Le rapporteur général du Budget veut déconstruire "les totems" sur la dette

 |   |  387  mots
(Crédits : Reuters/Benoit Tessier)
Le rapporteur général du Budget à l'Assemblée nationale Laurent Saint-Martin (LREM), entend "déconstruire certains totems": au terme d'une "mission flash" sur la dette publique mardi, il propose notamment de réviser les règles européennes.

Avec la crise du coronavirus, la dette est attendue à 120,9% du PIB cette année (contre 98,1% l'an dernier). Elle s'est déjà établie fin mars à 101,2%, enregistrant sa plus forte hausse trimestrielle depuis 2009, a rapporté vendredi l'Insee.  Partant du constat que le débat est "très superficiel", souvent axé sur ces ratios, le député du Val-de-Marne a cherché lors de cette mission lancée mi-mai à "apporter un peu de réel autour de l'endettement...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2020 à 15:54 :
Vous pourrez bénéficier de nombreux outils en vous référant au Monde Diplomatique qui a parfaitement su expliquer le phénomène sous différents aspects par ailleurs.
a écrit le 23/06/2020 à 15:42 :
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" : Antoine Lavoisier, 18eme siècle.
La dette ne permettra jamais de s'affranchir de ce principe fondamental de la physique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :