Siège, le reste étant réinvesti dans des placements financiers.

Coronavirus: le vatican annonce la fermeture des eglises de rome

La banque du Vatican, qui a des comptes indépendants, est donc venue à la rescousse des activités et services du pape, auxquels elle n'avait contribué qu'à hauteur de 12 millions en 2019. La Curie romaine (qui regroupe 60 entités au service du pape pour l'aider à gouverner l'Eglise) dispose d'ordinaire d'autres ressources comme les dons des fidèles. Or, en 2020, les dons ont notamment reculé de 25%, les recettes des Musées du Vatican ont connu une perte sèche de 85%, selon des informations relayées par l'AFP.

Lire aussi 3 mnLa solidarité des hauts revenus s'essouffle par rapport à l'an dernier mais ne flanche pas

LA PHRASE - « Les Européens vont pouvoir profiter de vacances d'été en sécurité avec des restrictions qui, quand elles existent, ne seront que limitées » (un porte-parole européen)

Les Vingt-Sept se sont mis d'accord pour coordonner leurs mesures afin de faciliter les voyages dans l'Union européenne cet été avec l'adoption du certificat Covid, mais prévoient la possibilité de réintroduire des restrictions en cas d'émergence d'un variant.

« Nous pouvons être confiants sur le fait qu'avec ces mesures actualisées et le certificat numérique Covid de l'UE, les Européens vont pouvoir profiter de vacances d'été en sécurité avec des restrictions qui, quand elles existent, ne seront que limitées », Christian Wigand, un porte-parole de l'exécutif européen

Boeing 737-400 Safair, aéroport international, Afrique du Sud

A partir du 1er juillet, une personne munie d'un certificat Covid européen, attestant soit qu'elle a été vaccinée, soit qu'elle a passé un test négatif, soit qu'elle est immunisée à la suite d'une infection, devrait pouvoir voyager dans le bloc sans subir de restrictions telles que des tests supplémentaires ou une quarantaine. Mais des exceptions ont été prévues, face à la menace de variants à forte contagiosité, dans une recommandation approuvée vendredi par les ambassadeurs des pays membres.

Lire aussi 4 mnQuelles règles avec le certificat Covid pour voyager en UE ? Bruxelles tente l'harmonisation

LE GRAPHIQUE - La reprise s'accélère en Allemagne

La reprise se confirme en Allemagne. Le pays devrait enregistrer une forte croissance économique cette année et l'an prochain, estime vendredi la Bundesbank, qui a relevé ses prévisions de produit intérieur brut (PIB) et d'inflation pour 2021 et 2022 grâce à l'accélération de la campagne de vaccination et à l'assouplissement des restrictions. La banque centrale allemande s'attend désormais à ce que le PIB augmente cette année et l'an prochain de respectivement 3,7% et 5,2%, contre des prévisions précédentes de 3% et 4,5%. Pour 2023, la croissance est attendue à 1,7%.

"L'économie allemande surmonte la crise liée à la pandémie", a souligné le président de la Bundesbank, Jens Weidmann.

En ce qui concerne l'inflation, la banque prévoit une hausse de 2,6% cette année, contre une prévision précédente de 1,8%, avant un ralentissement à 1,8% en 2022, puis 1,7% en 2023.

Made with Flourish

Lire aussi 3 mnLa reprise allemande est (pour l'instant) moins dynamique qu'en France

EN RÉGION - InterDigital (ex-Technicolor) supprime 60 postes à Rennes, dans une industrie frappée par la crise

Le groupe américain InterDigital a annoncé la suppression de 60 postes dans son laboratoire de Cesson-Sévigné, près de Rennes, racheté en 2019 au groupe français de services et de technologies pour les médias numériques Technicolor, selon la direction et les syndicats.

« Toute l'industrie de la post-production est en pleine crise avec le Covid », a déclaré un porte-parole à l'AFP.

Technicolor

Il a indiqué qu'InterDigital supprimait une partie des postes dans des « activités extrêmement intéressantes », mais qui ne correspondaient pas à son modèle économique et d'autres qui faisaient l'objet d'un contrat avec Technicolor. « Il y a eu des difficultés de paiement ces douze derniers mois. C'était une activité qui n'avait plus d'avenir pour nous », a ajouté ce porte-parole.

« Ce comportement est inacceptable pour un groupe qui a bénéficié de l'argent public à hauteur de 12 millions d'euros de Crédit Impôt Recherche en 2020 », ajoutent-ils.

Lire aussi 3 mnL'industrie a boosté la croissance en zone euro

À L'ÉTRANGER - Accélération de la croissance britannique en avril avec la levée des restrictions

Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de 2,3% en avril, la plus rapide progression mensuelle depuis juillet 2020, grâce à la levée de certaines restrictions sanitaires, a indiqué l'Office national des statistiques.

reopening, Londres se déconfine

La hausse du produit intérieur brut (PIB) a été alimentée par les services, avec notamment la réouverture des restaurants et bars en terrasse et celle des magasins et commerces non-essentiels, tandis que l'industrie et la construction ont vu leur PIB reculer, précise l'ONS.

Le PIB d'avril reste 3,7% sous son niveau de février 2020, avant le plein choc de la pandémie et des confinements. « L'activité a rebondi fortement pendant le mois où les coupes de cheveux, les emplettes et la gym ont fait leur retour », a commenté Yael Selfin, économiste de KPMG.

Lire aussi 3 mnRéouverture des terrasses : Bruno Le Maire s'attend à une reprise « forte »

L'Allemagne va lever son avertissement aux voyageurs pour la plupart des pays

L'Allemagne va lever au 1er juillet son avertissement aux voyageurs, en vigueur depuis plus d'un an, pour la plupart des pays hormis ceux qui enregistrent encore un haut niveau d'infections ou une forte incidence des variants, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Coronavirus: berlin interdit la manifestation contre les mesures sanitaires

Cette mesure symbolique va faciliter la reprise des déplacements et de l'activité touristique pour la saison estivale. L'avertissement, accompagné de restrictions, demeure cependant en place pour des pays qui connaissent des niveaux d'infections encore élevés ou une forte incidence de variants, comme la Grande-Bretagne ou l'Inde.

La levée de cet avertissement ne dispense pas des obligations de présenter un test négatif, un certificat de vaccination ou de toute autre obligation en vigueur pour les déplacements au départ de l'Allemagne.

Lire aussi 2 mnCovid-19 : L'Allemagne met fin à la quarantaine pour les voyageurs venant de France

(avec AFP et Reuters)

9 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 13/06/2021 à 10:51
Signaler
Notez que je ne me suis encore une fois pas trompé mais bon la nullité et la compromission de nos dirigeants européens mythomanes permet d'en anticiper facilement les analyses. Vite un frexit, quitte à terminer pauvres autant devenir libres et donc r...

à écrit le 11/06/2021 à 18:16
Signaler
"Le vaccin AstraZeneca déconseillé aux personnes atteintes d'une maladie sanguine rare" 14 mois plus tard .....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.