Les Français souhaitent que Manuel Valls garde le cap

 |   |  298  mots
Pour 60% des personnes interrogées, Manuel Valls doit maintenir avant tout le cap des réformes en faveur des entreprises et de la relance de l'activité économique.
Pour 60% des personnes interrogées, Manuel Valls doit maintenir "avant tout le cap des réformes en faveur des entreprises et de la relance de l'activité économique". (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
D'après une enquête Ifop, 62% des sondés rejettent un changement de Premier minstre "dans les semaines qui viennent". Les avis sont plus partagés sur l'opportunité d'un remaniement gouvernemental, souhaité par 49% et rejeté par 50%.

Six Français sur dix ne veulent pas d'un changement de Premier ministre et souhaitent que Manuel Valls maintiennent le même cap économique, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

D'après cette enquête d'opinion, 62% des personnes interrogées rejettent un changement de Premier minstre "dans les semaines qui viennent". Seules 37% d'entre elles l'appellent de leurs voeux (1% sans opinion).

Remaniement gouvernemental ?

Elles sont nettement plus partagées sur l'opportunité d'un remaniement gouvernemental, souhaité par 49% et rejeté par 50%.

Parmi une liste de personnalités de gauche et du centre proposées par l'Ifop, aucune ne recueille une majorité favorable à leur entrée au gouvernement.

Le président du Modem François Bayrou devrait entrer au gouvernement pour 45% des sondés (54% sont contre). La maire socialiste de Lille Martine Aubry suit avec 41% (contre 58%).

Viennent ensuite l'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë (39% contre 60%), les ex-ministres Arnaud Montebourg (33% contre 64%) et Benoît Hamon (30/62), la maire de la capitale Anne Hidalgo (28/67), l'ancienne ministre écologiste Cécile Duflot (25/72), le président de l'Assemblée Claude Bartolone (25/64).

Maintenir le cap

A noter que le sénateur Europe Ecologie/Les Verts Jean-Vincent Placé, ne voit ses ambitions - affichées - d'entrer au gouvernement soutenues par seulement 16% des sondés contre 67% qui n'en veulent pas et 17% qui disent ne pas le connaître.

Enfin, pour 60% des personnes interrogées, Manuel Valls doit maintenir "avant tout le cap des réformes en faveur des entreprises et de la relance de l'activité économique". Elles sont 38% à souhaiter que le chef du gouvernement "cherche avant tout à rassembler les différentes sensibilités de gauche quitte à modifier son cap économique".

Sondage réalisé les 3 et 4 avril auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2015 à 11:10 :
après 2 ans de laxisme total sauf pour les augmentations d'impôts et donc la débâcle en terme des déficits, dépenses, chômage... le gouvernement valls s'est attaqué aux petites réformes mais qui ne produisent pas assez d'effets. Il faut se lancer trés vite dans les grandes réformes : simplification à outrance du code du travail, un seul régimes de travail, suppression des seuils en entreprise, du mille feuille, des services publics, des gaspillages colossaux et par dizaines de milliards...

et il y a urgence, sinon l'hémoragie du chômage se poursuit et il n epeut pas en être autrement temps qu'on aura le record d'impôts et charge spar ménages et entreprises, et le record de dépenses publiques...

donc le message des cantonales est d'aller plus vite et sur tous les fonts, et si le gouvernement tergiverse à vouloir faire plaisir à la frange de l'extéme gauche et des ecolos marxistes, la gauche va être virée pour 2 décennies...
a écrit le 07/04/2015 à 10:10 :
à Valls souhaitent qu'il continue la même politique. Où est la logique ? Le pire c'est que cela ne m'étonne même pas.
a écrit le 07/04/2015 à 7:36 :
"Sans Travail, Sans Famille, Sans Patrie" : c'est le slogan socialiste depuis 40 ans. Et c'est vrai qu'ils tiennent leurs promesses dans l'ensemble.
Réponse de le 07/04/2015 à 10:01 :
Bien vu !!!!!
a écrit le 07/04/2015 à 5:42 :
Sondage BIDON ! Hollande démission !
a écrit le 06/04/2015 à 22:11 :
Rien que cette ligne suffit à discréditer ce sondage:
"Le président du Modem François Bayrou devrait entrer au gouvernement pour 45% des sondés"
Dans la vraie vie, le MoDem a fait 2.7% au départementale de 2012...
a écrit le 06/04/2015 à 18:28 :
Si on lit les questions , les Français interrogés ne sauraient dire à qui confier les rennes du pays. Ils ne disent pas vive Valls (heureusement)
Réponse de le 07/04/2015 à 11:36 :
Un nouvel élan pour tenir les "rennes".
a écrit le 06/04/2015 à 18:04 :
laissons lui faire son boulot ! le monde a changé depuis 20 ans , la Chine existe avec son milliard d'habitants ! proposons des idées pour survivre....LA FRANCE A ENCORE DES ATOUTS
a écrit le 06/04/2015 à 18:00 :
Quand je lis ça:
"Le président du Modem François Bayrou devrait entrer au gouvernement pour 45% des sondés", je me dis que ce sondage souffre clairement d'un problème de biais dans son échantillon.
Dans la vraie vie, quand la population doit voter, François Bayrou et son parti sont inexistants.
a écrit le 06/04/2015 à 17:59 :
Il semblerai que la ligne économique du président fasse des émules le premier rallié est Mario Draggi et son QE la deuxième Angela Merkel et son laisser faire , puis la Pologne et peut être l Italie , Notre président est très fort et tout çà sous un basshing constant . Que du respect dans peu de temps .......et une réélection triomphale ......
a écrit le 06/04/2015 à 17:13 :
A quoi ont donc bien pu servir les dernières élections ? Les Français se sont-ils déplacés pour rien ?
Réponse de le 06/04/2015 à 17:52 :
ce sont les abstentionnistes qui ont finlement gagné ? voyez le piteux taux de participation
Réponse de le 07/04/2015 à 14:07 :
"A quoi ont donc bien pu servir les dernières élections ? Les Français se sont-ils déplacés pour rien ?"

Pourquoi, il s'agissait de la présidentielle ?
a écrit le 06/04/2015 à 17:04 :
Et pendant ce temps là les frondeurs frondent, imperturbables et oublient qu'on se fout de leur démagogie
a écrit le 06/04/2015 à 15:29 :
les français sont ils tous aussi grincheux que les commentateurs de la tribune?j'en doute!tout ne va pas mal dans notre pays:baisse du chomage,retour de la croissance,augmentation des marges des entreprises,CICE,hausse de la consommation etc..Que reprocher de plus au gouvernement?????
Réponse de le 06/04/2015 à 16:17 :
baisse du chômage ? Où çà ? Il faut mettre des lunettes pour regarder les graphiques dans le bon sens
Réponse de le 06/04/2015 à 17:55 :
ce sont les abstentionnistes qui ont finalement gagné ? voyez le piteux taux de participation
le chômage c'est un fléau que sarko n'a pas pu relever sinon il aurait été reconduit ! tous échouent hélas !
a écrit le 06/04/2015 à 14:19 :
Il s'agit d'un sondage IFOP ,inutile de faire d'autres commentaire...!
Réponse de le 07/04/2015 à 11:39 :
Souvenir de l'Ifop :

Elle est la patronne des patrons, mais pas seulement. Laurence Parisot est aussi vice-présidente et actionnaire à 75% de l'institut de sondages Ifop.
Selon Le Monde Magazine, qui lui consacre une longue enquête, la présidente du Medef travaille une demi-journée par semaine à l'Ifop. Elle est chargée de la veille stratégique.

Pour son travail, l'institut de sondage lui assure un revenu de... 22.000 euros par mois, selon Le Monde Magazine. Cependant, l'article ne dit rien des dividendes gagnés chaque année ou des parts variables. Difficile donc de savoir s'il sont inclus dans ces 22.000 euros ou si la somme n'est que la rémunération de ses quatre demi-journées mensuelles de présence.Mai 2010
a écrit le 06/04/2015 à 11:24 :
50% de Français se sont abstenus aux élections départementales par rejet de Hollande et de Vals et de leur politique, une majorité de Français qui ont voté on sanctionné la fine équipe Hollande et Vals et leur politique et 8 jours après le vote, une opération médiatique sur un sondage de l'IFOP voudrait absolument nous faire croire que 6 Français sur 10 plebiscitent le le cap de la politique de Hollande et veulent que Vals reste premier ministre!!! Cette coincidence avec la posture de Hollande est suspecte et nous fait penser à une nouvelle manipulation de l'Exécutif, car les instituts de sondages ne sont pas tous blancs et loin d'être objectifs. Le système Hollande aux abois, mais feu de tout bois, pour enfumer les Français!!!
a écrit le 06/04/2015 à 11:14 :
les français voudraient surtout qu'il dégage
a écrit le 06/04/2015 à 9:50 :
Voilà ce qu'ils font avec nos impots a Rome. C'est CA le Socialisme!! Article pris dans la presse : Invitée d'honneur de l'ambassade française à Rome le 19 mars à l'occasion de Goût de France, un dîner à l'initiative d'Alain Ducasse et Laurent Fabius pour promouvoir la gastronomie française dans le monde, Monica Bellucci a savouré un menu trois étoiles concocté par le chef de l'Elysée Guillaume Gomez. Les 158 convives ont dégusté du foie gras, un risotto à la truffe, des Saint-Jacques de l'Elysée et mignon de veau, un dessert au chocolat, le tout arrosé de côtes du Rhône ou d'Hermitage blanc et de champagne.
Réponse de le 06/04/2015 à 11:44 :
A vouloir trop démontrer on ne démontre plus rien ....
Réponse de le 07/04/2015 à 10:12 :
Ils mangent quoi à Bruxelles ? Ils vont au KFC ?
a écrit le 06/04/2015 à 8:09 :
J'espère que les Aubrystes et Les frontistes entendront ce sondage et qu'ils auront le courage de fonder leur parti, allie aux écolos trotskystes et Melanchon....
Ça ferait une belle Marmelade, imaginez donc, les frontistes dont j'ignore les noms, Martine Aubry, Benoit Hamon, Arnaud Montebourg, Notre ancienne ministre de l'écologie, Taubira et enfin Melanchon..'.quel beau parti ce serait...j'en rêve de savourer un tel panier de crabes aux discours surfaits et aux postures connues d'avance...Il seraient invités par Tsipras et Podemos....Chiche créez votre part !
Réponse de le 06/04/2015 à 11:25 :
YAKA? QUITTE A SUBIR CE QUE L ON SUBIT AUTANT ASSAYEZ AUTRE CHOSSE ? C EST TOUJOUR MIEUX QUE LE FN ???
a écrit le 06/04/2015 à 2:11 :
On connaissait les sondages bidons de Sarkozy et sa clique... Maintenant on connait ceux de Hollande/Valls.. Pauvre France
Réponse de le 06/04/2015 à 10:15 :
Exact : Le 2 avril, un sondage Sofrés donnait 32 % seulement d'opinions favorables pour Valls, donc 68 % non favorables. Le 5 avril le sondage Ifop prétend indiquer 62 % d'opinions favorables au " non changement de 1er ministre" : curieux choix ! . Les sondeurs, ou plutôt ceux qui les utilisent comme le JDD, prennent les gens pour des imbéciles.
a écrit le 05/04/2015 à 22:02 :
Dans la tempête il faut parfois garder le cap (mauvais), car l' occasion favorable pour changer de direction sans briser l' esquif, ne s' est pas encore présentée.
Ce qui compte dans cette situation paradoxale c' est le courage et la loyauté.
a écrit le 05/04/2015 à 21:28 :
Le changer pour qui? Au moins on le connait. Il ne fera rien d'important. Il fait semblant pour ne pas fâcher Bruxelles... La France est tombée bien bas avec ces zozocialistes. C'est la débâcle....,
a écrit le 05/04/2015 à 20:49 :
Ce sondage n'est pas en contradiction avec la dérouillée électorale que viennent de prendre les socialistes. En effet, l'alternative gouvernementale aujourd'hui est: on continue avec Valls ou ou suit les "frondeurs" avec un bon coup de barre à gauche. Entre deux mots, les Français choisissent le moindre. Ca ne prouve pas qu'entre Valls et la droite, ils choisiraient Valls.
Réponse de le 06/04/2015 à 11:47 :
Parce que choisir Valls ça n’est pas choisir la droite ?
a écrit le 05/04/2015 à 20:31 :
ci-dessus un article sur la baisse sévère de la cote de valls, raclée phénoménale dimanche aux départementales, écrasement de la population par les impôts dus en particulier à valls pour zéro résultat et on nous fait croire qu'on veut le garder?? gag??mensonge?? soumission des médias au gouvernement??
a écrit le 05/04/2015 à 20:29 :
On va rigoler aux régionales...... valls va avoir du mal avec ces sondages bidons.
a écrit le 05/04/2015 à 17:37 :
Les français ont du bon sens, ils sont sanctionné FH et le PS les 22 et 29 mars. Hors M.Valls n'incarne ni l'un ni l'autre, ce qui est tout à fait cohérent avec les résultats de ce sondage. Comme depuis 40 ans, nos dirigeants ont été beaucoup plus soucieux de leur réélection que du souhait des français, je pense que nous allons tout droit vers un remaniement en mode retour écolos et frondeurs. Le refus de s'attaquer à une vraie réforme du marché du travail en est la preuve. QUAND ON ENTEND LE MINISTRE DU TEMPS PERDU A UN FRIC FOU DIRE QU'IL NE SERA PAS LE MINISTRE DU TRAVAIL QUI REFORMERA LA CODE DU TRAVAIL, C'EST PAS GAGNE !!!
a écrit le 05/04/2015 à 17:03 :
d accord avec vous aussi lama je ne sais ce que les gros bonnets ont promis aux medias peut etre de ne plus etre imposables pauvre de nous!!!!!!!
Réponse de le 05/04/2015 à 18:12 :
de deux choses, soit les Sondeurs / Médias sont aveugles, sourds, et Incapables pour nous gaver de tels "sondages". Les Français l'ont fait savoir lors des dernières élections départementales : Hollande, Valls et sa clique de ministres : DEHORS, BARREZ-VOUS. Même les électeurs socialistes n'en veulent plus, c'est dire combien cela fait 62% qui adhèrent à la méthode VALLS-HOLLANDE. Messieurs des médias, ayez un peu de courage et d'honnêteté.
a écrit le 05/04/2015 à 16:55 :
je suis tout a fait d accord avec vous lune meme les medias finissent par croire ce qu ils ecrivent et pourquoi pas 95 pour cent
a écrit le 05/04/2015 à 16:55 :
Vous vous foutez vraiment de nous, n'est-ce pas ? Et après, ça vient pleurnicher sur l'effondrement des ventes...
a écrit le 05/04/2015 à 16:41 :
Sondage manipulé, truqué. Le seul sondage valable, grandeur nature, est le résultat des élections de dimanche dernier. Valls ne maîtrisant pas ses nerfs et se comportant uniquement comme un chef de parti et Hollande président des commémorations. Un gouvernement incompétent et sans résultat, qui doit dégager au plus vite.
Réponse de le 05/04/2015 à 18:56 :
le peuple à plus de 75% voire plus de 80% (votants dimanche dernier) pense comme vous. Nous sommes massacrés d'impôts SANS AUCUN RESULTAT et les Français apprécieraient le caractériel valls????
Réponse de le 06/04/2015 à 11:52 :
D’accord avec vous: quitte à avoir un caractériel autant revenir à l’original qui de surcroît perpétuait la mémoire de De Funes avec une grande aisance.
a écrit le 05/04/2015 à 16:27 :
Le minimum de respect du peuple français, serait de ne pas le prendre pour un c... avec un tel "sondage" ; obligatoirement moins signifiant et valide qu'un précédent sondage mais dont l'échantillon était beaucoup plus important et que l'on a appelé une "élection". A l'évidence, l'Ifop devrait changer tous ses statisticiens devant un tel résultat, qui de fait est, au minimum discutable ou le résultat d'incompétents. Qui oserait prétendre que quelques centaines ou milliers de sondés valent plus que des millions de sondés qui sont tous les français?
a écrit le 05/04/2015 à 16:17 :
Plus besoin d'aller voter avec les sondages , mais malheureusement on s'aperçoit que la réalité est toute autre .
a écrit le 05/04/2015 à 16:14 :
ils ont raison avec des milliers de chômeurs en plus chaque mois et un déficit qui se creuse il faut garder le cap! De Gaulle avait raison les français sont des veaux! ils veulent virer Hollande mais garder celui qui cautionne et met en place sa politique! la faut m'expliquer!!
a écrit le 05/04/2015 à 16:10 :
La direction prise n'est pas mauvaise. Elle a simplement deux inconvénients : le premier c'est qu'elle n'a pas été annoncée aux électeurs de gauche lors de l'élection présidentielle (ce qui crée naturellement un gros malaise dans la majorité) et le second c'est que cette direction n'est pas suffisamment franche ou contrastée (pour la raison que justement elle n'avait pas été annoncée) et est donc moins efficace. Après il est évident qu'il vaut mieux garder une direction constante quelle qu'elle soit plutôt que d'en changer tout le temps ; c'est bien d'abord de l'instabilité réglementaire et fiscale que notre économie souffre.
a écrit le 05/04/2015 à 14:22 :
Les français ont du bon sens, ils ont compris comme le disait Tony Blair devant l'Assemblée Nationale en 1998 "La gestion de l'économie n'est ni de gauche ni de droite. Elle est bonne ou mauvaise... Ce qui compte, c'est ce qui marche". Celui qui croit qu'en un an, temps passé par M.Valls à Matignon, on va inverser plus de 30 ans de gestion calamiteuse, est naïf. Le PS a pris une veste aux départementales, comme Valls n'est pas le PS, ça n'est pas lui qui est mis en cause mais les vendeurs de bonheur et de mensonges. Je n'ai jamais voté à gauche et je suis toujours allé voter, je dois constater que les 2 seuls réformateurs crédibles dans ce pays sont au gouvernement. C'est une des raisons d'espérer encore que la réforme peut avancer. Il faut avoir le moral quand on entend notre Ministre du Temps Perdu à fric fou dire "Je ne serai pas le ministre du Travail qui réformera le code du travail", C'EST PAS GAGNE !!!
a écrit le 05/04/2015 à 14:10 :
Heureusement que question mensonges des médias, la plupart des français ne sont pas dupes !!!
a écrit le 05/04/2015 à 14:09 :
Ce sondage st comme les autres, c'est un sondage bidonné dans le microcosme vallsien ;
Personne de censé ne peut croire un tel bidonnage.
Le seul sondage crédible :
Les français ont rejeté massivement la politique du gouvernement Valls, ca c'est le seul sondage réel.
a écrit le 05/04/2015 à 13:55 :
Il y a eu un sondage grandeur réélle lors des dernières élections , non ?
a écrit le 05/04/2015 à 13:55 :
Comment croire, alors qu'il y a tant de misère et que les riches sont toujours plus riches, que les gens veulent garder le même cap économique ? Montrez-moi la formulation des questions et je vous expliquerais comment le sondage a été biaisé.
a écrit le 05/04/2015 à 13:48 :
Chaque commentaire que je donne me donne raison ; la plupart des sondages sont trafiqués. Cela ressortira tôt ou tard car la roue tourne pour tout le monde !
a écrit le 05/04/2015 à 13:44 :
Ils sont très bons et un boulevard s'ouvre devant eux . Alignements des planètes , divisions de tous les opposants intérieurs et extérieurs ! La reprise va se faire modeste puis modérée .Le chômage va décroître tout doucement , quelques gâteries seront distribuées , les verts verront la vies en rose et Hollande sera le prochain président . Un homme propre , patient , tenace et qui gagne
a écrit le 05/04/2015 à 13:25 :
Sauf qu'un échantillon de 1000 personnes n'a aucune signification et ne représente pas l'avis de la population française. Encore un sondage bidon.
a écrit le 05/04/2015 à 13:18 :
Normal, il a augmenté mes impôts, macardé ma retraite, augmenté le chômage, taxé ma bagnole. Pourquoi voudriez-vous que j'ai envie de changer je ne suis pas c.. hein non plus !
a écrit le 05/04/2015 à 13:13 :
Quand même faut avoir honte de rien pour médiatiser des titres pareils.
a écrit le 05/04/2015 à 13:07 :
Arrêtez de faire croire n'importe quoi aux français !
a écrit le 05/04/2015 à 13:05 :
Combien de personnes ont indiqué souhaiter le maintien, combien out indiqué souhaiter son départ et combien ont refusé de se prononcer ?

Ne serait-on pas, comme d'habitude, en train de faire dire oui à ceux qui ne se prononcent pas ?
a écrit le 05/04/2015 à 13:01 :
Qui peut croire encore a ces sondages bidons de la propagande ?
a écrit le 05/04/2015 à 12:46 :
Les mêmes sondés ont voté pour Hollande et se sont trompés.
a écrit le 05/04/2015 à 12:42 :
Encore un sondage commandé par les apparatchik au pouvoir comme depuis 30 ans.
a écrit le 05/04/2015 à 12:37 :
Valls à droite? Seulement de discours pour récupérer des voix à droite.
Dans ses effets d'annonces, c'est toujours à double sens, envolée de droite, sens à gauche.
Une duperie de plus.
a écrit le 05/04/2015 à 12:14 :
La seule question recevable , c'est de comprendre qui peut encore croire à pareil sondage.
La déculotée des départementales est telle , que croire que 60% des Français veulent garder
Valls comme premier ministre est une offense à leur intelligence.
a écrit le 05/04/2015 à 12:07 :
Avec Valls tout va mal mais il faut continuer !
a écrit le 05/04/2015 à 11:58 :
Les Français veulent juste que François Mollande dégage!
a écrit le 05/04/2015 à 11:38 :
De toute façon cela ne sert à rien de changer de bocal, si c'est pour laisser les mêmes cornichons.
a écrit le 05/04/2015 à 11:25 :
Aucune légitimité ce sondage il est tout le contraire des dernières élections. Ils nous prennent vraiment pour des moutons !!!! Qui a commandé ce sondage le gouvernement ? qui sont les sondés les membres du gouvernement ? Comment peut-on publié de telles mensonges tout ça pour redorer le blason de ce gouvernement d'incompétents.
a écrit le 05/04/2015 à 11:25 :
Alors même que les socialistes ont été plus que majoritairement désavoués, alors même que le fief de Valls est passé à droite, il; se trouve des sondeurs qui laissent à penser que Valls aurait l'assentiment de plus de 60 % des français. Cette tentative de manipulation de l'opinion publique par un média démontre à l'évidence que tous les moyens sont bons pour permettre à Valls de se positionner ^pour 2017. Les sondeurs seraient-ils devenus des menteurs d'état ?
Réponse de le 05/04/2015 à 12:44 :
J ai eu la meme pensee en lisant l article. Les chiffres qu ils donnent en faveur de chacun de ces escros laisse pantois. A quand une revolution..
Réponse de le 06/04/2015 à 3:51 :
vous êtes à côté de la plaque. Les élections departementales sont une chose et le gouvernement de la nation une autre. il se trouve que Valls fait la seule politique possible, à savoir deserrer le carcan qui étouffe les PME et les inciter a investir. S' il y avait une autre politique possible, ça se saurait. les Français se rendent bien compte que Valls est volontaire et courageux et ils le soutiennent.
Réponse de le 06/04/2015 à 17:37 :
drphil Il n est ni courageux ni volontaire , seulement entêté et flatté d être encensé par la sphère médiatique aux ordres du midef qui lui promet un avenir présidentiel !!! et il y croit .......
a écrit le 05/04/2015 à 11:24 :
Aucune légitimité ce sondage il est tout le contraire des dernière élection. Ils nous prennent vraiment pour des moutons !!!! Qui a commandé ce sondage le gouvernement ? qui sont les sondés les membres du gouvernement ? Comment peut-on publié de telles mensonges tout ça pour redorer le blason de ce gouvernement d'incompétents.
Réponse de le 05/04/2015 à 16:15 :
Je veux même que duflot revienne

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :