France : l'inflation ralentit au mois d'avril, mais accélère sur un an

 |   |  189  mots
(Crédits : ERIC GAILLARD)
Sur un an, "la baisse de ces prix s'amenuise encore (-0,7% après −1,0% en mars et −1,6% en février)", indique l'Insee.

Les prix de l'énergie ont pour leur part connu un "recul modéré", qui s'explique par "une baisse plus mesurée qu'en mars des prix des produits pétroliers (−0,3% après −1,6% en mars) dans le sillage du cours du Brent". Les prix du gaz ont en revanche connu un ralentissement plus marqué (-0,7% après +2,4%) tandis que les prix de l'électricité restent inchangés depuis août 2016.

Les prix de l'alimentation ont faiblement diminué (-0,1% après -0,3%), "du fait d'un moindre recul des produits frais (-1,2% après -2,4%)".

Ceux des services ont en revanche un peu accéléré sur le mois (+0,2% après +0,1%), traduisant "un rebond des prix de certains services touristiques, lié aux vacances de printemps, comme les transports aériens (...) et les forfaits touristiques". Mais ils ralentissent légèrement sur un an (+1,0% après +1,1% en mars).

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne, freine pour sa part sur le mois (+0,1% en avril après +0,7% en mars), mais augmente de 1,4% sur un an, "comme les deux mois précédents".

(avec l'AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :