Discrimination à l'emploi : bientôt de nouveaux testings en entreprise

 |   |  209  mots
M. Denormandie annonce également l'arrivée prochaine d'un décret obligeant toutes les agences immobilières et les associations professionnelles à suivre une formation de lutte contre les discriminations tous les trois ans.
M. Denormandie annonce également l'arrivée prochaine d'un décret obligeant "toutes les agences immobilières et les associations professionnelles à suivre une formation de lutte contre les discriminations" tous les trois ans. (Crédits : Reuters)
Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a annoncé, ce dimanche 14 juin dans le Parisien, de nouveaux "testings" dans les entreprises afin de déceler des discriminations, au lendemain de manifestations contre les violences policières et le racisme à travers la France.

"Il faut lutter contre les discriminations au quotidien", dit le ministre, en citant notamment de premiers testings organisés par le gouvernement qui avaient permis "d'épingler 7 entreprises sur les 40 testées".

Le testing consiste à envoyer pour la même offre d'emploi deux CV identiques avec comme uniques différences l'origine du candidat et/ou une adresse dans un quartier populaire. M. Denormandie annonce également l'arrivée prochaine d'un décret obligeant "toutes les agences immobilières et les associations professionnelles à suivre une formation de lutte contre les discriminations" tous les trois ans.

Enfin, Julien Denormandie prône la suppression du mot "race" du préambule de la Constitution, qui stipule que "tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés".

"Forces funestes" (Attal)

Dimanche matin, dans les colonnes du JDD, un autre ministre, Gabriel Attal, s'inquiète de "forces funestes" qui chercheraient à prospérer sur le ressentiment de la jeunesse pour "imposer une lutte des races". Le ministre appelle par ailleurs à "un effort collectif pour sauver les plus jeunes" face à la crise économique, et indique que la pérennisation de la réserve civique mise en place pendant la crise du Covid pourrait être une piste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2020 à 10:30 :
Dans le cadre de la discrimination, pourriez vous aussi tester les poste exclusivement laissé aux femmes, la jeune et jolie avec un grand décolleté qui sert a faire signer un contrat juteux, demandez pourquoi pas un homme élegant, la nounou pourquoi jamais un homme...
a écrit le 17/06/2020 à 8:46 :
Pour revenir à la discrimination subite sur LinkedIn, cette application ne permet pas de signaler ni l’entreprise en question , ni la personne qui a fait ce délit et qui est protégé par son entreprise.

Après recul , je pense que c’est la politique de cette entreprise , même pas eu le droit à des excuses de la personne qui a discriminé, après tout ça pour se couvrir ils ont proposé un nouvel entretien, qui voudrait travailler pour une entreprise qui a une telle politique discriminatoire ?

Si au début ça commence ainsi comment sera la suite ,

Cette société protège ce genre d’entreprise et les populations doivent accepter ce genre de comportement .

Le pire c’est que ni l’entreprise l’assume ni l’assistante RH ni le DG RH...( même pas des excuses alors que toutes les preuves parlent de l’acte commise )

Ou va ce monde ?
Discriminer est devenu un droit pour les entreprises et LinkedIn facilite ces discriminations car il n’a prévu aucun moyen d’alerter dans son application...

En fait ce sont des pièges de notre société moderne et actuelle , des applications de ce genre ...
a écrit le 15/06/2020 à 11:58 :
Deux constations, la première amusant de voir un exemple de l élite bourgeoise dans ce pays faire la guerre à la discrimination et de la morale, je suppose qu il a fait les grandes écoles bien sûr avec des discriminés comme voisin et travaillé avec des personnes défavorisés dans les ministères où il a exercé, deuxièmement l exemple de la RATP qui pdt des années a recruté des personnes des banlieues et qui se retrouve avec des situations ubuesques de salles de prières, de jours de congés pour les fêtes religieuses et d absentéisme important pdt le ramadan quand ce n est pas le refus de s assoir dans le siège d une collègue féminine. Pour nos élites bien à l abri de la mondialisation et qui en tirent tout les bénéfices, la discrimination positive c est le petit peuple qui doit en subir les conséquences.
a écrit le 15/06/2020 à 11:57 :
La discrimination positive est aussi injuste que le travailleur détaché venant de notre continent, il faut essentiellement revoir l'administration européiste de notre nation!
a écrit le 15/06/2020 à 11:36 :
Si déjà on pouvait interdire le pistonnage, la corruption et autres emploifs devenus fictifs afin de caser la filiation oligarchiqe bien plus de places et à des postes importants se libéreraient bénéficiant à tout le monde.

C'est l'histoire d'un banquier, d'un Rom et d'un électeur RN assis autour d'une table, sur cette table on pose douze biscuits, aussitôt le banquier en prend onze et dit à l'électeur du RN: 'Attention le rom va vous prendre votre biscuit !"
a écrit le 15/06/2020 à 7:34 :
La première discrimination à l'emploi est la date de naissance. Que compte faire le ministre contre ça ? Le chômage des seniors est une bombe à retardement sachant que dans quelques années ils n'auront que le minimum vieillesse pour survivre. Après le mouvement des gilets jaunes, celui des cheveux blanc ?
Réponse de le 15/06/2020 à 9:13 :
L’état a un moyen phénoménale de faire pression :
1) couper les subventions aux entreprises avec une politique discriminatoire ( âge , race , social , sexe , préjugés quelconque , couleur de peau , religieux, politique, syndicaliste, lobbyistes ....)

2) sanctionner

3) augmenter leur impôts

4) créer de nouvelles taxes pour formation anti - préjugés et vivre mieux tous ensemble

Les idées ne manquent pas ...

Mme Lepen me fait rire quand elle refuse les statistiques ethniques ... ce sont les politiques comme elle qui ont fermé les yeux et qui ont rendu par leurs idées toxiques ce qu’est devenu la droite Gaulliste , si les LR ont perdu la confiance des FR c’est à cause de l’extrême droite et leur coups en interne depuis plus 60 ans , ils sont jamais venu au pouvoir mais ils ont imposés leurs politiques et leur vision en France via les banques , entreprises et politiques..

Voici la face cachée de la France , nous le savons tous.. et pourtant ...rien ne change .
a écrit le 14/06/2020 à 18:57 :
Bien sûr qu'en France ,il ya une discrimination à l'emploi selon l'origine ethnique,l'âge, le genre du candidat et si vous postulez alors que vous êtes une femme de couleur de 55 ans,vous ne serez pas recrutée que vous habitiez en Seine St Denis ou à Paris.
Le testing ne servira à rien .
Les CVs anonymes ne fonctionnent pas non plus car les recruteurs les mettent à la corbeille.
a écrit le 14/06/2020 à 18:30 :
On attend toujours les résultats des testing précédents, à l'issue desquels les entreprises fautives devaient être dénoncée publiquement, ce qui n'a jamais été fait...... rajouter pas grand chose à rien c'est de la com.

Ce qui devrait se passer lorsqu'une entreprise est convaincue de discrimination, c'est

1°) un premier avertissement motivé, l'entreprise devant ensuite justifier des mesures correctrices qu'elle entend prendre.

2°) Si l'avertissement n'est pas suivi d'effets et si les délits de discrimination continuent, une très lourde amende financière et même des sanctions pénales allant jusqu'à de la prison.

Et là vous aurez une chance de voir les choses bouger. le name and shame, les bidouillages terminologiques, c'est de la foutaise !
a écrit le 14/06/2020 à 17:43 :
La problématique de discrimination vient «  du fait que les RH sont conditionnés par leur éducation sur 100 ans ou 200 ans de génération , qui filtre et rejette «  les différences .


Et ce ne sont pas justes les RH qui ont ces filtres , vous avez des hommes politiques , des médecins , des psychologues...comment voulez vous que des gens autant «  dérangés dans leur cerveau peuvent guérir d’autres personnes alors qu ‘eux même ne vont pas bien et ne le voient même pas ? »

déconditionner le racisme dans le cerveau de ces gens ?

Einstein disait qu’il est plus facile de changer des atomes que les préjugés des hommes , femmes ,

La loi du travail votée en 49-3 a réduit les plafonds des préjudices au tribunal ...

Faut savoir : être victime du racisme , est un préjudice grave et seul un jugement au tribunal est une réparation de base et acceptable.
( reconnaissance du fait )

Et imposer aux personnes racistes une formation obligatoire de 3 ans pour guérir leur racisme ...

Ce sont des pistes .. des idées ...

a écrit le 14/06/2020 à 17:35 :
je suggere a des juifs de postuler comme vendeur dans des boucheries halal, pour voir s'ils sont embauches, ou s'il y a de la discrimination
et s'il devait y en avoir , quel sera l'argument a la con pour dire que dans ce cas c'est justifie...
et il faudra que les chauves, les gens a lunettes, ceux qui ont les yeux bleus, ceux qui jouent au hockey, et tous les autres portent plainte pour discrimination chaque fois qu'ils n'ont pas un poste
choisir, c'est discriminer
au passage, ya des methodes statistiques qui s'appelent ' discrimination' ( scoring ou autres), il faut les interdire
moi j'ai une liste longue comme le bras de trucs qu'on peut faire
et deja pour commencer, arreter des reserver les piscines francais aux vieux ou aux femmes a certains horaires, cette intolerable discrimination n'etant que la partie visible de l'iceberg du racisme contre les hommes
Réponse de le 15/06/2020 à 7:33 :
Le triage des populations ( ventilation )est autorisé par les logiciels actuels.
Il me semble me souvenir que l’autorisation de recenser « par nationalité « 
a été voté sous M. Mitterrand.
Vos arguments ne tiennent pas 😁 si moi j’ai envi de devenir rabbin , je serais aussi refoulé...
les protections de frontières entre les communautés sont réciproques, c’est un rejet inconscient des deux côtés , vous avez des couples mixés et improbables qui se forment : ils sont obligés de fuir leurs familles .
Faut pas croire que c’est une communauté qui rejette plus que l’autre ; ce préjugé est faux , il y a des lois de clan : et toutes les communautés au monde ont «  des lois «  et ce n’est pas juste les Juifs, Arabes ou autres , les humains sont identiques dans leur rejet comme dans leurs préjugés , car ils n’ont pas réussit à abattre leur conditionnement de manière consciente sur terre .
Un déconditionnement demande beaucoup d’effort et beaucoup de travail sur soi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :