JO Paris 2024 : Paris veut des jeux solidaires !

 |   |  579  mots
L'implication de Paris dans les affaires sociales incarne un message fort : nous pouvons utiliser notre esprit de création, et d'innovation, pour ramener la pauvreté, le chômage et les émissions de carbone à zéro , a déclaré Muhammad Yunus lors de la signature de l'accorde entre .
"L'implication de Paris dans les affaires sociales incarne un message fort : nous pouvons utiliser notre esprit de création, et d'innovation, pour ramener la pauvreté, le chômage et les émissions de carbone à zéro ", a déclaré Muhammad Yunus lors de la signature de l'accorde entre . (Crédits : Reuters)
Le Comité de candidature Paris 2024 a récemment signé un accord de partenariat avec le Yunus Centre, le centre mondial de ressources dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, fondé par Muhammad Yunus, le Prix Nobel de la Paix 2006. avec cet accord, paris 2024 entend démontrer sa volonté d'organiser des Jeux olympiques différents.

L'heure ne serait donc plus à la gabegie ! Après les milliards engloutis par Athènes, Sotchi ou Londres, entre autres, Paris souhaite organiser des Jeux olympiques financièrement plus décents. La capitale a dans ce domaine une belle carte à jouer, 85% des équipements étant déjà construits. I ne reste plus qu'un centre aquatique et le village olympique à ériger.

Pour imprimer sa marque, le Comité de candidature Paris 2024 a signé début novembre un accord de partenariat avec le Yunus Centre, le centre mondial de ressources dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, fondé par Muhammad Yunus, le Prix Nobel de la Paix 2006. Le Yunus Centre, qui s'apprête à ouvrir une antenne à Paris, implique les citoyens et les associations dans la création, la promotion et le développement de l'économie sociale et solidaire via des ateliers, des stages et un accompagnement à la conduite de projets.

Une empreinte sociale et solidaire

Le Yunus Centre permet aussi de nouer des relations partenariales durables entre tous les acteurs de ce secteur à travers le monde.

" Je suis ravi d'implanter le Yunus Centre dans une ville-monde aussi exceptionnelle que Paris. Je suis convaincu que ce projet encouragera les entreprises sociales à prendre racine à Paris, et que cette dynamique se déploiera dans l'ensemble de l'Europe et du monde. L'implication de Paris dans les affaires sociales incarne un message fort : nous pouvons utiliser notre esprit de création, et d'innovation, pour ramener la pauvreté, le chômage et les émissions de carbone à zéro ", a alors déclaré Muhammad Yunus.

Avec cet accord, qui s'intègre parfaitement à la volonté du cahier des charges du Comité olympique international (CIO) d'organiser des Jeux moins dispendieux, Paris 2024 s'engage à construire sa candidature aux Jeux olympiques et paralympiques en respectant les fondements et les valeurs de l'économie sociale et solidaire, le fil rouge étant d'améliorer la qualité de vie des citoyens, d'accroître l'inclusion sociale et de soutenir le développement durable.

Concrètement, cet accord prendra la forme d'un programme " social business " conduit conjointement avec le Comité national olympique français (CNOF) et l'Association française des Olympiens, dédié à la reconversion professionnelle des athlètes de haut niveau à l'issue de leur carrière sportive. Il aura notamment pour objectif de soutenir et aider les jeunes qui habitent la région parisienne afin qu'ils profitent pleinement des 250.000 emplois qui seraient créés par les Jeux de Paris 2024.

Des retombées concrètes pour les habitants d'Ile-de-France

En outre, conformément à leur engagement de porter une candidature durable, la coopération de Paris 2024 et le Yunus Centre se penchera sur les pratiques visant à réduire la pauvreté, le chômage et l'empreinte carbone. Dans cet objectif, des groupes de travail seront créés pour définir les moyens de mettre en œuvre ces actions.

" Nous sommes ravis de signer cet accord de partenariat avec la Ville de Paris et le Yunus Centre, qui va nous permettre de prendre des mesures dans le domaine de l'innovation sociale et le développement durable des villes. L'organisation d'événements sportifs, et le sport en général, sont une formidable occasion de promouvoir la paix et l'intégration sociale et économique. En définissant des objectifs clairs dans ce domaine, nous nous engageons à créer un véritable héritage avec des retombées concrètes pour les habitants de Paris et de la France ", a précise Étienne Thobois, le directeur général de Paris 2024.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :