La cote de popularité de François Hollande bondit de 20 points

 |   |  322  mots
Jamais la cote de confiance de François Hollande n'a été aussi élevée depuis début 2013.
Jamais la cote de confiance de François Hollande n'a été aussi élevée depuis début 2013. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Le président de la République voit sa cote de confiance culminer à 35%, un plus haut depuis deux ans. Les deux tiers des Français se disent toutefois mécontents du président.

La cote de confiance de François Hollande a fait un bond de 20 points par rapport à début novembre et s'établit désormais à 35%, selon la dernière livraison du baromètre politique TNS-Sofres OnePoint pour Le Figaro Magazine publiée mardi 1er décembre. Le président de la République n'avait plus bénéficié d'un tel niveau de confiance depuis début 2013.

Son Premier ministre, Manuel Valls, gagne quant à lui onze points et passe à 43%, selon ce sondage réalisé du 26 au 28 novembre, soit avant l'ouverture de la Conférence de Paris sur le climat (COP21).

Meilleure progression qu'après les attentats de janvier

L'exécutif avait connu un regain de faveur d'une moindre ampleur à la suite des attaques de janvier mais la cote de François Hollande s'était à nouveau effritée les mois suivants.

Le mois de novembre a été marqué par les attentats revendiqués par le groupe Daech (acronyme arabe de l'auto-proclamé Etat islamique) à Paris et Saint-Denis et par le virage sécuritaire opéré par la suite -instauration de l'état d'urgence, projet de révision constitutionnelle, redoublement des frappes en Syrie.

Cette actualité a dopé les bonnes opinions de François Hollande à gauche mais aussi à l'extrême gauche (+24) et auprès des sympathisants des Républicains (+16) et du Front national (+11).

Une opinion toujours défiante

Près de deux tiers des personnes interrogées (63%) continuent toutefois à ne pas faire confiance au président et, parmi elles, 31% ne lui font "pas du tout" confiance.

Plusieurs enquêtes ont mesuré une progression de la cote de l'exécutif, qui n'a pour l'heure aucune incidence sur les intentions de vote dont est crédité le Parti socialiste (PS) en vue des élections régionales des 6 et 13 décembre.

Cette étude a été menée auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, interrogées à leur domicile, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2015 à 19:24 :
Silence Radio sur le chômage avec comme par hasard l'annonce des chiffres le jour de la grande messe ! Comme s'ils ne pouvaient attendre le Lundi suivant ! Pitoyable. Tout ces morts innocents car strictement rien n'a été fait après Charlie ! S'il n'y avait pas le FN pour mettre une énorme pression (le PS applique le programme du FN quasiment à la lettre et pourtant c'était pour les "fachos" il y 6 mois) il ne se passerait toujours rien. Ceci étant ces sondages ne semblent pas ressembler une seconde à la réalité de mon troquet !!
a écrit le 02/12/2015 à 18:20 :
Comme le disait Coluche j'aurais pu faire mieux mais j'étais pas en forme?????
a écrit le 02/12/2015 à 14:33 :
Deux sondages, l'un situe la cote de Hollande à 50%, l'autre à 35% et personne pour s'étonner de cet énorme écart de 15 points. Cela laisse dubitatif sur la crédibilité des sondages et des journalistes pour ceux qui les présentent sans aucun recul, ni analyse.
Bof ! c'est comme pour la COP 21, quel journaliste a lu le rapport du GIEC dans sa totalité ? Et pourtant...
a écrit le 02/12/2015 à 11:32 :
allez encore un attentat et vous aurez monsieur le président 100% d'opinions favorables!
Réponse de le 02/12/2015 à 17:31 :
Non on devrait pouvoir dépasser les 120% dans l'ambiance d'euphorie actuelle
a écrit le 02/12/2015 à 10:50 :
mais qu'a-t-il fait de si extraordinaire pour gagner tant de points?: il a assuré le service minimum: poignées de mains, discours de circonstance... point barre!
a écrit le 02/12/2015 à 8:53 :
Normal, quand il y a danger, on se regroupe derrière le président quelle que soit son étiquette, d'autant qu'il a fait correctement le job pour cette occasion.
Ca ne lui donne pas un blanc-seing pour le reste. On attend toujours pour le reste notamment le chômage, la réforme de l'état, mais j'ai bien peur qu'on attende un peu longtemps.
Réponse de le 02/12/2015 à 9:55 :
La capacité des français à soutenir un homme qui fait beaucoup de discours creux et mène en permanence une action inefficace est stupéfiante !
Réponse de le 02/12/2015 à 10:29 :
C'est vrai qu'en matière de récupération politicienne avec mise en scène spectaculaire, il a bien fait le job et les charognards étaient tous présents au spectacle. Il n'empêche qu'il porte l'entière responsabilité de ces évènements tragiques car rien n'a été fait depuis Charlie pour les éviter ou au moins les limiter. La preuve en est que de nombreuses interventions ont été faites tout de suite après, ce qui a permis de récupérer des armes et d'intercepter de nombreux complices. Ce qui veut dire que ces individus étaient déjà connus et fichés..! Idem pour les nombreuses mosquées salafistes connues ou même à l'heure actuelle rien n'a encore été fait. Ce n'est qu'un début de ce qui nous attend et on a pas fini de voir ces incapables s'agiter dans les médias, la seule chose qu'ils sachent vraiment faire..!
Réponse de le 04/12/2015 à 9:20 :
Heureusement il peut compter sur le soutien des Bisounours.
a écrit le 02/12/2015 à 8:31 :
c'e une honte que cette recuperation
il manque de stature et d'honneur
pour profiter du desaroi du peuple Français
c'est indigne d'un chef
je pense que tout chef de l'etat ete au dessus de cette bassesse
Réponse de le 04/12/2015 à 9:22 :
Vous avez raison mais j'ai beau regarder je ne vois pas de chef, j'aperçois uniquement deux clowns qui ne font même pas rire. C'est pitoyable.
a écrit le 02/12/2015 à 0:58 :
Si ça se trouve, ils ont consulté le graphique à l'envers. Comme F.H. avec son ineffable blague de "l'inversion de la courbe...".
a écrit le 01/12/2015 à 23:33 :
@ BONNE NUIT ; Alors là qu'on m'explique le chômage explose 45 000 CHÖMEURS SUPPLEMENTAIRES ...... LES ATTENTATS prévisibles qu'a t il fait après les attentats de JANVIER ??? ..... RIEN !!!! ce sondage a dû être réalisé à la sortie d'un meeting Pour militants du PARTI SOCIALISTE ou à la sortie du conseil des ministres je ne vois aucune autre explication !
a écrit le 01/12/2015 à 23:14 :
Clair que nous comprenons mieux pourquoi le président us veut des guerres partout sur terre : ça augmente sa "popularité"... Quelle tristesse.
a écrit le 01/12/2015 à 22:51 :
À chaque catastrophe, Hollande gagne des points dans les sondages...
Bizarre !!!
Il n'y a ka continuer à créer des catastrophe ....

Un avenir radieux nous attend avec mon seigneur Hollande ....

a écrit le 01/12/2015 à 20:03 :
fisher a dit ' le hasard n'existe pas il ne provient que de ce que l'on ne connait pas'
pour le reste il va vite etre rattrape par les chiffres du chomage......
et s'il devait y avoir a nouveau un attentat 5 mois avant la presidentielle, ca serait un pur hasard parfaitement bienvenu, pas vrai?
a écrit le 01/12/2015 à 19:35 :
S'il suffit de s'entourer de "catastrophes" pour être plus populaire cela se saurait!
a écrit le 01/12/2015 à 18:59 :
C'est magique.....
a écrit le 01/12/2015 à 18:43 :
Attendons le résultat des régionales, juste pour vérifier ou pour rire !!!!!!
a écrit le 01/12/2015 à 18:38 :
Que dire devant un tel sondage??qu'en pensent les 750 000 chômeurs depuis mai 2012? difficile à croire ce genre de sondage après 130 morts dus au laxisme d'Etat après 19 morts en janvier (cazevide, valls, hollande).
a écrit le 01/12/2015 à 18:20 :
Hollande remonte !!!
Il y a deux versions
1) Période d élection les sondages comme les journaux sont a la solde du PS chose très visible sur tous les commentaires en général Tres peu de commentaire de Droite ou du FN généralement censurés
2 Soit les Francais sont complétement des veaux et croient au Pere Noel qui approche
je penche plutôt pour cette version qui n est plus a démontré .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :