Crise des éleveurs : un conseil des ministres européens de l'Agriculture en septembre

Depuis lundi le gouvernement français et le chef de l'Etat se sont mobilisés et ont proposé mercredi un plan d'urgence avec à la clé 600 millions d'euros de financement qui n'a pas suffi à calmer la colère des producteurs.

2 mn

Les éleveurs français sont fortement mobilisés et organisent des barrages dans plusieurs régions du pays pour obtenir une revalorisation des prix de leurs produits.
Les éleveurs français sont fortement mobilisés et organisent des barrages dans plusieurs régions du pays pour obtenir une revalorisation des prix de leurs produits. (Crédits : REUTERS/Robert Pratta)

Le ministre de l'Agriculture a demandé et obtenu la convocation d'un conseil des ministres européens de l'Agriculture en septembre sur la crise de l'élevage, ont indiqué jeudi 23 juillet ses services à l'AFP. Aucune date n'a toutefois encore été établie.

Le ministre a notamment appelé les ministres irlandais, belge, allemand, italien et luxembourgeois et devait joindre son collègue espagnol alors que les éleveurs français sont fortement mobilisés et organisent des barrages dans plusieurs régions du pays pour obtenir une revalorisation des prix de leurs produits.

Les producteurs de lait et toute la filière devaient être reçus au ministère vendredi afin d'envisager les moyens de revaloriser les prix, effondrés depuis la sortie des quotas européens de production en vigueur qui avaient été imposés depuis 1984.

Le plan d'aide laisse les agriculteurs sceptiques

Depuis lundi le gouvernement français et le chef de l'Etat se sont mobilisés et ont proposé mercredi un plan d'urgence avec à la clé 600 millions d'euros de financement qui n'a pas suffi à calmer la colère des producteurs. Les syndicats considèrent en effet que 550 millions seront à rembourser, alors que nombre d'entre eux n'ont toujours pas fini de rembourser les dettes contractées dans le cadre d'un précédent plan sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Le secrétaire général des Jeunes Agriculteurs (JA), Florent Dornier, a assuré aux éleveurs mobilisés à Lyon qu'ils allaient "maintenir la pression tout l'été" pour obtenir des garanties sur les prix.

Levée de barrages

Dans de nombreuses régions toutefois, les barrages d'éleveurs -qui étaient entre 10.000 et 15.000 à s'être mobilisés selon la FNSEA- ont été levés, ce dont s'est félicité le Premier ministre Manuel Valls. En marge d'un déplacement à Libourne (Gironde), il a ainsi déclaré :

"Il ne faut pas pénaliser notre économie, ceux qui partent en vacances et le tourisme. [...] En même temps, je comprends l'angoisse de ces éleveurs, de ces agriculteurs confrontés à la baisse des prix."

(Aec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 27/07/2015 à 10:48
Signaler
SI NOUS VOULONT GARDEZ NOTRE GASTRONOMIE FRANCAISE IL FAUT SOUTENIR TOUS LES PAYSANS PROCDUCTEURS FRANCAIS? CAR LES CENTRALES D ACHAT SONT DES REQUINS VIVENT SUR LE DOS DES PAYSANS?ET ORGANISSE AUX NIVEAUX EUROPEENS DES GRILLES DE TARIFS DE CES PRODU...

à écrit le 26/07/2015 à 18:01
Signaler
Les responsables de la situation sont les politiques français qui après Chirac n'ont pas défendus l'agriculture française ,qui sont des faibles et des dégonflés dans les négociations à Bruxelles ,c'est normal on envoie les mauvais à Bruxelles ,et à l...

à écrit le 24/07/2015 à 15:08
Signaler
De toute façon 80% des agriculteurs gère mal leurs exploitations voila d ou vient le mal 70% des bêtes abattues sont des laitières de réforme alors ? le prix le plus bas

le 24/07/2015 à 17:33
Signaler
s'il gère mal , dépêches toi de t'installer pour montrer la marche à suivre , tu verras ça occupera tes journées à rien faire!!!

le 24/07/2015 à 22:58
Signaler
Il me semble pourtant qu'une part non négligeable des agriculteurs passe par un expert comptable pour sa comptabilité.

le 29/07/2015 à 9:49
Signaler
Je ne crois pas qu'ils aient rien à faire, mais si j'avais l'argent pour acheter le terrain et le matériel,ça fait longtemps que je serait producteur... Mais c'est pas avec mon salaire que je vais pouvoir acheter ce qu'il faut ou plutpôt si dans envi...

à écrit le 23/07/2015 à 22:11
Signaler
Il ne faut pas soutenir l'élevage car chaque vache mange l'équivalent en herbe qui serait nécessaire pour lutter contre la faim dans le monde de 10 personnes .Les vaches sont très polluantes rien qu'en Co2 ,il faut cesser de manger de la viande comme...

le 24/07/2015 à 0:02
Signaler
Et puis il fait tuer tous les animaux carnivores, et puis on tue les oiseaux parceque ça mange les insectes et c'est trop choupinoux les petits insectes...

le 24/07/2015 à 15:32
Signaler
Je ne suis pas sûr que de manger nous même du foin soit si zen que ça...

le 24/07/2015 à 17:35
Signaler
@ végétarien vous vous polluez les forums avec de tel commentaire

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.