La confiance revient chez les ménages français

 |   |  319  mots
L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne s'est nettement redressée, gagnant 5 points pour l'épargne actuelle et 9 points pour l'épargne future, au-dessus de leur moyenne de long terme.
L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne s'est nettement redressée, gagnant 5 points pour "l'épargne actuelle" et 9 points pour "l'épargne future", au-dessus de leur moyenne de long terme. (Crédits : reuters.com)
L'indicateur mesurant la confiance des ménages est en hausse en septembre. Les Français sont plus confiants sur la situation économique et leur situation financière personnelle notamment. L'indice reste néanmoins inférieur à sa moyenne de longue période.

Les Français un peu plus optimistes en septembre qu'en août. L'indicateur mesurant le moral des ménages en France s'est amélioré ce mois-ci pour atteindre 97 points, a annoncé l'Insee vendredi 25 septembre.

La confiance des consommateurs a ainsi augmenté de trois points par rapport au mois dernier où l'indice avait stagné. Il reste à son plus haut niveau depuis octobre 2007. L'indice reste toutefois inférieur à sa moyenne de longue période, fixée à 100 points, rappelle l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Dans le détail:

  • En septembre, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle, passée et future, s'est améliorée, selon l'Insee. Ils ont ainsi été "plus nombreux qu'en août à considérer comme opportun de faire des achats importants" (quatre points de plus que le mois dernier), relève l'institut.
  • L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne s'est également nettement redressée, gagnant 5 points pour "l'épargne actuelle" et 9 points pour "l'épargne future", au-dessus de leur moyenne de long terme.
  • Sur la situation économique, l'opinion des ménages s'est là encore améliorée, avec une hausse de 4 points sur le niveau de vie passé et de 6 points sur le niveau de vie futur, après trois mois de stabilité.
  • Et même, sur le front du chômage, les craintes ont reculé pour le deuxième mois consécutif (-6 points), mais restent largement au-dessus de leur moyenne de long terme. A noter que l'étude de l'Insee n'a pas pu prendre en compte les chiffres du chômage du mois d'août, dévoilés jeudi 24 septembre. Celui-ci a augmenté de 0,6% avec 20.000 demandeurs d'emplois.
Pour rappel, l'Institut établit cet indicateur à partir de divers soldes d'opinion divisés en deux grandes catégories: l'une portant sur la situation personnelle des ménages, l'autre sur leur perception de l'évolution économique générale.

 (Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/09/2015 à 13:12 :
ON VOIE QUE LA CANPAGNE ELECTORALE COMMENCE FORT ?LES MEDIAS MARCHENT A FONT LA CAISSE ?UNE CHANSON MODERNE DIT// JE VAIS BIEN TOUS VAS BIEN// POUR LES ELUES C EST SUR .MAIS POUR LES HUI TMILLIONS DE PAUVRES EN FRANCE ? CA NE LES FAIS PAS R I R E???
a écrit le 26/09/2015 à 22:31 :
enfin ,le rêve enchanté que nous promettait Hollande est arrivé . ils sont très très forts les sondeurs- chercheurs de l'INSEE qui ont réussi à observer que les français sont de plus en plus optimistes sur leur condition économique . tout va de mieux en mieux au royaume de la hollandie et poutant je ne le savais pas avant la publication de l'INSEE .
vivement un vrai ministère de l'information comme au bon vieux temps .
a écrit le 26/09/2015 à 12:55 :
Données Markit flash, indices tendanciels, "23 SEPTEMBRE 2015 - 9H00:
Informations clés :
 L’Indice Flash Composite de l’Activité Globale en France(1) se redresse à 51.4 (50.2 en août), un plus haut de 2 mois.
 L’Indice Flash de l’Activité de Services en France(2) se redresse à 51.2 (50.6 en août), un plus haut de 2 mois.
 L’Indice Flash de la Production Manufacturière en France(3) se redresse à 51.9 (48.4 en août), un plus haut de 18 mois.
 L’Indice PMI Flash de l’Industrie Manufacturière en France(4) se redresse à 50.4 (48.3 en août), un plus haut de 3 mois.
La production manufacturière qui était toujours à la traine des services redémarre fort!
Semble en adéquation avec les infos et les chiffres du secteur des sous-traitants industriels et des annonces de postes recherchés qui augmentent.
Croisons les doigts et bossons!
Réponse de le 26/09/2015 à 19:48 :
Comment peut on bosser les doigts croisés?? merci :)
Réponse de le 26/09/2015 à 21:43 :
@yoyo
"Croisons les doigts des pieds ou des mains" et bossons!
Vous ne bossez tout de même pas avec vos 20 doigts à la fois!
a écrit le 26/09/2015 à 12:18 :
Surtout après les taxes foncières et la hausse inquiétante du chômage au mois d'août où il y a pourtant de nombreux emplois saisonniers pour septembre bonjour les dégâts...
Réponse de le 26/09/2015 à 12:47 :
"la hausse inquiétante du chômage au mois d'août"
Toutes catégories:
"le nombre d'inscrits à Pôle Emploi en août est en hausse de 0,2% ou 8 400 personnes"
8400, on a connu pire, la courbe fait le yoyo, mais le taux baisse en considérant les nouveaux actifs de notre population croissante
a écrit le 26/09/2015 à 6:22 :
Balivernes pré-électorales en vue ! Lamentable comme d'habitude....
a écrit le 25/09/2015 à 22:22 :
Chic ! Mais serait-il possible que ça aille (sic) avec la très importante croissance
des ventes d'euphorisants et autres tranquillisants a effets positifs ?
Dame, après tout, NOUS SOMMES CHAMPIONS DU MONDE dans l'utilisation
de ces artefacts du système nerveux ? Battre des records c'est une forme de mission ? Quand à l'euphorie provoquée ? Malheureusement elle ne dure qu'un temps ?
Celui d'une élection ? De deux dites vous ? Ah ? Bien là alors .....
a écrit le 25/09/2015 à 19:11 :
J'aimerais connaître les critères retenus pour l'échantillon ayant permis de réaliser l'étude et d'aboutir à de telles conneries. Il faut arrêter de mettre les "gros" titres sur des choses pareilles alors que le chômage ne cesse d'augmenter au fil des mois !
a écrit le 25/09/2015 à 17:39 :
baisse des impots,baisse des charges,baisse du pétrole,baisse du porc,Hollande a réalisé tous ses paris,les français se retrouvent avec un fort pouvoir d'achat,d'ou leur moral en forte hausse
Réponse de le 25/09/2015 à 22:28 :
Comment osez-vous? Il faudra voter Hollande alors? :-)
Réponse de le 26/09/2015 à 20:14 :
"Il faudra voter Hollande alors?":Vous en voyez un qui serait meilleur?????
Réponse de le 26/09/2015 à 20:33 :
Mais aussi élu PS , hausse de la mort sociale, des suicides provoqués par votre idéologie socialiste égoïste, corporatiste et mortifère ....Je ne connais pas un socialiste précaire , exclu, pauvre ...Des rentiers , oui. L'Histoire vous jugera ...
a écrit le 25/09/2015 à 17:19 :
Ouh là ! L'abus de substances illicites ne semble pas étranger à cet optimisme soudain.
Réponse de le 25/09/2015 à 19:28 :
@ WIDERSTAND BONSOIR : mais qu'est ce qui peut bien vous faire croire ou même penser que nos idylles fument ou picolent un peu trop ! tout le monde à le droit de croire au contes de fée NON !!!
a écrit le 25/09/2015 à 14:10 :
le francais est heureux de payer son essence moins cher, et effectivement ceux qui sont dispenses d'impots ont plus le moral!
cela dit c'est pas eux qui vont forcement creer des boites et investir!
l'INSEE devrait sortir des modeles GEV ( generalised extreme values) et analyser les resultats ils seraient certainement differents des resultats presentes et plus proches de la realite vu l'aspect fortement leptokurtique du probleme!
( comprenne qui pourra.............)
a écrit le 25/09/2015 à 13:54 :
étude réalisée sur un échantillonnage représentatif du gouvernement CQFD
a écrit le 25/09/2015 à 13:32 :
Et pour quelle raison? Grâce aux réformes? Le pire est à venir pour au moins 10 ans. Ce pays est structurellement condamné par l'état et les corporations publiques et para-publiques principalement. Bienvenue dans le sous-développement socialiste ! L'avenir est ailleurs.
a écrit le 25/09/2015 à 13:23 :
il faut dire que plus l'echeance 2017 se rapproche
plus le morale remonte.....
a écrit le 25/09/2015 à 12:53 :
Je me demande bien qui peut être interviewé pour aboutir à ce résultat effarant. Bolloré? Macron? Guéant? Bon, c'est vrai, cela doit être un panel de 1067 personnes, appelées à domicile entre la poire et le fromage et à qui on pose des questions à double négation. Cela relativise...
a écrit le 25/09/2015 à 12:38 :
... comment s'appelle déjà, ce trouble psychotique qui se caractérise par la perte du contact avec la réalité?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :