Le prix des obsèques peut varier du simple au quintuple, selon une étude

 |   |  395  mots
Pour une inhumation, le client peut payer jusqu'à 5 fois plus cher pour la même demande, les prix variant de 862,72 euros à 4.585,92 euros, détaille l'association.
Pour une inhumation, le client peut payer jusqu'à 5 fois plus cher pour la même demande, les prix variant de 862,72 euros à 4.585,92 euros, détaille l'association. (Crédits : Reuters)
L'association Familles Rurales, qui a mené l'étude, rappelle que les devis sont "obligatoires et gratuits" et invite ainsi les consommateurs à comparer les prix et à "résister au discours de commerciaux parfois peu scrupuleux".

Des écarts de prix "considérables". Après le décès d'un proche, les familles n'ont pas forcément en tête de demander des devis aux différentes entreprises afin de savoir qui est la moins chère. Pourtant, de très importants écarts de prix existent entre les sociétés de pompes funèbres locales et les grands réseaux, prévient l'association Familles Rurales, qui a mené une enquête sur les pratiques commerciales des entreprises de pompes funèbres dans 13 départements dans une étude rendue publique dimanche.

Au total, l'organisation de consommateurs a fait établir 37 devis dont dix sur Internet entre août et septembre pour "organiser les obsèques les moins chères possibles pour un grand-oncle en fin de vie". Pour chaque devis, la demande portait sur une inhumation et une crémation.

Privilégier les entreprises locales et éviter Internet

Ainsi, pour une inhumation, le client peut payer jusqu'à 5 fois plus cher pour la même demande, les prix variant de 862,72 euros à 4.585,92 euros, détaille l'association. Pour une crémation, la facture peut être trois fois plus élevée en fonction de la société de pompes funèbres, les prix variant de 1.344 euros à 4.141,58 euros.

Les deux devis les moins chers, que ce soit pour une inhumation ou une crémation, ont été proposés "par des entreprises locales de pompes funèbres et non par des grands groupes" de type PFG ou Roc Eclerc, selon les résultats de l'enquête.

Et c'est en boutique et non sur Internet que les devis sont les moins chers: en moyenne pour une inhumation, un devis établi en ligne coûtera 320 euros de plus et 427,50 euros de plus pour une crémation.

Plus de la moitié des devis non conformes

Par ailleurs, Familles Rurales estime que 60% des devis en matière d'obsèques ne sont pas conformes à la réglementation. Celle-ci impose pourtant un modèle-type pour mieux pouvoir comparer les offres mais cette forme n'est pas toujours respectée. Et dans nombre de devis non conformes, les prestations optionnelles (soins de conservation du corps, transfert en chambre funéraire, accessoires divers...) sont présentées comme obligatoires.

L'association, qui rappelle que les devis sont "obligatoires et gratuits", invite ainsi les consommateurs à comparer les prix et à "résister au discours de commerciaux parfois peu scrupuleux".

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2017 à 10:54 :
giantpanda vous avez tout a fait raison. Les lois ne sont respectées que si on a est riche pour payer un avocat et porter plainte sinon sur le terrain tout le monde fait se qu'il veut en vérité d'ou le black etc... Sinon vu que même mourir coute trop cher on a plus qu'a faire comme nos ancêtres et se faire enterrer à l'arrache dans la terre d'un jardin car les concessions, les cercueils etc... coute trop cher. En dordogne ils viennent de découvrir 10 corps dans le jardin, tradition d'antan ! A méditer
a écrit le 30/10/2017 à 10:20 :
Quand est-ce que l'Etat comprendra que les lois ne servent à rien, si les moyens de contrôle ne sont pas mis à dispostion?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :