Covid-19 en 24h : dépenses de santé, Sinovac validé, Compagnie des Alpes...

La perspective de sortie de crise se précise partout à travers le monde : l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d'homologuer en urgence un nouveau vaccin, le chinois Sinovac, pour alimenter le dispositif Covax à destination des pays les plus démunis. Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

8 mn

L'Organisation mondiale de la santé a donné son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinovac, a annoncé l'agence onusienne dans un communiqué.
L'Organisation mondiale de la santé a donné son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinovac, a annoncé l'agence onusienne dans un communiqué. (Crédits : TINGSHU WANG)

L'INFO À SUIVRE - La France recevra moins de doses que prévues en juin

La France table sur environ 28 millions de doses de vaccin reçues durant le mois de juin, moins que les 32 millions attendues selon les dernières prévisions, en raison d'une baisse des livraisons du vaccin Janssen à destination de l'Europe, a indiqué le ministère de l'Economie.

Coronavirus: grande-bretagne et france assouplissent les exigences de tests pour les camions

« Cette révision ne remet en cause ni nos objectifs de vaccination pour le 15 juin (30 millions de premières injections), ni la campagne vaccinale », a relativisé Bercy.

Les dernières prévisions tablaient sur un total depuis les premières livraisons en décembre de 76,7 millions de doses reçues fin juin pour les quatre vaccins autorisés en Europe. Ce total sera donc amputé d'environ 4 millions.

Ce blocage faisait suite à des problèmes de non-conformité dans une usine américaine de la firme Emergent BioSolutions, située à Baltimore (Maryland).

Lire aussi 5 mnLa vaccination s'ouvre à tous les Français, le stock de doses est-il suffisant ?

LE CHIFFRE - 9 milliards d'euros de dépenses

Les dépenses de santé dépasseront de plus de 9 milliards d'euros le montant prévu cette année, à cause de la troisième vague et de la campagne de vaccination, selon le comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie.

Dunkerque, dépistage,

Un total de 4,3 milliards avait pourtant été mis de côté pour les tests, les masques et les vaccins. En fin de compte, il s'agit bien de 9,1 milliards supplémentaires, soit au total 13,4 milliards de « dépenses exceptionnelles de gestion de la crise sanitaire », précise le comité d'alerte dans un avis publié mardi sur le site internet securite-sociale.fr.

Elles risquent de creuser le déficit de la Sécu au-delà des 35,8 milliards inscrits dans le budget 2021. La Commission des comptes de la Sécurité sociale, convoquée le 17 juin, mettra à jour cette estimation.

Lire aussi 3 mnLe Covid coûtera deux fois plus que prévu à la Sécurité sociale en 2021

LA PHRASE - « Le monde a désespérément besoin de nombreux vaccins (...)  pour faire face aux énormes inégalités autour du monde » (Mariangela Simao)

L'Organisation mondiale de la santé a donné son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinovac, a annoncé l'agence onusienne dans un communiqué.

« Le monde a désespérément besoin de nombreux vaccins anti-Covid 19 pour faire face aux énormes inégalités autour du monde », a déclaré la docteure Mariangela Simao, la sous-directrice générale de l'OMS chargée de l'accès aux médicaments et aux produits de santé.

La chine change la limite des naissances a trois enfants par couple

Le comité d'experts vaccinaux de l'OMS a recommandé ce vaccin qui requiert deux doses à intervalle de deux à quatre semaine pour les personnes de 18 ans et plus. C'est le deuxième vaccin chinois à obtenir ainsi le feu vert de l'OMS, après le Sinopharm le 7 mai dernier, ce qui permet de l'intégrer au dispositif international Covax de distributions de sérums.

L'efficacité du Sinovac est de 57% pour prévenir les cas de Covid symptomatiques mais de 100% pour éviter les cas les plus graves et les hospitalisations, sur les populations étudiées, précise l'OMS.

Lire aussi 4 mnLe Covax exhorte l'aide internationale pour atteindre ses objectifs de vaccination

LE GRAPHIQUE - Boostée par la reprise, la Bourse de Paris dépasse les 6.500 points

Gagnée par l'optimisme ambiant lié redémarrage des économies, la Bourse de Paris grimpe et est même passée au-dessus des 6.500 points ce mardi.

Les investisseurs accueillaient avec enthousiasme une salve d'indicateurs publiés dans la matinée. Le taux d'inflation a poursuivi sa hausse en mai, tirée par les prix de l'énergie, et a atteint 2% sur un an, la limite haute de l'objectif fixé par la Banque centrale européenne (BCE), tandis que le chômage a reflué à 8%, selon Eurostat. De plus, l'activité du secteur manufacturier français a fortement rebondi en mai et son taux de croissance « affiche son plus haut niveau » depuis plus de vingt ans à 59,4, mais les arriérés de production se sont accumulés, selon le cabinet IHS Markit.

Made with Flourish

Lire aussi 9 mnPourquoi les bourses n'ont (presque) pas connu la crise de la Covid

EN RÉGION - Les grandes ambitions de la Compagnie des Alpes... après une activité en chute libre de 93%

Sans surprise, La Compagnie des Alpes a connu une descente en chute libre de son activité (-93%) au cours du premier semestre de son exercice 2020-2021, en raison de la fermeture de ses domaines skiables et parcs de loisirs. Mais le groupe veut croire à la reprise et a dévoilé ce matin de nouvelles priorités stratégiques, que l'on pourrait résumer en quatre actes, à l'occasion de la première prise de parole de son nouveau directeur général, Dominique Thillaud. Avec une ambition : poursuivre la « désaisonnalisation » de son activité, avec une augmentation de capital de 230 millions à l'agenda.

Possible reouverture des remontees mecaniques en montagne le 7 janvier

Lire l'article

Lire aussi 4 mnVacances de février: pas de ski, les réservations s'effondrent à la montagne (et ailleurs)

À L'ÉTRANGER - La Grèce recevra 800 millions d'euros de l'UE pour soutenir son tourisme

La commission européenne a annoncé avoir approuvé une enveloppe de 800 millions d'euros pour soutenir l'industrie du tourisme en Grèce. « Ce plan de 800 millions d'euros va faciliter l'accès aux liquidités pour les entreprises du secteur du tourisme », a indiqué Margrethe Vestager, commissaire européenne à la Concurrence, citée dans un communiqué publié à Bruxelles.

Le drapeau grec brandis par des Grecs au-dessus de l'Acropole d'Athènes, Grèce

La commissaire a souligné que l'UE « continue à coopérer étroitement avec les pays membres pour trouver des solutions réalistes afin d'atténuer l'impact de l'épidémie du coronavirus en vertu des réglementations européennes ».

Plus de 20% du Produit intérieur brut (PIB) grec dépend des recettes touristiques, qui ont subi une réduction importante depuis le début de la pandémie au printemps 2020. Afin de relancer ce secteur, la Grèce a été l'un de premiers pays de l'UE à préparer une plateforme pour délivrer des certificats sanitaires.

Lire aussi 3 mnTourisme : « Les tour-opérateurs sont dans les starting-blocks », René-Marc Chikli (SETO, Syndicat des Entreprises de Tour Operating)

Le gouvernement à nouveau à la rescousse des transports londoniens

Le gouvernement britannique a annoncé avoir renfloué une nouvelle fois les transports publics londoniens (TfL), à hauteur de 1,1 milliard de livres, ce qui porte le soutien des pouvoirs publics à 4 milliards depuis le début de la pandémie.

Bus Londres

Le ministère des Transports explique que cette enveloppe était nécessaire pour permettre de couvrir les besoins financiers de l'opérateur TfL jusqu'au 11 décembre.

Même si le pays a rouvert la plus grande partie de son économie, les transports publics restent décimés par la crise sanitaire et ne se relèvent que très progressivement. En outre, le télétravail est encore très présent, ce qui limite la fréquentation du métro et des bus londoniens. C'est la troisième fois que le gouvernement vient en aide aux transports de la capitale britannique, après avril et octobre 2020.

Lire aussi 3 mnBoris Johnson inquiet du variant indien malgré le haut niveau de vaccination du Royaume-Uni

8 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 02/06/2021 à 8:54
Signaler
excellent! sinova est approuve, et la Chine a fait une tribune pour l'acces gratuits aux brevets!!!!!!!!!!!! on est impatients de voir sous combien de temps uncle chang va donner acces gratuitement a l'ensemble de la planete a son vaccin!!!!!!!!!! ah...

le 02/06/2021 à 9:47
Signaler
@ churchill: Calmes toi.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.