Déficit : "tous les clignotants sont au rouge" (Gilles Carrez, Les Républicains)

Le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale Gilles Carrez déclare ne pas croire "du tout" en la capacité de la France à ramener son déficit en-deça de 3% du PIB en 2017.
Tous les clignotants sont au rouge, prévient le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale Gilles Carrez, soulignant que les recettes sont en baisse pour la troisième année d'affilée et que les dépenses sont globalement maîtrisées mais continuent d'augmenter si l'on enlève la charge de la dette et les pensions
"Tous les clignotants sont au rouge", prévient le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale Gilles Carrez, soulignant que les recettes sont en baisse pour la troisième année d'affilée et que les dépenses sont "globalement maîtrisées mais continuent d'augmenter si l'on enlève la charge de la dette et les pensions" (Crédits : reuters.com)

Le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale Gilles Carrez déclare ne pas croire "du tout" en la capacité de la France à ramener son déficit en-deça de 3% du PIB en 2017. Dans un entretien au "Figaro" qui est paru samedi, le député du groupe "Les Républicains" s'alarme des conclusions du rapport de la Cour des comptes sur le budget de l'Etat 2014, qui faisaient état d'un déficit de 85,56 milliards d'euros, en hausse de 10,69 milliards par rapport à 2013.

"Tous les clignotants sont au rouge", dit-il, soulignant que les recettes sont en baisse pour la troisième année d'affilée et que les dépenses sont "globalement maîtrisées mais continuent d'augmenter si l'on enlève la charge de la dette et les pensions". S'il reconnaît "un ralentissement par rapport aux tendances passées" sur le plan des dépenses, il dit craindre un "réveil douloureux" lorsque les taux d'intérêt, historiquement bas, commenceront à remonter.

"Je suis inquiet"

"Je suis inquiet (pour 2015, ndlr) car les mêmes fragilités observées en 2013 et 2014 vont se reproduire, même si la croissance repart un peu", dit-il. "C'est la raison pour laquelle il faudrait faire le point début juillet avec un budget rectificatif". Le gouvernement a abaissé en avril sa prévision de déficit public à 3,8% du PIB fin 2015, 3,3% fin 2016 et 2,7% fin 2017, puis a annoncé quelques jours plus tard quatre milliards d'euros de réduction supplémentaire pour 2015 afin de réduire de 0,5 point le déficit structurel, conformément aux demandes de la Commission européenne.

La France s'est engagée à ramener son déficit sous les 3% du PIB d'ici 2017 après avoir obtenu un délai supplémentaire de deux ans auprès de l'exécutif européen. "Je ne crois pas du tout que l'on passera sous la barre des 3% du PIB en 2017, dans la mesure où aucune réforme structurelle n'est engagée, bien au contraire", déclare Gilles Carrez. "Je crains que l'on reste durablement coincé à un déficit situé autour de 4% du PIB", ajoute-t-il, réclamant au gouvernement de mener des tests comparables à ceux réalisés dans les banques pour évaluer sa capacité de couvrir son besoin de financement, sur la base d'un taux d'intérêt moyen sur dix ans.

Commentaires 106
à écrit le 27/06/2015 à 10:56
Signaler
Rétro Dette : quand Sarkozy faisait pire que Mitterrand Le bilan de l'ancien président passé au scanner par Thierry Breton, patron d'Atos et ancien ministre de l'Économie et des Finances. Décapant. Deux"victimes" de ce raisonnement : Édouard...

à écrit le 08/06/2015 à 19:08
Signaler
Le français c’est compliqué, comme pour la croissance, un dé FICIT, c’est quoi ? On connait les dés cubiques… Ne sommes-nous pas dans un régime étrange ? Si le chômage des jeunes se porte à 60% chez les diplômés, ne devrait-on pas faire une protestat...

à écrit le 08/06/2015 à 16:48
Signaler
Le seul probleme c est que si son chef revient au pouvoir il ne fera pas mieux que Hollande. C est sur, vu qu il a deja ete president 5 ans : s agiter dans tous les sens c est pas agir. Enfin apres tout si une majorite de francais sont assez con pou...

à écrit le 08/06/2015 à 16:10
Signaler
Un problème principal de la France est sa Fonction Publique. Pléthorique en termes d'effectifs, bénéficiant d'avantages incroyables (salaire, retraite, congés et RTT, absence de contrôle, garantie de l'emploi + retraite jusqu'à la mort, cotisations r...

le 09/06/2015 à 10:30
Signaler
Voici la liste des privilèges des fonctionnaires que vous emunerrez / Salaire .... Le privé n est pas payé? Retraite jusqu'à la mort Le privé touche quelques années la retraite ? Congé et rtt Ça n existe pas dans le privé ? Hausse des salaire...

le 17/06/2015 à 18:31
Signaler
Polo, vous ètes fonctionnaire lolll à voir les fautes j'espère que vous n'ètes pas prof sinon c'est la cata Arrêtez de vous plaindre, vous ètes des feignasses et des nantis et vous n'ètes même pas conscients de çà

le 22/06/2015 à 13:51
Signaler
c'est bien ce que dit Polo, vous ne savez pas de quoi vous parlez quand vous évoquez les "fonctionnaires"... ca fait peur...

à écrit le 08/06/2015 à 15:52
Signaler
Le français c’est compliqué, comme pour la croissance, un dé FICIT, c’est quoi ? On connait les dés cubiques… Ne sommes-nous pas dans un régime étrange ? Si le chômage des jeunes se porte à 60% chez les diplômés, ne devrait-on pas faire une protestat...

à écrit le 08/06/2015 à 9:59
Signaler
Comme c'est bizarre, M.Carrez est inquiet, mais il était déjà à la tête de la commission des finances quand le président bling bling œuvrait, et là il n'y avait pas d'économies, puisqu'il s'était augmenté de 125% son salaire!!!!!!!!!!!!

le 08/06/2015 à 16:16
Signaler
Certes. Vous parlez de quelques milliers d'Euros quand ici l'unité est le milliard d'euros. Effectivement, sous la présidence Sarkozienne, les salaires démagogiques avaient cédé la place à de vrais salaires. Pourquoi ? Parce que les membres du gouver...

le 08/06/2015 à 16:43
Signaler
Je suppose que vous plaisantez. la 99 % des ministres de sarkozy etaient des politiciens ou des gens qui ont toujours vecu au crochet de l etat. ex Estrosi (maire/depute), Borloo (maire), Alliot marie (maire/depute), Mittterand (l ami des enfant a to...

à écrit le 08/06/2015 à 7:44
Signaler
Normal on taxe un maximum les artisans et PME/PMI locaux qui génèrent de l'emploi sur le territoire et on ferme les yeux sur l'évasion fiscale des multinationales qui font des milliards de bénéfices et font travailler en Chine et en Inde.

à écrit le 08/06/2015 à 7:43
Signaler
Normal on taxe un maximum les artisans et PME/PMI locaux qui génèrent de l'emploi sur le territoire et on ferme les yeux sur l'évasion fiscale des multinationales qui font des milliards de bénéfices et font travailler en Chine et en Inde.

à écrit le 08/06/2015 à 7:43
Signaler
Normal on taxe un maximum les artisans et PME/PMI locaux qui génèrent de l'emploi sur le territoire et on ferme les yeux sur l'évasion fiscale des multinationales qui font des milliards de bénéfices et font travailler en Chine et en Inde.

à écrit le 08/06/2015 à 4:23
Signaler
Vous parlez déficit et croissance, n'Est-ce pas amusant de trouver en ligne des courbes qui montrent une obésité grandissante de la croissance française depuis 1960: la croissance VEAU sous la moyenne avec une balance positive entre 93 et 99. Le défi...

à écrit le 08/06/2015 à 2:58
Signaler
Les recettes sont en Baisse? Peut etre que le matraquage fiscal a ses limites, Une augmentation d'impot de 10% c'est une baisse des recettes car plus de faillite des entreprises et augmentation du travail au noir. Finalement, auto-entrepreneurs et de...

