Législatives : Mélenchon "prêt à gouverner"

 |   |  396  mots
Pour le fondateur de la France insoumise, arrivé quatrième du premier tour de l'élection présidentielle avec 19,58% des suffrages, tout va se jouer aux législatives.
Pour le fondateur de la France insoumise, arrivé quatrième du premier tour de l'élection présidentielle avec 19,58% des suffrages, "tout va se jouer aux législatives". (Crédits : Reuters/Stéphane Mahe)
Estimant son mouvement capable de remporter les élections de juin, le fondateur de la France insoumise s'est déclaré sur TF1 prêt à devenir Premier ministre.

Sa position pour le second tour n'est pas ambiguë. Invité dimanche soir du journal télévisé de TF1, Jean-Luc Mélenchon -critiqué à gauche car le soir du premier tour il n'avait pas appelé explicitement à voter contre la candidate d'extrême droite- a tenu à le préciser:

"Ma position, ce n'est pas 'ni, ni' (ni Marine Le Pen, ni Emmanuel Macron, NDLR). Je ne voterai pas Front national. Je combats le Front national et je le dis à tous ceux qui m'écoutent : ne faites pas la terrible erreur de voter Front national car vous pousseriez le pays à un embrasement général", a-t-il déclaré.

Le député de gauche européen a toutefois refusé de de dire s'il votera blanc ou en faveur d'Emmanuel Macron.

"Macron (...) prend des risques"

S'adressant au candidat d'En Marche !, il a voulu lui donner un "conseil ":

"Au lieu de m'insulter, au lieu de tordre le bras de mes amis et de les maltraiter, pourquoi par exemple ne ferait-il pas un geste ? Mme Le Pen essaye au moins de parler aux Insoumis », s'est-il interrogé.

Jean-Luc Mélenchon a notamment invité Emmanuel Macron à faire un geste en retirant son projet de réformer le code du travail, par ordonnances, à l'été.

"M. Macron, il faut faire quelque chose, vous ne pouvez pas vous contenter de venir et de dire : "je veux un vote d'adhésion". Non, nous n'adhérons pas à vos thèses. Il prend des risques en se comportant comme il le fait", a-t-il jugé.

"Comme un général sur sa colline"

Pour le fondateur de la France insoumise, arrivé quatrième du premier tour de l'élection présidentielle avec 19,58% des suffrages, toutefois, "tout va se jouer aux législatives".

"A mon avis, la France va se débarrasser de Marine Le Pen à cette élection présidentielle, et nous, dans un mois, nous allons tous ensemble nous débarrasser de la politique de M. Macron", a-t-il expliqué.

Et le député européen d'ajouter, en évoquant l'éventualité d'une candidature à Lille, Marseille ou Toulouse:

"Je suis prêt à gouverner ce pays si nous conquérons la majorité".

Jean-Luc Mélenchon a néanmoins précisé qu'il poursuit sa réflexion, pour savoir si "la bonne façon de mener la bataille c'est d'y aller soi-même ou d'être en retrait, comme un général sur sa colline".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2017 à 16:56 :
Pour être objectif, il convient de ne regarder que les programmes ;

Le programme de la France insoumise de Mélanchon est totalement NONcompatible avec celui de MacronHollandeFillon qui sont en fait la droite extrême nouvelle ;

A l'évidence, le programme de la France Insoumise CENTRE GAUCHE est relativement compatible avec celui des Patriotes réunis du CENTRE DROIT de Marine LEPEN et NicolaS DUPONT-AIGNAN ;

Il n'y a plus d'extrême gauche en France,
Il n'y a plus d'extrême droite en France,

Bayrou De Sarnaise Morin Lagarde ont liquidé le centre droit dans la droit extrême de Macron
a écrit le 03/05/2017 à 14:01 :
Qu'on lâche dans le débat un bon gros notre dame des landes, et on va voir si Mélenchon est prêt à gouverner avec Macron. Si c'est toujours le cas, ce dont je suis certain au vu du personnage, il ne représentera plus qu'une minorité et Macron n'a aucune raison de nommer à la tête du gouvernement une minorité qui n'a pas appelé à voter pour lui.

Il mettra probablement Parisot ou quelqu'un de ce genre s'il a les mains libres, mais plus vraisemblablement Baroin, à la fois par raison et par obligation. Malgré les affaires de leur candidat et toutes les voix qu'elles leur ont fait perdre, les républicains n'ont pas pesé moins lourd que Mélenchon, et par ailleurs ce parti est plus plus expérimenté et cohérent qu'un parti globalement aussi neuf qu'en marche, voire plus encore étant donné sa percée sur les dernières semaines seulement. La stabilité a des vertus, et ce sont très exactement celles dont manque un président novice et seul.
a écrit le 03/05/2017 à 10:46 :
Monsieur Macron , vous avez appelé à une renouvellement et un vrai changement mais si c'est pour voir la tronche de Valls , non merci
a écrit le 03/05/2017 à 9:44 :
Gouverner quoi? Le Vénézuela?
a écrit le 02/05/2017 à 20:28 :
S'il était qualifié pour le second tour contre Marine Le Pen, aurait-il révisé son programme pour satisfaire les électeurs de Macron ? Aurait-il compris que Macron n'appelle pas à voter pour lui, contre Mme Le Pen? Il considère Macron non légitime avec 24% au 1er tour. Mais il l'est encore moins avec ses 19%. Il n'a pas découvert le scrutin à 2 tours dimanche dernier. Il veut que Macron fasse ce que lui a été incapable (ou à refuser) de faire avec Hamon. C'est bien de vouloir faire cavalier seul, mais après il faut assumer
a écrit le 02/05/2017 à 11:28 :
il croit quoi après avoir trahi les démocrates?
qu'on va gouverner avec quelqu'un qui n'appelle pas clairement à voter pour le démocrate et contre l'extrême droite?!
il gouvernera avec les abstentionnistes qu'il a créé par sa prise de position honteuse!!!
et dire que j'ai failli voter pour lui mais j'ai vu clair in extrémis!!!
a écrit le 02/05/2017 à 8:28 :
.... une majorité d'extrème - gauche ( appellation relative ! ) avec un gouvernement d'amateurs de droite ça aurait du chien non ?
a écrit le 01/05/2017 à 19:25 :
Ha OK ses melencho ses pour sa que tu a eu un jet priver mou je vote marine elle va faire le ménage
a écrit le 01/05/2017 à 19:08 :
Ils ont réussi à lui faire dire qu'il voterait Macron, ce qui n'est pas bon pour l'avenir de son parti. Sans doute pense-t-il aussi que les Français auront déjà oublié après les élections. Je pense au contraire qu'il va lui être difficle (et à d'autres) d'attaquer Macron après avoir voté pour lui. Cela me rappelle un peu Giscard qui disait à propos des mensonges de Chirac quelque chose comme "on le prend la main dans le pot de confiture et il dit qu'il n'aime pas la confiture" :-)
Réponse de le 02/05/2017 à 15:35 :
Donner la citation où il dit qu'il va voter Macron.
Vous ne la trouverez pas, car il ne l'a pas dit.
Il a seulement dit qu'il ne voterait pas FN. Pas le FN. Point.
a écrit le 01/05/2017 à 18:43 :
Mélenchon prêt à gouverner avec Macron. !!!! Comment JLM pourfendeur du système néo libéral, peut-il composer avec le représentant des marchés financiers ? Un trouble m’envahit !!!.
Il est vrai que, quel que soit le vainqueur du prochain vote, celui-ci n’est plus assuré d’une majorité à l’assemblée. Nous avons maintenant à faire à 5 mouvements politiques; FN, LR, En marche, Insoumis, PS et Extrême gauche. Nous nous retrouvons donc presque dans la même configuration politique que l’Allemagne. Comment cela va-t-il s’organiser ? Toutes les options sont possibles ; de la a retrouver JLM premier ministre de Macron c’est une autre affaire. !!!
Réponse de le 02/05/2017 à 15:37 :
Si la France Insoumise gagne les législatives, Macron n'aura pas le choix.
Vous croyez que Mitterrand se retrouvait dans Chirac, lorsqu'il l'a nommé Premier Ministre ?
Le respect des institutions, ça compte non ?
Réponse de le 03/05/2017 à 11:45 :
@Alou
Si, si, si, si « France insoumise » gagne les législatives, d’accord, moi je n’y vois pas d’inconvénient et d’ailleurs, cela ne serait pas la première cohabitation. J’ai connu les deux dernières en 1988 puis 1998,la constitution actuelle le permet. Mais alors JLM partisan d’une 6 république, donc d’une nouvelle constitution ne se fourvoierait-il pas ?
a écrit le 01/05/2017 à 18:33 :
Mélanchon rêve tout simplement: avec moins de 20% des voix, on a aucun élu si on est incapable de s'allier avec un autre groupe d'importance. Et avec qui Mélanchon entend-il se mettre d'accord? le PS qu'il a renvoyé dans ses 22? M.Macron qui s'il n'est pas totalement idiot, -il ne l'est pas assurément-, a bien compris le cancer que pouvaient représenter des frondeurs (ou des insoumis) dans un gouvernement. Macron va ouvrir sa formation, mais sur des gens jeunes, formés et cultivés, pas des grognards de la politique à la "Grand-papa". Et je ne crois pas que les grandes gueules seront appréciées non plus, car il n'a pas la même personnalité d'Hollande, qui place le consensus (souvent mou) au dessus de tout..Insoumis jusqu'au bout donc, mais sans aucune responsabilité: des marginaux!
a écrit le 01/05/2017 à 17:42 :
Je suis choqué par le discours et les propos de hollande macron , il parle des ennemis organisée que nous croisons tout les jours et qu'il faut combattre le front national et ses electeurs je suis mélenchoniste le front national est un adversaire et non un ennemis c'est grave d'utiliser le mot ennemis ce sont des francais comme nous et je ne verrais jamais un autre français comme ennemis qu'il soit blanc noir arabe asiatique ou autre et quelque soit sa religion ou son opinion peronellement si je ne partage pas ses idées politiques ou autres il sera mon adversaire le FN est mon adversaire mais jamais mon ennemis si c'est ça le rassemblement dont il parle bonjour les dégats ?!?! Franchement cela me conforte dans ma decision de voter blanc
a écrit le 01/05/2017 à 17:09 :
On a atteint la limite de viabilité du modèle politique et économique prôné par le leader des insoumis. C’était sympa, ça fait rêver et ça rappelle la fin des années 60. Le programme est ambitieux, cela n'a pas abouti et il reste des voix désœuvrées sans aucune consigne de vote et qui errent dans hyperespace politique.
Que Mme LePen parle aux insoumis n’étonnera personne, elle peut même parler à Poutine, alors... on se demande quel est son intérêt dans cette histoire, à part de déstabiliser l'Europe ?

"tout va se jouer aux législatives", ??? si LePen est élue, j'ai bien peur que les insoumis n'aillent au plus court.
Les insoumis sont ils obligatoirement vaccinés contre le populisme, l'avenir le dira. En tous cas, Melenchon ne devrait pas prendre ce risque.
a écrit le 01/05/2017 à 16:55 :
Les insoumis sont une force soudée qu'il faudra composer avec dans les legislatives prochaines et cette force jeune et vaillante va continuer à s'agrandir plus que les autres, j'espère que nous ferons de mr hollande macron
"S'IL PASSE" avec ses 24 % une minorité dans le futur gouvernement de façon qu'il aura les mains liées pour empecher la destruction sociale annoncée
Réponse de le 06/05/2017 à 15:00 :
Il ne faut pas comparer les présidentielles au legislatives .
Présidentielle un seul nom pour un parti
Legislative plusieurs possibilités et souvent pas pour leur parti mais pour ce qu'ils sont et leur popularité dans le département .
Alors les insoumis bonne chance mais vous allez probablement tomber de très haut!!!!!
a écrit le 01/05/2017 à 16:27 :
le 11 et 18 juin la France insoumise gagnera le respect des citoyens n'oubliez pas LIBERTÉ💙 ÉGALITÉ ❤FRATERNITÉ
Réponse de le 01/05/2017 à 18:30 :
Au bout de 6 mois de gouvernement Méluche,on ne trouvera meme plus de papier toilette dans les magasins
a écrit le 01/05/2017 à 15:13 :
Dupont Aignan comme Mélenchon craquent complètement tellement ils ont envie de pouvoir alors qu'ils sentent que leur âge ne va plus leur permettre définitivement, mais n'ont ni des compétences suffisantes de premier ministre, ni ne représentent une majorité suffisante. Cà prouve qu'ils n'ont rien à faire de l'ensemble des français tout comme les politiciens républicains qui cherchent leur revanche aux législatives. Ceux qui ont une attitude plus honorable sont Bayrou qui s'est rallié bien avant de connaître l'issu des résultats, Borloo qui n'avait soutenu aucun parti avant et qui est dans le ligne centrale de Macron depuis toujours, Thierry Breton qui est compétent et pareil dans cette même ligne etc. Il faut des gens de valeur, pas des assoiffés de pouvoir.
Réponse de le 01/05/2017 à 19:40 :
C'est vrai que Macron et Bayrou , du haut de l'olympe , n'ont aucune volonté de diriger le pays,ni d'appétit pour le pouvoir; des philanthropes on vous dit.
a écrit le 01/05/2017 à 15:08 :
Mélenchon fait de mauvais calculs. Si Macron est élu, personne ne remportera les élections de Juin, la France restera "pliée en 4", en route pour 5 ans de grèves et de violences urbaines d'extrême gauche ! Ce qui aggravera les méfaits d'une UE ultra libérale sur un Etat Providence incompatible avec le mondialisme.
De plus, sa proposition de collaboration rend son discours douteux, veut-il lui aussi rejoindre la maison d'hôtes de Macron ? Après le ralliement de Dupont Aignan, sa proposition de collaboration tombe à pic pour Marine !
a écrit le 01/05/2017 à 14:56 :
Je parie que dans 5 ans il sera de nouveau candidat. Entretemps, il aura fait une campagne européenne pour garder son job de parlementaire européen et la paie qui va avec !!!
Il est comme JM Le Pen, ils ne savent faire que campagne, le pouvoir ils s'en moquent !! Ils savent que leur programme est inapplicable.
Réponse de le 02/05/2017 à 15:39 :
Mélenchon a été ministre délégué à l'enseignement professionnel sous Jospin. Son bilan a été loué pour ses actions dans le domaine.
a écrit le 01/05/2017 à 14:53 :
Mélenchon veut faire une OPA sur la gauche de la gauche, autrement dit les 6 % de Hamon. Avec ses troupes, il aura une force de 26 % de l'électorat. Un score suffisant pour arriver dans les deux premières places aux législatives. Macron va essayer de fédérer la gauche modérée de Valls à Le Drian ainsi que la droite dite humaniste, Juppé , Lemaire, Bertrand.
Reste le FN qui va vouloir absorber avec l'aide de Dupont-Aignan, la partie droitière et nationaliste / Gaulliste des RI. Ce paysage recomposé ne va pas faire l'unanimité, les législatives ne sont gagnées par personne . Les divisions ne sont pas encourageante dans une période ou la France décline dangereusement après 5 ans de Hollandisme.
a écrit le 01/05/2017 à 14:33 :
Ce monsieur est complètement mythomane.
Cordialement
a écrit le 01/05/2017 à 13:11 :
Pourquoi pas mais avec quelles voix et quels alliés? En tout cas s'il veut le faire il faut qu'il arrête ses élucubrations sur le modèle sud américain. Surprenant que quelqu'un d'intellectuellement brillant comme lui puisse être enbrumé à ce point! Il n'y a personne dans son entourage pour lui dire qu'il déconne! Où alors c'est comme Poutou et Artaud mais eux au moins ils ne veulent pas gouverner!
a écrit le 01/05/2017 à 12:26 :
IL C EST DEJA FAIS JETE PARS HOLLANDE ,? IL N A PAS ENCORE COMPRIS QU IL EST DESORME TROP VIEUX EN POLITIQUE ET QU IL DOIT PRENDRE SA RETRAITE ET LAISSE UN JEUNE INSOUMIS FAIRE UN VRAIS PARTIE DE GAUCHE AVEC LE PC ET TOUS CEUX QUI SE DISSENT VRAIMENT DE GAUCHE???
Réponse de le 01/05/2017 à 12:54 :
Ecrire en majuscule ne fais pas d'une sottise une vérité ... vous confondez beaucoup de choses, Quand s'st-il fait jeté par Hollande ? C'est plutôt l(inverse non ? Et puis la france insoumise c'est un mouvemeny pas un parti, et puis écoutez ce qu'il adit le 23 avril, il fait sa part, à d'autres de faire la leur aussi, vous peut-être ?
Réponse de le 01/05/2017 à 16:03 :
Mélanchon c est la Rèvolution et
On va ressembler à Cuba
Réponse de le 03/05/2017 à 20:11 :
Je ne lis jamais quand c'est écrit en majuscules.
a écrit le 01/05/2017 à 12:25 :
Pour le candidat favori de la Tribune, rien n'est perdu pour Mélenchon, il lui reste les législatives pour se refaire.
a écrit le 01/05/2017 à 12:14 :
Avant tout je salue le courage de mr mélenchon et comme insoumis je lui renouvelle toute ma confiance pour ma part je voterai blanc à la presidentielle hors question de donner credit à l'illusion hollande macron. je serai derriere le projet des insoumis aux legislative pour confirmer que mélenchon dispose d'un socle solide qu'il faut compter avec dans le futur et j'espère que tous les insoumis seront tres actifs pour convaincre les ouvriers avant juin du danger macron qui veut reformer le code du travail à coups de 49.3 cette arme anti démocratique qui n'a pas sa place dans une démocratie comme la france . hollande macron tu n'auras pas ma voix et j'espère que l'abstention et le vote blanc seront en tête pour que l'illusion hollande macron sache qu'il n'a pas carte blanche pour la destruction des aquis sociaux ,promis nous serons la aux legislatives pour resister
Réponse de le 01/05/2017 à 15:40 :
J'en déduis que vous considérez que Macron est pire que Chirac et que Marine est meilleure que Jean-Marie
a écrit le 01/05/2017 à 11:36 :
Oh! Ce fieffe personnage n a pas compris qu il n etait que "l idiot utile"?
Ou bien tout fier du chaos qu il a provoque pense t il pouvoir perfidement reclamer un poste au meme titre que bien d autres ? Il faut vite l informer de la consideration que l on n a pas pour lui.
Réponse de le 01/05/2017 à 13:11 :
Ne pensez-vous pas que l'idiot utile ait été Hamon ?
Il aura empêché la gauche d'ētre présente au second tour, et au jour d'hui il pousse des cris de gazelle effarouchée : au loup, au loup !
Réponse de le 03/05/2017 à 1:06 :
JLM ne réclame pas de poste. Il dit que s'il gagne les législatives EM serait obligé de le nommer premier ministre. Il est vrai que l'idiot utile a été Hamon et il fera perdre 5 ans à la lutte contre le réchauffement climatique (alors qu'il se disait écologiste), car si Macron constitue une majorité de coalition ,ps-centristes -en marche et/ou l'UMP, il ne fera rien contre le réchauffement climatique , étant lui-même un climatosceptique
a écrit le 01/05/2017 à 11:26 :
L'alliance bolivarienne retient son souffle : son sauveur arrive...
a écrit le 01/05/2017 à 11:18 :
Sauf que macron ne fera aucune concession sociale, vu que c'est l'oligarchie qui le guide.

Ces élections sont l'incarnation parfaite de la fin d'une civilisation dominée par des gens qui possèdent tout et bien trop, par des gens complètement déshumanisés du fait de leur avidité illimité, des gens sans vie qui gèrent la vie de dizaine de millions d'autres.

Au secours.
Réponse de le 02/05/2017 à 16:25 :
Citoyen blasé je suis tout a fait d'accord avec vous,je ne comprend plus rien même les ouvriers vote Macron???J'ai peur de l'avenir pour mes enfants et petits enfants!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :