Covid-19 en 24h : vaccination de tous les adultes, chômage partiel, festival de Cannes...

Les signes d'optimisme se multiplient sur la sortie de crise en France : alors que tous les adultes peuvent désormais se faire vacciner sans critère, la ville de Cannes se prépare à l'édition 2021 du Festival, après avoir été annulé en 2020. Seule ombre au tableau : le nombre de salariés en chômage partiel a augmenté en avril… Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

10 mn

Annulé en 2020, l'édition 2021 du Festival de cannes a été décalée du mois de mai pour se tenir du 6 au 17 juillet.
Annulé en 2020, l'édition 2021 du Festival de cannes a été décalée du mois de mai pour se tenir du 6 au 17 juillet. (Crédits : ERIC GAILLARD)

L'INFO À SUIVRE - La vaccination s'ouvre à tous les Français

Fini les critères d'âge ou d'état de santé : depuis aujourd'hui, toute la population adulte en France peut se faire vacciner, une étape clé au moment où le nombre de malades dans les services de réanimation est repassé sous les 3.000 pour la première fois depuis janvier.

Coronavirus: la vaccination des adolescents devrait debuter en juin, dit fischer

La semaine dernière, l'Académie de médecine a jugé nécessaire de mettre en place une « obligation » vaccinale, en soulignant qu'il serait « très difficile d'obtenir avant la fin de l'été un taux de couverture » assurant « une immunité collective suffisante pour contrôler l'épidémie, soit 90% de la population adulte ou 80% de la population totale ».

A neuf jours de la réouverture en intérieur des restaurants et du passage de 21h à 23 h du couvre-feu, la décrue dans les services de réanimation, amorcée fin avril, se poursuit. Dimanche, le nombre de patients soignés en réa est repassé, pour la première fois depuis quatre mois, sous les 3.000 (contre 6.000 le 26 avril).

Plus de 25 millions de personnes ont reçu une injection de vaccin, soit près de 50% de la population majeure (47,6% vendredi). Parmi elles, 20% de la population adulte a reçu deux doses. Mais la progression est désormais beaucoup plus lente chez les tranches d'âge les plus élevées. Un plateau se dessine chez les plus de 80 ans (76% ont reçu au moins une dose), chez les 75-79 ans (86%) et les 70-74 ans (84%).

Lire aussi 5 mnLa vaccination s'ouvre à tous les Français, le stock de doses est-il suffisant ?

LE CHIFFRE - 2,7 millions de salariés

Environ 2,7 millions de salariés du secteur privé ont été en chômage partiel en avril (15% des salariés du privé), en hausse par rapport au mois précédent à la suite du renforcement des restrictions sanitaires, selon une estimation de la Dares.

open spaces cadres reconversion professionnelle burn-out bore-out RPS

Ils étaient 2,4 millions en mars 2021, soit une hausse de 13% sur un mois, selon cette enquête mensuelle du service de statistiques du ministère du Travail sur l'activité et les conditions d'emploi de la main-d'oeuvre pendant la crise sanitaire. Au plus fort de la crise au printemps 2020, près de 9 millions de salariés avaient été concernés par le chômage partiel, et en novembre 2020, lors du deuxième confinement, ils étaient 3,1 millions.

Cette augmentation en avril provient pour moitié d'un plus fort recours à l'activité partielle dans le commerce (+165.000 soit +38%), en raison de l'extension à tout le territoire de la fermeture des commerces non-essentiels à partir du 3 avril, indique l'étude.

Lire aussi 4 mnChômage partiel : la crise n'a pas épargné les cadres

LA PHRASE - Il faut « aller chercher tous nos concitoyens qui restent les plus vulnérables à la maladie »

Vaccination des adolescents, des ex-malades du Covid, et campagne estivale : l'exécutif va « avancer » dans la semaine sur ces questions, a indiqué Jean Castex, en soulignant toutefois la nécessité d'« aller chercher » les plus fragiles qui ne sont pas encore vaccinés.

Coronavirus/france: castex appelle a la responsabilite apres la reouverture des terrasses

Alors que toute la population majeure de France est éligible à la vaccination depuis ce lundi, cela « ne doit pas nous détourner de l'objectif d'aller chercher tous nos concitoyens qui restent les plus vulnérables à la maladie », personnes âgées ou souffrant de comorbidités, a souligné le Premier ministre en visitant un centre de vaccination à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le Premier ministre a cité trois cas particuliers : « la vaccination des enfants et adolescents de plus de douze ans », « la question de l'organisation de la campagne de vaccination pendant l'été », et « la question des personnes qui ont eu le virus, ont développé des anticorps », pour lesquelles il faut « savoir si on peut ou pas, et dans quelles conditions sanitaires, les dispenser d'une deuxième dose de vaccin ».

Quelque 25,5 millions d'adultes ont à ce jour bénéficié d'une première dose et « l'objectif de 30 millions mi-juin est à notre portée », a poursuivi M. Castex.

Lire aussi 4 mn« Ils offrent des donuts gratuits! », la vaccination des 12-15 ans démarre aux Etats-Unis

LE GRAPHIQUE - Le spectre de l'inflation refait surface en Allemagne

L'inflation en Allemagne s'est de nouveau accélérée en mai, à 2,5% sur un an, selon la première estimation publiée par Destatis, l'office fédéral de la statistique. Il s'agit de la hausse la plus importante des prix à la consommation en Allemagne en dix ans, signe d'un redémarrage fort de l'économie mais également source d'inquiétudes si celle-ci persiste.

Cette accélération s'explique en particulier par la hausse des prix de l'énergie (10% en mai sur un an). La progression des prix devrait encore accélérer « vers la fin de l'année » et « l'inflation pourrait atteindre temporairement 4% », selon un rapport de la banque centrale Bundesbank publié le 21 mai. Il s'agirait alors du plus haut niveau depuis 1994 en Allemagne, où la peur de l'inflation est ancrée dans les mentalités depuis la crise des années 1920. Mais un tassement de la hausse de prix est à nouveau attendu en 2022, quand les effets provisoires auront disparu.

En comparaison, l'inflation a continué d'accélérer en France dans un moindre mesure, atteignant 1,4% sur un an en mai, également poussée par une accélération des prix de l'énergie, selon l'Insee.

Made with Flourish

Lire aussi 4 mnLes craintes de l'inflation diminuent, les marchés retrouvent confiance

EN RÉGION - A Cannes, palaces et commerces préparent le retour du Festival

Les hôtels cinq étoiles ont rouvert, la musique résonne de nouveau sur les plages de la Croisette : après une année « horrible » et malgré des réservations encore en berne, Cannes se reprend à espérer à l'approche de son festival de cinéma.

Cinema: le festival de cannes aura lieu du 6 au 17 juillet 2021

En 2020, le festival, rendez-vous des cinéphiles au rayonnement planétaire, avait dû être annulé face aux ravages de la pandémie. Cette année, alors que la France a vécu un nouveau confinement au printemps, l'édition 2021 a été décalée du mois de mai pour se tenir du 6 au 17 juillet.

Le festival, qui attire généralement 40.000 personnes par jour --probablement moitié moins cette année-- représente 20% du chiffre d'affaires des hôtels de Cannes. « C'est plus que l'effervescence, on est en plein recrutement de 250 personnes pour la saison », explique Yann Gillet, le directeur de l'hôtel de luxe Martinez, complet à la Pentecôte.

Lire aussi 3 mnFestivals, théâtres, musées: les professionnels de la culture face au casse-tête de la réouverture

À L'ÉTRANGER - Singapour va commencer à vacciner les écoliers

Singapour va commencer cette semaine à vacciner les enfants, a annoncé le Premier ministre de la cité-Etat d'Asie du Sud-Est Lee Hsien Loong, se disant inquiet de nouveaux variants qui affectent plus les jeunes.

Le royaume-uni signe un accord de libre-echange avec singapour

L'île a renforcé les restrictions récemment suite à un bond du nombre de contaminations et a notamment fermé les écoles du primaire au secondaire, à la mi-mai. L'autorité de régulation sanitaire locale a approuvé le vaccin Pfizer/BioNTech pour les enfants de 12 à 15 ans, alors qu'il n'était précédemment autorisé qu'à partir de 16 ans.

Les enfants à partir de 12 ans vont donc pouvoir être vaccinés à partir de jeudi, a annoncé le Premier ministre. Après les quelque 400.000 écoliers et étudiants du pays, les autorités ont annoncé vouloir vacciner les adultes jusqu'à 39 ans, dernier segment des 5,7 millions d'habitants de Singapour restant à vacciner.

Lire aussi 4 mnLe Covax exhorte l'aide internationale pour atteindre ses objectifs de vaccination


La banque centrale italienne craint un défi post-Covid « immense »

L'Italie fait face à un « immense » défi pour redresser son économie, fortement affectée par la pandémie de coronavirus, a estimé le gouverneur de la Banque centrale italienne, Ignazio Visco.

La troisième économie de la zone euro a dessiné un plan d'investissement de 222,1 milliards d'euros, dont 191,5 milliards proviennent de fonds européens sur la période 2021-2026, et le gouvernement s'est engagé à mettre en musique des réformes pour utiliser cette manne au mieux.

Coronavirus: plus faible nombre de deces en italie depuis octobre

Ces aides européennes « doivent faire partie d'un effort collectif, afin de surmonter la faiblesse structurelle de l'Italie et des facteurs spécifiques d'une croissance économique anémique ces deux dernières décennies », a prévenu Ignazio Visco. « Les opportunités que l'Italie pourra offrir aux futures générations dépendent du succès des réformes et des mesures du Plan national de redressement et de résilience », a-t-il ajouté.

Lire aussi 4 mnLes membres de l'OMS se réunissent pour construire le monde post-Covid

(avec AFP)

10 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 01/06/2021 à 10:53
Signaler
En attendant la mise en place du pass sanitaire européen pour voyager au sein de l'Union européenne, un test PCR négatif vous est demandé pour traverser les frontières de nombre de pays de l'UE. Un argument qui pèse au moment de réserver un séjour à ...

à écrit le 01/06/2021 à 9:13
Signaler
"alors que tous les adultes peuvent désormais se faire vacciner sans critère, la ville de Cannes se prépare à l'édition 2021 du Festival, après avoir été annulé en 2020. Seule ombre au tableau : le nombre de salariés en chômage partiel a augmenté en ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.