La Poste va aider les contribuables à déclarer leurs revenus sur Internet

 |   |  456  mots
En plus de distribuer le courrier, les postiers vont désormais pouvoir aider les particuliers à remplir les déclarations de revenus.
En plus de distribuer le courrier, les postiers vont désormais pouvoir aider les particuliers à remplir les déclarations de revenus. (Crédits : Reuters)
La Poste a proposé aux syndicats, la semaine dernière, son projet de lancement d'un service payant d'aide à la télédéclaration de revenus en ligne pour les contribuables. Depuis 2016, l'ancienne entreprise publique ne cesse de diversifier ses activités pour contrer la baisse continue de la distribution de courriers.

Cela se précise. La Poste pourrait bientôt aider les contribuables à remplir leur déclaration de revenus sur Internet. Ce plan, déjà évoqué par Philippe Val, le président de La Poste, en mars dernier, a été "officiellement" proposé aux syndicats, la semaine dernière. Ce nouveau service devrait voir le jour en 2019, avec 900 "facteurs service expert" dédiés et s'inscrit dans l'objectif du gouvernement d'atteindre 100% de télédéclaration de l'impôt sur le revenu en 2019. L'an dernier, (seulement) plus de 55% des foyers fiscaux l'ont fait.

Suivre l'exemple du code de la route

Concrètement, l'idée de La Poste est d'envoyer un facteur, pendant 45 minutes, chez les particuliers qui le souhaitent, afin de les accompagner dans leurs démarches en ligne, moyennant "une somme de 50 euros", selon le syndicat Sud. La Poste, elle, indique que la facturation n'est "à ce stade, pas encore définie".

"La Poste essaie ainsi de répéter l'expérience de l'épreuve du code (de la route) qui a remporté un certain succès, tarifée 30 euros alors que la prestation rendue par les préfectures est gratuite", a regretté le syndicat dans un communiqué.

L'avenir dans les services de proximité

"C'est l'avenir de La Poste qui se dessine à travers ces nouveaux services de proximité", avait estimé Philippe Val à Europe 1, en mars dernier.

Il est vrai que La Poste a déjà beaucoup diversifié ses activités. Pour faire face à la baisse des envois de courrier (5 à 6% par an) - son activité historique -, l'entreprise cherche de nouveaux leviers de croissance. Depuis 2016, elle permet, pour 30 euros, de passer le code du permis de conduire dans ses bureaux - au lieu d'attendre des mois dans les centres dédiés. Et après s'être tournée du côté de la banque et de la téléphonie mobile, mais aussi de la santé, elle a lancé un service qui permet à un facteur de rendre visite à une personne âgée, jusqu'à six jours par semaine, lors de leurs tournées.

Le syndicat Sud craint un surplus de tâches pour les postiers et parle d'un climat social qui se dégrade.

Les postiers pourtant sont bien "occupés" déjà, "alors que la qualité de service s'est dégradée, que les réclamations se multiplient et que la souffrance au travail à la Poste reste préoccupante comme en témoigne cette année encore les mauvais chiffres de l'accidentologie", a poursuivi le syndicat.

Il ajoute :

Et "surtout, pourquoi les services de finances publiques (...) ne disposent pas des moyens adéquats pour accompagner la mutation vers le numérique ? C'est là que se trouvent les compétences et le conseil auprès des contribuables."

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2018 à 14:42 :
J'ai envoyé un envoi au Mexique et il a été envoyé en France ce que je peux faire pour résoudre le problème
a écrit le 02/03/2018 à 8:17 :
N'importe qui fait n'importe quoi à la poste qui ne voit qu'une chose récupérer de l'argent.
Elle berne les gens en faisant payer des services qui sont gratuits ailleurs !
A chacun sa spécialité ! Il n'est pas normal qu'elle prenne le travail des autres !
C'est aux auto école de s'occuper du code !
C'est au service des impôts de s'occuper des déclarations de revenus !
C'est aux mutuelles de s'occuper des personnes âgées !
La poste a déjà suffisamment à s'occuper de la téléphonie, du côté banque, services qu'elle s'est accaparés en plus du courrier !
a écrit le 28/02/2018 à 21:32 :
La Poste va vous apprendre egalement à réparer votre voiture, à jardiner, à cuisiner, à couper les cheveux. ..😎 Super non? En même temps une lettre peut mettre 15 jours pour rejoindre son destinataire...c'est beau le progrès. ...n'est-il pas?
Réponse de le 28/02/2018 à 21:57 :
Surtout que c'est le même préposé qui est supposé assurer toutes ces prestations, alors que beaucoup sont en CDD, mal payés, pas formés et jetables.

Sans compter qu'on ne sait pas trop comment seront jugées les responsabilités en cas d'erreur de déclaration. Comme le disait un des postiers, aux guichet des impôts les agents bénéficient de 60 heures de formation concernant les télédéclarations, alors qu'il y en aura 5 pour les postiers dont ce n'est pas le métier à la base.

On ne sait pas trop ce qu'ils fument à la direction de la Poste pour être aussi créatifs.
a écrit le 28/02/2018 à 20:51 :
Ils vont chez les gens qui en ont besoin et demandent mais n'ont pas d'informatique ? Ils apportent un ordinateur avec la (3)4G ?
En général on n'a qu'à valider, très simple. Je déclare mes revenus en ligne depuis le début il fallait presque un ticket pour se connecter, c'était sous-dimensionné, un commencement, et rien de prérempli. Je faisais la déclaration maternelle en ligne quand elle est devenu veuve. ma voisine âgée, c'est son banquier qui lui fait (?gratis?), pas sa fille. Faire celle de gens inconnus c'est compliqué, s'ils oublient des trucs, quand on les connait pas, on ignore leur contexte.
Quid des terminaux avec conseiller censé être disponibles dans les centres des impôts ? Ça ferait trop de cohue en attente ? Manque de personnel à force de ne pas renouveler un départ sur deux ?
a écrit le 28/02/2018 à 20:21 :
Philippe Wahl, pas Philippe Val. ça ne s'arrange pas chez vous ..
a écrit le 28/02/2018 à 17:35 :
la poste comme d'autres organismes marchandise les carences de l'état ,c'est de bonne guerre ; la question à se poser c'est : pourquoi financer un état sans service public et du coup ne sert à rien ?
a écrit le 28/02/2018 à 17:29 :
Des facteurs experts en fiscalité? Jsuis perplexe. Et si on a pas internet, rendez-vous à McDo?
a écrit le 28/02/2018 à 17:14 :
Bonheur de notre europe néolibérale, nous payons actuellement les services à la personne que les salariés de la poste offraient autrefois.

Vite un frexit
Réponse de le 28/02/2018 à 20:53 :
Ils n'ont jamais fait la déclaration de revenus des gens ni fait passer le code, avant. Notre faute, on en s'écrit plus, on se téléphone, s'abonne à des revues dématérialisées, des relevés de banque électroniques (y sommes parfois forcés, sinon devenus payants).
Réponse de le 01/03/2018 à 9:20 :
"Ils n'ont jamais fait la déclaration de revenus des gens ni fait passer le code, avant."

Si j'ai vu certains le faire, comme j'en ai vu distribuer le pain ou des courses ou s'arrêter boire un coup et/ou discuter avec des gens qui ne voyaient dans leur journée que le facteur qui du coup avait le temps de les aider.

Ce n'était pas un service proposé seulement un service tacite reposant sur la bonne volonté du facteur qui bien souvent rendait ce service.

Puis le néolibéralisme européen est passé éradiquer tout ça...
a écrit le 28/02/2018 à 15:25 :
"La Poste pourrait bientôt aider les contribuables à remplir leur déclaration de revenus sur Internet"

Geneviève, 89 ans, en a fait l'amère expérience. Comme chaque année, la vieille dame s'est rendue au Trésor public pour s'acquitter de ses impôts. Elle a fait un chèque, comme d'habitude, qu'elle a donné au guichet. Jusque là, tout se passe bien, d'autant plus que la personne en charge de réceptionner son chèque l'accepte sans broncher.Mais surprise, quelques jours plus tard, la malheureuse Geneviève reçoit un courrier stipulant qu'en raison du "non-paiement dématérialisé" de ses impôts, elle se voit infliger une amende de 15 euros par l'administration fiscale ! Une hérésie quand on connaît le nombre d'évadés fiscaux qui ne paient même pas leurs impôts en France...
"J'ai expliqué que j'avais payé dans les règles et qu'à mon âge, on ne sait pas utiliser internet, on m'a regardé avec ironie...", raconte la vieille dame.

La presse s'étant fait l'écho de cette affaire, le service département des impôts du Gard, où Geneviève vit, a rétorqué sans vergogne que des ordinateurs en libre-service étaient disponibles au Trésor public...
Réponse de le 28/02/2018 à 16:35 :
Cette pauvre dame n'est sans doute pas la seule et ce ne sont pas nos grandes et grosses "têtes" qui nous dirigents qui vont se rendre compte de telles inepties…(sans doute pas de grand-mères ou grands pères agés dans leurs entourages…)
Qu'on veuille faciliter la chose informatique OK mais il faut aussi penser aux personnes agées, aux handicapés, aux gens sans moyens… mais non ça c'est n'est pas possible !
Et voyez pour les cartes grises…un chemin de croix à moins d'aller payer 30 ou 40 € à un garage ou officine agréée qui fait le travail en moins d'une demi heure ! Toujours avec les CG … il faut demander la vignette Crit'air à part…pas délivrée avec la carte grise …trop facile ?
Bientôt ce sera le tour des permis de construire…ça promet…
On supprime des fonctionnaires et leur travail pour le confier au privé !
Que voulez-vous c'est la nouvelle France en marche !
Réponse de le 28/02/2018 à 17:28 :
Je suis d'accord avec toi.
a écrit le 28/02/2018 à 14:43 :
c est vrais que si la poste forme les retraites et meme les autre citoyens a mieux se servir d un ordinateur il y aurais surement une demande forte afin d ameliorez le tous numerique meme avec la poste???
a écrit le 28/02/2018 à 14:33 :
La poste va sou-traité par de petite main comptable ce service ? comme elle le fait très bien en exploitant certains de ses services dans des conditions d’esclavage moderne par des sous-traitants payés au lance pierre... La Poste ne souhaitant pas rentrer en conflit avec ses fonctionnaires pour des gains de productivité à préférer reporté ses mauvaises conditions sociales et la loi de la jungle sur des sous-traitants du privé. L'exemple le plus flagrant son service la livraison Chronopost. Inadmissible dans un pays comme la notre !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :