Livret A : nouvelle hausse prévue en août pour le produit d'épargne préféré des Français

Le taux de rendement du Livret A va augmenter le 1er août prochain, a indiqué le gouverneur de la Banque de France, ce mercredi. Ce dernier doit faire une proposition de relèvement au gouvernement qui décidera ensuite de la hausse qu'il appliquera au produit d'épargne, en prenant en compte une inflation qui ne cesse d'atteindre des records.

2 mn

Le 1er février dernier, le taux de rendement du livret A est passé de 0,5% à 1%.
Le 1er février dernier, le taux de rendement du livret A est passé de 0,5% à 1%. (Crédits : Dado Ruvic)

C'est le produit d'épargne préféré des Français. Après deux années exceptionnelles en 2020 et 2021, la collecte nette du Livret A était, en avril, de nouveau au niveau d'avant la crise sanitaire, à près d'1,9 milliard d'euros. Malgré cet attrait qui traduit l'aversion des Français pour le risque et leur désir d'accumuler une épargne de précaution pour faire face aux aléas de la vie, cette collecte pourrait néanmoins diminuer dans les mois à venir à cause de l'inflation qui a atteint un nouveau record, en mai, à 5,2%. Les détenteurs d'un livret A pourraient, en effet, être contraints de puiser dans leur épargne pour combler les effets de la hausse des prix.

Vers une deuxième hausse

Pourtant, posséder un livret A devrait devenir plus attractif qu'auparavant. C'est ce qu'a indiqué, ce mercredi, le gouverneur de la Banque de France, Villeroy de Galhau, affirmant qu'« il y aura une nouvelle hausse du Livret A au 1er août prochain ». L'institution monétaire est chargée de transmettre au gouvernement une proposition d'évolution de la rémunération de ce produit d'épargne. L'exécutif peut ensuite suivre, ou pas, cette recommandation. Il s'agira de la deuxième hausse depuis le début de l'année, la première ayant fait passer le taux de 0,5% à 1% le 1er février dernier, premier relèvement depuis 2011. L'exécutif avait d'ailleurs été plus généreux que la proposition de la Banque de France qui se situait à 0,8%. Le Livret d'épargne populaire (LEP) avait, lui, vu sa rémunération plus que doublée, de 1% à 2,2%.

Lire aussi 8 mnComment le surplus de l'épargne des ménages a contribué au "quoi qu'il en coûte"

Les deux propositions de taux pour le Livret A, formulées par la Banque de France chaque année, se font selon un calcul, mis en place en 2003, basé sur la moyenne entre le taux d'inflation moyen des six derniers mois et la moyenne des taux interbancaires, auxquels les banques s'échangent de l'argent à court terme. Compte tenu de la hausse des prix que connaît actuellement le pays (tout comme la zone euro), le rendement du Livret A pourrait passer à 1,8 ou 2%, prévoyait fin mai Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Épargne. Une hausse non négligeable, mais qui ne suffira pas à faire passer le taux de rendement dans le positif, l'inflation s'étant durablement installée au-dessus des 4%.

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 24/06/2022 à 20:15
Signaler
On donne plus facilement à l'Ukraine qu'aux petits épargnants, ce pays reçoit des millions d'euros et nous, on rechigne d'aligner l'épargne sur l'inflation l

à écrit le 23/06/2022 à 9:02
Signaler
Et pourquoi pas une augmentation en juillet sachant que depuis la dernière (petite) augmentation de février, l’inflation n’a cessé de progresser ? Et le taux sera-t-il désormais d’au moins 3 % ? Ou le ministre de l’Économie va-t-il proposer un taux p...

à écrit le 22/06/2022 à 17:26
Signaler
Vous vous rappelez : "Les Français ont épargné 142 milliards d'euros de plus que d'habitude pendant la pandémie.Juin 2021 " Oui ,mais seulement 20% de ces français détiennent 80% de cette somme épargnée plus que d'habitude .Il s'agit principalemen...

à écrit le 22/06/2022 à 17:12
Signaler
La banque de France, la Safer sont de drôles d’administration. Toujours spolié l’épargnant pour la Banque de France, et les agriculteurs qui veulent vendre leurs terres pour la Safer.

à écrit le 22/06/2022 à 11:24
Signaler
On n'en parle beaucoup pour ne rien dire et cela ne sert que de pare feu! Souriez, vous devriez être content!;-)

à écrit le 22/06/2022 à 10:42
Signaler
Dire que l'inflation bat des records me parait osé: Nous avons connu - les anciens - bien pire dans la période qui a suivi 1945.

le 22/06/2022 à 11:37
Signaler
"Nous avons connu - les anciens - bien pire dans la période qui a suivi 1945. " Faudrait un peu vous réveiller les anciens, entre une inflation avec un taux de croissance à 10% et une autre à 1% il faut quand même pas être un génie pour comprendre qu...

le 22/06/2022 à 20:35
Signaler
@Citoyen blasé: Pas trouvé de taux de croissance du PIB atteignant 10% depuis 1950, par contre celui d'inflation a dépassé plusieurs fois 10%. Voyez l'INSEE. Merci de me corriger, arguments à l'appui svp!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.