à écrit le 08/06/2015 à 1:28
Signaler
Les clignotants sont au rouge, mais le déficit date de 1975, l’Etat relance… sous la moyenne OCDE. Est-ce un modèle quand on a le drapeau brûlé dans le monde par mépris des religions ? On fait dans l’idiot roi, on aurait des charlies, on entend pas b...

à écrit le 07/06/2015 à 20:58
Signaler
c est pas lui qui ne paye plus l impot sur la fortune ?? et qui va avoir ou a eu un redressement fiscal ???

à écrit le 07/06/2015 à 20:10
Signaler
Il est certain que tant qu'on n'aura supprimé un million de postes de fonctionnaires, on ne peut rien espérer. Ça viendra quand les taux d'intérêt monteront. La prise en charge à vie par la collectivité d'une personne qui a passé un concours à 25 ans...

à écrit le 07/06/2015 à 19:15
Signaler
mais où sont passées les agences de notation ? mystère ?

à écrit le 07/06/2015 à 18:32
Signaler
Pourquoi s’inquiéter puisque plus personne n'ose sanctionner les dérives des pays de la zone euro de peur de faire monter les extrêmes. Les 3% ne sont donc plus un obstacle, alors continuons !!!

à écrit le 07/06/2015 à 17:34
Signaler
L'essentiel c'est que le compte en banque de Mr CARREZ ne soit pas au rouge lui.... Quand au deficit public que Carrez et ses copains "republicains" commencent à respecter la loi et à payer leurs impots avant de donner des lecons.

à écrit le 07/06/2015 à 12:24
Signaler
M. Carrez avez vous réglé votre problème avec le fisc ? quand au déficits bon M. Carrez vous avez la mémoire courte !

à écrit le 07/06/2015 à 12:16
Signaler
Beaucoup de blablabla mais aucun courage comme d'habitude comme de droite ou gauche tant que les réformes de l'état et de la fonction publique ne sera faites notre pays court au surendettement... Réduction du nombre de fonctionnaires, augmentation du...

le 07/06/2015 à 19:10
Signaler
Vous n'en avez pas marre d'écrire toujours les mêmes inepties ? Vous devez avoir raté un certain nombre de fois le concours pour que la fonction publique vous ait marqué à ce point..

à écrit le 07/06/2015 à 11:31
Signaler
De toute façon droite et gauche sont aussi mauvais pour appréhender le futur et gérer le présent . Seule une assemblée du peuple sera capable de couper où les dépenses sont nécessaires et les bourgeois ont très peur. Il y a de l'argent , mais surtout...

à écrit le 07/06/2015 à 10:26
Signaler
Je suis d'accord pas de réformes structurelles. Que des trucs à la marge. On fait des économies de bouts de chandelles mais rien de fondamental. On a un état "mammouth " et les huissiers à chaîne derriere chaque porte ainsi que les porteurs de parapl...

à écrit le 07/06/2015 à 1:07
Signaler
Une seule réforme , plus de fonctionnaires sauf pour les fonctions régaliennes ...

le 07/06/2015 à 13:16
Signaler
Parce que vous croyez que cela changera quelque chose ? Ne soyez pas naïf, cela ne changera rien à la dette, et cela ne diminuera en rien vos impôts. Le monde des bisounours ce n'est que pour les enfants...

à écrit le 06/06/2015 à 23:35
Signaler
Monsieur SCI vient nous faire la leçon ... Qu'il s'occupe de sa déclaration fiscale et de son patrimoine avant de fair la leçon sur le budget de l'état ! Moi ,j'en peux plus de ces donneurs de leçons ! Qu'a fait la droite ... La même chose voire pire...

à écrit le 06/06/2015 à 23:10
Signaler
Remercions les 17 ans de pouvoir de la droite pour ce déficit... Surtout Sarkozy qui a bien cacher la réalité et détruit le pays.

à écrit le 06/06/2015 à 23:03
Signaler
SARKOZY a vendu la France au spéculateur Conséquence, la période 2007-2011 a été marquée par un dérapage sans précédent du déficit public, Il a atteint 7,6 % du PIB en 2009, 7,1 % en 2010 et 5,8% en 2011, 5,7 % en 2012. En 2011, au total, le serv...

le 07/06/2015 à 1:14
Signaler
Il faut arrêter avec ce mythe du spéculateur . Le spéculateur c'est avant tout le politicien qui emprunte de l'argent pour ne pas générer de croissance derrière car c'est tellement facile d'être irresponsable avec l'argent des français . Cela s'app...

le 07/06/2015 à 9:03
Signaler
On accuse toujours les precedents, mais ca n'est pas un excuse de rien faire (enfin pour sauver ses electeurs et donc les positions de ses politiciens).

le 07/06/2015 à 10:45
Signaler
avec un nombre croissant de chomeurs devez vous vous feliciter

à écrit le 06/06/2015 à 18:47
Signaler
Le problème est qu'engager des réformes structurelles signifierait l'insurrection syndicalo corporatiste et ca ni Hollande ni Sarkozy n'en veulent .Alors on va continuer comme avant a prier pour que les marchés nous filent notre crédit grace a la pla...

le 06/06/2015 à 23:14
Signaler
Si le gouvernement voulait réellement gagner de l'argent, il s'attaquerait au fond du problème en réformant le fonctionnement de nos politiciens. Et aussi du gouvernement même. Ils arrêtent pas de nous dire qu'il faut se serrer la ceinture pourtant i...

à écrit le 06/06/2015 à 17:59
Signaler
Le messager de mauvaises nouvelles n'est jamais bienvenu. Pourtant, il est clair que le niveau des dépenses publiques de la France lui interdit le redressement. Problème: réduire les dépenses publiques est impossible sans provoquer une révolte. Alors...

le 06/06/2015 à 23:17
Signaler
Ils ne veulent surtout pas réformer... Ils n'ont toujours pas changer leur train de vie à eux, pourtant c'est bien eux le déficit publique. Combien dégât la campane de Sarkozy en 2012? Et du coup combien NOUS a couté la totalité de la présidentielle ...

le 07/06/2015 à 3:24
Signaler
Il leur suffit de prendre l'argent des pauvres, c'est plus facile ils sont toujours plus nombreux.

à écrit le 06/06/2015 à 17:47
Signaler
Pourquoi ce french-bashing ? Parler de la France socialiste c'est vraiment n'importe quoi !!! La France elle bouge et le choix de FH de ne pas pratiquer d'austérité est un excellent de choix, je reviens d'Espagne vous devriez voir dans quelle situati...

le 06/06/2015 à 19:32
Signaler
Oui mais alors que fait-on de l'endettement? Laisser filer les déficits sans réformer c'est suicidaire pour le pays mais bon pour l'électorat PS et pour 2017.... En plus ils ont attaqué les entreprises, augmenté les impôts, fait passé des mesures ant...

à écrit le 06/06/2015 à 17:24
Signaler
Carrez est un EX-UMP et ce n'est pas parce que son parti a changé de nom qu'il est devenu au passage plus clairvoyant. Marre de ces gens qui ne sont pas au pouvoir, qui rêvent d'y revenir en assénant des vérités partisanes ou en enfonçant des portes ...

le 06/06/2015 à 23:18
Signaler
Y en a aussi marre de ces personnes qui reprochent aux autres l'état dans lequel ils ont laissé le pays après 17 ans de pouvoir...

à écrit le 06/06/2015 à 16:50
Signaler
@ux trolls. Je vous pris de bien vouloir m'excuser, mais aujourd'hui, je profite du soleil bien mérité. Pas le temps de m'occuper de vous. Profitez en bien, ça ne durera pas.

à écrit le 06/06/2015 à 16:45
Signaler
La France coule et sombre dans le socialisme depuis 1981 année funeste. La droite n'a pas eu le courage ni la conviction de combattre ce mensonge et maintenant le pays est dans le trou. Vivement l'effondrement puis la reconstruction sur des bases vra...

le 06/06/2015 à 23:21
Signaler
Vous devriez reprendre vos cours d'histoire et regarder le temps que la droite et la gauche sont restées au pouvoir. Vous verrez vite que finalement ce n'est pas la gauche qui est la plus coupable. D’ailleurs dans quel état était notre pays en 2012 e...

le 07/06/2015 à 9:57
Signaler
Combien de temps pour réparer les conséquences d' une seule réforme nocive ? On ne se remet pas des 35 heures comme cela. La durée de gouvernement n' est pas identique a la durée de nocivité des lois qu' il produit. La droite a une nocivité plus c...

le 09/06/2015 à 20:27
Signaler
La droite DES REPUBLICAINS c’est 1500 Mds de dettes depuis 1980 sur les 2000 Mds actuel ---------- 1981 V Giscard d'Estaing Barre : Dette = 11O Mds€ + 14 % inflation ----------- 1988 J Chirac 1 ministre : Dette +130 Mds€ en 2 ans -----------...

à écrit le 06/06/2015 à 16:34
Signaler
Qu'il commence par déclarer ce qu'il a à déclarer au lieu de frauder... avec des types comme ça, c'est sûr que les rentrées fiscales ne peuvent faire le plein.... Et ça vient critiquer, quand on sait ce qu'ils ont laissé...

à écrit le 06/06/2015 à 16:29
Signaler
Pour continuer a vendre de l'utopie socialiste pour tous..., ce n'est possible a financer qu' à crédit ..., d'ailleurs... ,c'est le problème majeur ,de tous les autres gouvernements socialiste en UE qui ont fait faillite...Grèce, Espagne, Por...

à écrit le 06/06/2015 à 16:21
Signaler
Le pays a plein de ressource Grâce à la BCE on fait encore les malins !! Vivement qu'on coule et qu'une nouvelle page arrive avec des politiciens nouveaux Les Valls Hollande Raffarin Juppe Sarko on a vu leur inefficacité du balai

à écrit le 06/06/2015 à 15:51
Signaler
Pas de surprise, on va dans le mur avec ce gouvernement (les précédents sont aussi responsables). Ils refusent de dire la vérité aux français : Etat Providence mort et trop onéreux (remettre en cause les acquis de la Protection Sociale depuis 1945), ...

à écrit le 06/06/2015 à 15:19
Signaler
Nos politiciens sont des petits opportunistes depuis 30 ans digne des pires baratineurs de foire Les pays bas ont réorganisé leur pays après avoir eu le FMI Tant qu'on aura pas touché le fond il ne se passera rien Les francais continuent à voter...

à écrit le 06/06/2015 à 15:13
Signaler
La France est un pays perdu qui voudrait guider le monde avec sa morale. La gauche a donné le système français à la France ( assistanat, fonctionnaires, faux humanisme, fausse générosité mais vrais détournements, gaspillages d'argent public et vraie ...

à écrit le 06/06/2015 à 15:11
Signaler
Quand votre poulain Sarkozy a était a près de 8 % de deficte budgétaire en 2009/2010 Alors que Chirac lui avait laisser en partant a 2,3 % bien en dessous des 3% Mr CARREZ vous n'avez jamais dit stop a Sarkozy me flambeur

le 06/06/2015 à 16:21
Signaler
Les 8% de 2008 étaient pour éviter la rupture du système financier. Tous les pays ont fait pareil. Le savez-vous ou êtes vous socialiste?

le 06/06/2015 à 17:06
Signaler
Vous plaisantez j'espère? L'aide, principalement aux secteurs financier et automobile, aura été de quelques dizaines de milliard. D'ailleurs les banques se sont vantées très rapidement d'avoir rembourser les prêts et l'état d'avoir gagné de l'argent...

le 06/06/2015 à 17:22
Signaler
Cher Jack, avez-vous entendu parler d'une crise financière mondiale d'une gravité exceptionnelle, qui a frappé la France en 2008 ? Apparemment non. Sachez donc que Sarkozy, président de la République française, a été à l'origine des mesu...

le 06/06/2015 à 22:08
Signaler
Voir @Matanata Sarkosy a fait ce qu'il devait faire, comme tout autre président l'aurait fait. Filler un coup de pouce aux banques et constructeurs autos, par énorme. Le problème c'est la suite. Qu'a t'il fait en dehors d'abaisser les effectifs de...

le 06/06/2015 à 23:10
Signaler
Rétro Dette : quand Sarkozy faisait pire que Mitterrand Le bilan de l'ancien président passé au scanner par Thierry Breton, patron d'Atos et ancien ministre de l'Économie et des Finances. Décapant. Deux"victimes" de ce raisonnement : Édouard...

à écrit le 06/06/2015 à 14:39
Signaler
on est dans la daèche !!! le PS nous vend .....

à écrit le 06/06/2015 à 14:05
Signaler
Encore du politicien...c'est vraiment lassant !!! Qu'il paye son ISF !!! Quant à ses clignotants au rouge, qu'il veuille bien expliquer pourquoi et comment on ne peut pas contracter de 10 MM la dépense publique alors que l'on a des postes à 32 MM (fo...

à écrit le 06/06/2015 à 13:26
Signaler
Mais sincèrement qui ne le savait pas???? Comme dit avant, les Français sont d'une naiveté incroyable ou alors totalement ignorant sur nos problèmes macro-économique.

à écrit le 06/06/2015 à 13:02
Signaler
On va finir comme les Grecs avec ce P.S. façon Papaendréou, (d'ailleurs il est ve"nu a Poitiers, triste mais logique de voir aussi peu de monde, ca sent "le paté"

à écrit le 06/06/2015 à 12:45
Signaler
Le Français est d'une naïveté sans communes mesures ! Pas de déficit = des Milliers de chômeurs en plus, finit les aides bidons en tout genre mais qui donne l'impression d'un pays développé, il y aura des licenciements massifs de fonctionnaires ... ...

à écrit le 06/06/2015 à 12:43
Signaler
Carrez appartient à la majorité qui en 2007 (avant la crise) est allée demander à l'UE le droit de ne pas être sous les 3%, cette même majorité a baissé massivement les impots des plus riches avec un déficit budgétaire proche de 7%! Totalement irr...

le 06/06/2015 à 13:51
Signaler
dites comme à votre habitude vous affabulez. Hollande en 3 ans 650 000 chômeurs cat. A, 1 million cat. A++B+B SANS CRISE,une dette record 2100mds soit 300 mds en 3 ans SANS CRISE, un déficit le plus important d'Europe à 4.1% moyenne européenne - de 3...

le 06/06/2015 à 14:11
Signaler
@Gringo. Vous avez raison. Carrez c'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!! Ils ont creusé le déficit de 600 milliards et ils viennent donner des leçon de bonne gestion, mais c'est un comble !!!! De plus, c'est complètement abusif et politicien ...

le 07/06/2015 à 15:03
Signaler
Il y a des personnes qui délirent et se perdent dans les chiffres, il peuvent m'insulter en guise d'argumentation mais ça n'ira pas loin, les faits son clairs! Depuis l'arrivée de Hollande, le déficit budgétaire à diminué (après des niveaux record...

le 07/06/2015 à 19:38
Signaler
vous êtes lourd les chiffres sont réels,mais les socialos n'aiment pas la vérité. Point d'insulte, mais la VERITE, il y a eu crise en 2008/2009 et l'Allemagne, la GB ,et les PB ont fait la même chose que la FRance,avant mai 2012 voire moins bien, mai...

à écrit le 06/06/2015 à 12:19
Signaler
@keiser 6/6 9:02 Pourriez-vous citer des réformes structurelles effectuées depuis 40 ans. Votre borne "2012" n'est pas correcte car je crois que le dernier budget à l'équilibre a été voté en 1974.... Dans notre pays, augmenter les dépenses publique...

le 06/06/2015 à 12:45
Signaler
La clique politique est a bout de souffle Les socialistes sont impardonnable ils n auront rien tenté rien changé alors que le précipice est la Voir les elus socialistes envoyer guerini au sénat et l'UMP revoter Sarko nous prouve bien que la révolu...

le 06/06/2015 à 16:27
Signaler
"Pourriez-vous citer des réformes structurelles effectuées depuis 40 ans..?" oui je peux tout a fait: Le report du départ de l'age à la retraite (de 60 ans a 62 ans) qui relevé du bons sens élémentaire compte tenu de l’évolution du rapport actif/r...

à écrit le 06/06/2015 à 11:33
Signaler
Pourquoi n applique t il pas ces regles de bonne gestion a son propre parti ? Quanf on est endette de 70 millions, on ne vient pas faire la lecon chez le voisin. M carrez a fait grimpe le deficit budgetaire a 7,5 %, la gauche reussi a le ramener a 4...

le 06/06/2015 à 12:12
Signaler
L'illustre petit républicain a creusé le déficit de 600 milliards durant le quinquennat précédent....! :( Peut être vaudrait il mieux vous abstenir de vos commentaires mr carrez....!!!!

le 06/06/2015 à 12:35
Signaler
vous oubliez sans doute le rapport de la cour des comptes sur la période 2008-2012, je vous invite à aller y jeter un coup d'œil et si ce sont les seuls arguments que vous avez, c'est bien triste ! à combien s'élève l'augmentation de la dette (réel...

le 06/06/2015 à 14:23
Signaler
un petit commentaire 600 mds pour la France, l'Allemagne et la GB, Italie, etc..même envolée de la dette (voir http://ec.europa.eu/eurostat/data/database), bien oui y en a voir crise , grosse crise, donc pays s'endetter en 2008/2010. mais depuis mai ...

à écrit le 06/06/2015 à 11:12
Signaler
C'est pas grave, M. Carrez, chez le CAC 40 c'est pareil, vous êtes tous des actionnaires et dans la même politique. :)

à écrit le 06/06/2015 à 10:46
Signaler
Pas grave, Carrez, chez le CAC 40 c'est pareil, vous êtes tous des actionnaires. :))

le 06/06/2015 à 13:52
Signaler
les plus gros actionnaires du CAC 40 sont les e

à écrit le 06/06/2015 à 10:43
Signaler
En commission groupe aile dirigante nous demandons une baisse des prestations sociales toutes confondus de 17 % pour ramener le deficit a 2, 5 du pib, supression du smic pour laisser libre au pme de fixer le taux horaire le mieux

à écrit le 06/06/2015 à 10:11
Signaler
Compte tenu de toutes les expatriations de Français, d'entreprises, ou de "Thévenoud" j'espère que les recettes fin 2015 seront inférieures de plus de 10 milliards d'euros au budget voté et ce, malgré les cadeaux internationaux faits à ces socialos: ...

à écrit le 06/06/2015 à 10:09
Signaler
On comprend mieux aussi pourquoi Macron veut plus d'intégration économique de certains pays (les plus forts) de la zone €. En fait, c'est pour mettre à l'abri la France ...compter plus sur les autres que sur ses propres réformes!!

à écrit le 06/06/2015 à 9:47
Signaler
La seule réforme structurelle qui permettrait de résoudre cette dérive connue depuis 40 ans serait d'asservir les dépenses aux recettes fonction par fonction : 1)Quand un service public est délivré, le faire payer au tarif du marché (même s'il est r...

le 06/06/2015 à 12:47
Signaler
100% d'accord !

à écrit le 06/06/2015 à 9:38
Signaler
Il y a une autre piste de travail intéressante pour Gilles CARREZ, en plus de donner des leçons de gestion qu'il a lui-même eu l'occasion d'appliquer : restaurer la crédibilité de son parti à travailler aux intérêts de tous, cela aide à gagner des él...

le 06/06/2015 à 10:14
Signaler
Il ne vous aura pas échappé qu'un certain Didier MIGAUD, Président très socialiste de la Cour des Comptes, dit la même chose !

le 06/06/2015 à 11:42
Signaler
Il ne m a pas échappé que sous la droite le deficit etait se 8% ... Mal place pour parler celui la

à écrit le 06/06/2015 à 9:23
Signaler
Les socialistes n'ont pas été élus pour réformer mais pour conserver le système qui protège leur électorat qui vit de la dépense publique. Pour cette raison les socialistes ne font rien. Ce sont des imposteurs quand ils parlent de réformes. Ils sont ...

le 06/06/2015 à 9:56
Signaler
+1000 socialisme = deresponsabilsation du citoyen

à écrit le 06/06/2015 à 9:21
Signaler
Les Français "locomotives" c'est à dire ceux qui tirent tous les wagons du système de redistribution ont décidé tout simplement de ne plus chercher à tout prix à augmenter leurs revenus et patrimoine et ralentissent la cadence car l'état les démotive...

le 06/06/2015 à 11:33
Signaler
Choses, oui mais c'est encore pire que ça

à écrit le 06/06/2015 à 9:02
Signaler
Je mets au défi de trouver la moindre reforme de structurelle depuis 2012. La petite réduction du déficit depuis 2012 est uniquement due a la hausse de 80 Meuros des impots a la baisse de la charge de la dette. (1er poste budgetaire) Les effectifs e...

le 06/06/2015 à 13:49
Signaler
En même temps les dernières réformes structurelles significatives datent pour partie de de Gaulle (et encore en 1945 et 1958 uniquement) voire du premier consul Bonaparte....

à écrit le 06/06/2015 à 8:52
Signaler
Pour "masquer" (sic) le chômage, le capitaine pedalo créé des emplois assistés ... payés par les deniers publics ? Ceci s'ajoutant à cela et à la gabegie ambiante, avec toutes les prébendes accordée généreusement aux amis et autres supporter....

à écrit le 06/06/2015 à 8:22
Signaler
Il est bien Carrez ! Il a soutenu J Chirac puis N Sarkosy qui a littéralement piller la France en l’endettant de 600 Milliards supplémentaires en 5 ans dans un silence médiatique et politique assourdissant. Au vu de la situation économique résultante...

le 06/06/2015 à 9:26
Signaler
Vous oubliez la crise de 2008 qui a fait exploser l'endettement de presque tous les pays. Sarko a eu un rôle international positif et reconnu durant cette crise. Pourquoi oublier cette réalité? Vous parlez comme un socialiste.

le 06/06/2015 à 10:09
Signaler
et vous mac8 comme un beau Sarkozyste de la première heure :) une grande partie de la dette supplémentaire laissée n'était pas imputable à la crise, ca a été largement démontré

le 06/06/2015 à 10:24
Signaler
Au lieu d'avoir "un rôle international positif et reconnu", il aurait mieux fait de s'occuper correctement de son pays!! Est-ce que ses gesticulations ont changé quoique ce soit? Cette crise, et peut-être même son objectif, a consisté à vider les p...

le 06/06/2015 à 14:28
Signaler
votre est mensonger dette sup. est imputable à la crise, les pays européens ont eu la même envolée, moi JE LE PROUVE, vous stupidité socialo http://www.google.com/publicdata/directory), vous tapez avec la main droite "dette en % puis tapez France, ...

le 06/06/2015 à 23:28
Signaler
Quelle crise? Celle qui depuis dix ans permet aux patrons de s'augmenter tous les en grâce aux bénéfices annuels et qui leur permet de ne pas augmenter les salariés au nom de cette crise? Existe elle réellement ou n'est pas une nouvelle production de...

à écrit le 06/06/2015 à 8:17
Signaler
Il y a trop de fonctionnaires surtout dans le domaine du social en France. L'administration est le deuxième employeur des français, avec 12.6% des établissements et 31.6% des postes. Le premier employeur étant le "commerce transports services" qui of...

à écrit le 06/06/2015 à 7:45
Signaler
Je suis d'accord, aucune réforme structurelle n'a été faite. Les taux historiquement bas ne font que reporter à plus tard la problématique du déficit et l'incapacité des gouvernements français (droite comme gauche) à voter un budget à l'équilibre .

le 06/06/2015 à 10:06
Signaler
veuillez enfin vous détailler ces fameuses réformes structurelles nécessaire dans un monde hyper compétitif (novlangue bruxelloise) ! on en languit d'avance !

le 06/06/2015 à 14:36
Signaler
dites fan socialo?? ça existe encore ce genre de truc rétrograde?. Des réformes ?? code du travail (10 000 articles faire passer à 1000 serait suffisant), réforme fiscale (seuls 47.5 % des foyers fiscaux sont imposés à l'IR, faire passer à minima les...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.