Covid-19 en 24h : plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) , « décisions difficiles », Pierre et Vacances...

Alors que la vaccination accélère et que la prochaine étape du déconfinement en France est prévue pour le 9 juin, Emmanuel Macron a prévenu qu'il devrait prendre des "décisions difficiles" pour la sortie de crise. Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

8 mn

Emmanuel Macron  a prévenu jeudi qu'il allait devoir prendre des « décisions difficiles » pour la sortie de la crise.
Emmanuel Macron a prévenu jeudi qu'il allait devoir prendre des « décisions difficiles » pour la sortie de la crise. (Crédits : GONZALO FUENTES)

L'INFO À SUIVRE - Washington va faire don de 80 millions de doses

Washington a annoncé jeudi qu'au moins 75% des 80 millions de doses de vaccins promises par les Etats-Unis à des pays étrangers pourront être distribuées via le dispositif de partage Covax. « Aujourd'hui, le gouvernement annonce le cadre pour le partage de ces 80 millions de doses américaines à travers le monde », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Coronavirus: le bilan en afrique du sud depasse les 600.000 cas

Cela représente au total 60 millions de doses distribuées via ce dispositif mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins, notamment aux pays à faible revenu. Les 25% restants (20 millions de doses) seront destinés « aux pays dans le besoin, ceux faisant face à des poussées de l'épidémie, aux voisins immédiats » des Etats-Unis, a précisé la Maison Blanche.

Washington a également détaillé les pays auxquels les premières 25 millions de doses seront données : près de 19 millions passeront par Covax (6 millions pour l'Amérique du Sud et centrale, 7 millions pour l'Asie, et 5 millions pour l'Afrique). Et les 6 millions restantes seront distribuées directement à des pays « partenaires » (Mexique, Canada, Egypte, Irak, Yémen...).

Lire aussi 4 mnLe Covax exhorte l'aide internationale pour atteindre ses objectifs de vaccination

LE CHIFFRE - Plus de 1.000 PSE initiés

Plus d'un millier de plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) ont été initiés depuis mars 2020 et le début de la crise, selon des données publiées par le ministère du Travail.

bercy ministère des finances

En cumul, entre le 1er mars 2020 et le 24 mai dernier, 1.041 procédures de PSE ont été lancées avec 112.669 ruptures de contrats de travail envisagées, précise la direction des statistiques (Dares) dans sa dernière édition du tableau de bord sur la situation du marché du travail durant la crise sanitaire.

Depuis le seul début de l'année, 33.900 ruptures de contrats de travail ont été envisagées dans le cadre de PSE, « soit près de trois fois plus que sur la même période en 2020 », indique la Dares.

Lire aussi 5 mnUn an de crise : les chiffres vertigineux du « quoi qu'il en coûte »

LA PHRASE - « Je vais devoir prendre des décisions, certaines sur la relance, d'autres difficiles »

Emmanuel Macron, jugeant prématurée la question de sa candidature pour 2022, a prévenu jeudi qu'il allait devoir prendre des « décisions difficiles » pour la sortie de la crise.

« Je vais devoir prendre des décisions, certaines sur la relance, d'autres difficiles » pour que la dernière année du quinquennat soit « une année utile », a ajouté sans plus de précisions le président en déplacement ce jeudi dans le Lot. En décembre déjà, il avait dit au média en ligne Brut devoir peut-être "faire des choses dures" qui "rendront impossible" sa candidature.

jeunes emplois

Pour Emmanuel Macron, la période qui s'ouvre est charnière pour ne pas que la France fasse partie « des pays qui vont sortir de la crise en se repliant ». Adoptant un ton volontariste, il a appelé en particulier les jeunes à être « collectivement vigilants à ne pas avoir une vision catastrophiste ». Car « le moral d'un pays joue aussi sur la façon de voir les choses ».

