Covid-19 en 24h : oxymètres remboursés, BioNTech, « aide d'urgence russe »...

Le laboratoire BioNTech a déclaré que son vaccin est efficace contre le variant indien qui a déjà été détecté dans 17 pays. Par ailleurs, la Russie promet d'apporter « une aide d'urgence » à l'Inde qui ne cesse de voir la situation se dégrader. De son côté, le ministère de la Santé français veut accompagner davantage les patients et va rembourser les oxymètres... Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.
Face au désastre indien, le président Vladimir Poutine a promis au Premier ministre indien Narendra Modi une « aide humanitaire d'urgence ».
Face au désastre indien, le président Vladimir Poutine a promis au Premier ministre indien Narendra Modi une « aide humanitaire d'urgence ». (Crédits : AMIT DAVE)

L'INFO À SUIVRE - Le gouvernement va rembourser les oxymètres des malades du Covid

Le gouvernement a annoncé le remboursement à 100% d'oxymètres pour que les patients souffrant du Covid puissent mesurer, à domicile, leur niveau de saturation en oxygène.

Covid-19, France, hôpital Robert-Ballanger, Aulnay-sous-Bois

Entre 15 et 20% des patients qui arrivent à l'hôpital vont directement en réanimation, un pourcentage nettement plus élevé que pour les autres maladies respiratoires, selon le ministère de la Santé, qui rappelle « l'impact organique, psychologique et les séquelles éventuelles » d'une hospitalisation en soins critiques. Sans parler de la saturation de ces services.

Pour renforcer la surveillance et pouvoir traiter la maladie avant son aggravation, le ministère a mis en place ce remboursement de la location d'oxymètres de pouls, sur prescription médicale, pour tous les malades ayant des symptômes respiratoires (même une simple toux), ceux à risques de formes graves et les plus de 65 ans.

Lire aussi : Saturation liée au Covid: le tri des malades, une «ligne rouge absolue», selon Le Maire

LE CHIFFRE - 287 millions de livres de perte

Les supermarchés britanniques Sainsbury's sont tombés dans le rouge avec une perte nette part du groupe de 287 millions de livres lors de l'exercice 2020-2021, en raison des surcoûts entraînés par la pandémie, notamment les équipements de sécurité.

Sainsbury's publie un benefice meilleur que prevu

En 2019-2020, le groupe avait dégagé un bénéfice net part du groupe de 129 millions de livres, d'après un communiqué mercredi.

Le chiffre d'affaires n'a progressé que de 0,2% à 29 milliards de livres sur l'exercice achevé début mars, à cause de l'effondrement des ventes de carburant en raison des multiples confinements, ce qui a quasi annulé la hausse des ventes d'épicerie et alimentation.

Lire aussi : L'Angleterre rouvre ses terrasses (pubs et restaurants) ses commerces, zoos, piscines, salles de gym

LA PHRASE - « Le variant indien présente des mutations (...) contre lesquelles notre vaccin agit, ce qui nous rend confiant »

Si des « tests » sont encore en cours, « le variant indien présente des mutations que nous avons déjà étudiées et contre lesquelles notre vaccin agit, ce qui nous rend confiant », a expliqué le patron du laboratoire BioNTech M. Sahin lors d'une conférence de presse en ligne.

Le variant B.1.617, plus communément appelé variant indien du fait de sa première occurrence en Inde, a été détecté dans au moins « 17 pays » , dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Belgique, la Suisse ou encore l'Italie, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Le bastion » que la vaccination constitue contre le Covid-19 « va tenir, j'en suis persuadé » a ajouté M. Sahin.

Lire aussi : UE : AstraZeneca et Johnson & Johnson sous pression; BioNTech-Pfizer accélère les livraisons

LE GRAPHIQUE - Défaillance d'entreprises : le calme avant la tempête, estime la CPME

Vague de faillites en vue pour 2021, selon la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) qui s'attend à ce que les défaillances d'entreprise explosent, après avoir baissé - en trompe l'œil grâce aux perfusions gouvernementales - de 39% en 2020.

« Sur 12 mois glissants à partir du moment où on va commencer à débrancher les mesures de soutien, on estime que la sinistralité peut osciller entre 65.000 et 100.000 défaillances d'entreprises », a déclaré le président de la CPME, François Asselin sur BFM Business.

La situation n'est guère plus réjouissante dans l'ensemble de la zone euro pour laquelle la BCE alerte sur le risque d'une vague de faillites si les Etats n'opèrent un « soutien accru » pour leur solvabilité.

Made with Flourish

Lire aussi : La vague de faillites d'entreprises se profile en zone euro, selon la BCE

EN RÉGIONS - Les grands hôtels de Nice et Cannes vont rouvrir

Le célèbre hôtel Negresco à Nice a annoncé sa réouverture le 6 mai après une période de six mois d'inactivité liée aux restrictions sanitaires, et sur la Croisette à Cannes, le Majestic et le Martinez se préparent aussi à accueillir à nouveau des clients.

la croisette, candidate au patrimoine mondial de l'unesco

« L'hôtel sera rouvert à 100% au niveau des 102 chambres et des 26 suites », a précisé à l'AFP le Negresco qui n'avait jamais été fermé aussi longtemps, sauf pour des travaux en 2010. Les six mois de fermeture ont permis de peaufiner le protocole sanitaire et réfléchir au renouveau de l'hôtel, employeur de 145 salariés.

A Cannes, « les annonces du gouvernement ont suscité un vent d'optimiste dans les rangs de l'hôtel Barrière Le Majestic Cannes » et « si tout se passe bien, le palace cannois pourrait en effet accueillir à nouveau sa clientèle », selon un communiqué du groupe Barrière.

Lire aussi : ZOOM Le tourisme en trois graphiques: 1,3 million de salariés face au choc du Covid-19

À L'ÉTRANGER -La Suisse débloque 300 millions de francs pour la sécurité sanitaire mondiale

La Suisse va débloquer 300 millions de francs (272 millions d'euros) pour aider les pays en développement à lutter contre la pandémie par le biais de l'initiative Accélérateur ACT, a annoncé le gouvernement fédéral.

Coronavirus: le bilan en afrique du sud depasse les 600.000 cas

« Cette initiative répond à un double objectif: améliorer l'accès aux vaccins, aux tests et aux médicaments dans les pays en développement et renforcer les systèmes de santé locaux », explique le Conseil fédéral dans un communiqué.

L'Accélérateur a un cruel besoin de fonds pour cette année. Sur les 22 milliards de dollars dont elle estime avoir besoin, il  manquait 19 milliards en fin de semaine dernière.

Lire aussi : 600.000 vaccins gratuits pour le Ghana, premier pays à bénéficier du dispositif Covax

La troisième vague va saper le moral des consommateurs allemands en mai

Le moral des consommateurs allemands devrait s'affaisser en mai sur fond de troisième vague et de nouvelles restrictions dans le pays, selon le baromètre GFK.

L'indice devrait redescendre à -8,8 points après la remontée en avril à -6,1 points (révisé), indique l'institut GFK à Nuremberg (sud).

Les bars et restaurants de berlin devront fermer de 23h00 a 06h00

De son côté, le gouvernement allemand a relevé mardi sa prévision de croissance du PIB à 3,5% pour 2021, contre 3,0% en janvier, en tablant sur un net rebond de l'activité après le recul attendu du premier trimestre.

Lire aussi : Merkel veut pouvoir imposer un confinement strict à toute l'Allemagne si besoin

Poutine promet à l'Inde une « aide d'urgence » face au Covid

Le président Vladimir Poutine a promis au Premier ministre indien Narendra Modi une « aide humanitaire d'urgence » de la Russie de plus de 22 tonnes de matériel au total, au moment où l'Inde est confrontée à une flambée dramatique des cas de coronavirus.

Dans le détail, l'aide russe consistera en 20 unités d'équipement de production d'oxygène, 75 respirateurs artificiels, 150 moniteurs médicaux et 200.000 paquets de médicaments, a précisé le Kremlin, qui ajoute que cette aide sera envoyée dès aujourd'hui.

MM. Poutine et Modi ont par ailleurs évoqué le vaccin russe Spoutnik V, pour lequel des accords de production en Inde équivalant à 850 millions de doses ont été conclus.

Lire aussi : Covid: en Inde, un désastre humanitaire, les hôpitaux dans une situation catastrophique

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 29/04/2021 à 9:21
Signaler
Ca ne passera jamais mais de laisser faire ce virus qui n'est pas le plus dangereux loin de là est une façon d'assainir sa population, à terme cela leur permettra d'être plus forts au sein de pays ravagés par la cupidité et la bêtise néolibérale il v...

à écrit le 28/04/2021 à 23:47
Signaler
Une personne qui ne peut pas se faire opérer des yeux : se voit rembourser 9 euros par verres par la sécurité sociale sur une monture de 1000 euros . Mais un oxymère, la majorité des français n’ont pas attendu la sécurité sociale pour l’acheter : 60...

le 29/04/2021 à 7:25
Signaler
Une monture à 1000€ ? Eh bien ! Sachez que la sécurité sociale (et nos impôts qui la financent) n’ont pas vocations à satisfaire vos goûts de luxe. Il en existe des bien mois chères que cela, un petit effort, je suis sûr que vous les trouverez. Quan...

le 29/04/2021 à 8:09
Signaler
Que des à priori 400 euros par verres , ce n’est pas du luxe , c’est pour voire ... Pour info , ce sont les prix actuels Encore pour info , ces frais sont entièrement pris en charge par le malade ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.