Lire aussi 3 mnLa dette des entreprises, un enjeu crucial de la sortie de crise

LE GRAPHIQUE - Le secteur privé a créé près d'un million d'emplois aux Etats-Unis en mai

L'économie repart aux Etats-Unis. Les créations d'emplois dans le secteur privé ont progressé plus qu'attendu en mai, notamment grâce aux embauches dans le secteur des loisirs et de l'hôtellerie, selon l'enquête mensuelle de la firme de services aux entreprises ADP publiée jeudi.

Le secteur privé a créé 978.000 emplois en mai, une surprise pour les analystes qui tablaient sur 675.000 créations d'emplois. Les chiffres du mois dernier ont en revanche été révisés en baisse, à 654.000 emplois privés contre 742.000 annoncé initialement.

Principal frein à l'explosion de la reprise sur le front l'emploi, la difficulté pour recruter - notamment dans les secteurs peu qualifiés. Les entreprises peinent en effet à trouver des candidats pour satisfaire la demande, d'après un rapport de la Banque centrale américaine (Fed).

Made with Flourish

Lire aussi 2 mnLa croissance mondiale boostée par les Etats-Unis, relancée par la vaccination

EN RÉGION - Le chiffre d'affaires de Pierre et Vacances divisé par deux, mais hausse des « encourageantes » des réservations.

Pierre et Vacances, numéro un européen des résidences de loisirs, fait état d'une « forte hausse » des réservations touristiques depuis l'annonce du déconfinement, une « tendance encourageante » alors que son chiffre d'affaires a été divisé par deux au premier semestre de son exercice décalé 2020-2021.

Le chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2020-2021 achevé fin mars, s'élève à 244,5 millions d'euros contre 628,7 millions d'euros sur l'exercice précédent, selon un communiqué publié jeudi.

Mais « depuis l'annonce du déconfinement en avril dernier, le groupe enregistre des réservations touristiques en forte hausse, aussi bien pour des départs immédiats que pour la haute saison estivale », indique le communiqué.

Lire aussi 6 mnLe Puy du Fou España ouvre à Tolède avec une jauge limitée à 30%

À L'ÉTRANGER - Le Royaume-Uni réinstaure la quarantaine pour les arrivées en provenance du Portugal

Le Royaume-Uni a annoncé le retour de la quarantaine obligatoire pouvant aller jusqu'à dix jours pour les passagers arrivant du Portugal, au grand dam des voyageurs britanniques et du secteur du transport et du tourisme, qui prédit le « chaos » pour les vacanciers.

L'aeroport de heathrow accuse une perte de 2,3 milliards d'euros en 2020 avec la pandemie

Expliquant une « décision difficile », le ministre des Transports Grant Shapps a justifié cette mesure par le quasi-doublement du taux de positivité au Covid-19 au Portugal et la présence d'une "sorte de mutation népalaise" du variant Delta.

« Nous ne voulons pas prendre de risque », a-t-il ajouté, alors que le Royaume-Uni est suspendu à l'évolution du variant Delta dans le pays, qui menace la fin de l'essentiel des restrictions espérée le 21 juin.

Lire aussi 2 mnCovid-19 : L'Allemagne met fin à la quarantaine pour les voyageurs venant de France

En Italie, la vaccination ouverte aux plus de 12 ans

L'Italie, pays européen le plus touché par la pandémie après le Royaume-Uni, a ouvert jeudi la vaccination à toutes les tranches d'âge à partir de 12 ans.

jeunes pandémie

L'agence italienne du médicament a donné son feu vert à la vaccination pour les adolescents de 12 à 15 ans, qui représentent une tranche de population de 2,3 millions de personnes. Chaque région italienne adapte toutefois les consignes nationales en fonction de l'état d'avancement de son plan vaccinal et de son niveau d'approvisionnement.

Près de 12,4 millions de personnes (sur une population de 60 millions) ont été pleinement vaccinées dans le pays, soit 22,85% de la population des plus de 12 ans, selon les dernières statistiques publiées jeudi par le ministère de la santé.

Lire aussi 8 mnCovid-19 en 24h : vaccination des 12-18 ans, croissance industrielle, Futuroscope...

 (avec AFP)

8 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.