Pas de déconfinement mais un assouplissement du couvre-feu de 19 heures

Une nouvelle intervention du chef de l'Etat est prévue dans les prochains jours pour annoncer les premiers allègements sur les restrictions décidées face au Covid-19. « Ce qu'on veut faire, c'est y aller tout doucement pour éviter que ça reparte », a insisté Jean-Michel Blanquer à l'occasion d'une visite de l'exécutif dans une école primaire.
(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)

Emmanuel Macron a échangé lundi, pour la rentrée des vacances de printemps, avec des élèves d'une école primaire à qui il a expliqué que la levée des restrictions se ferait "tout doucement", en évoquant toutefois un effort à venir pour "décaler un peu" le couvre-feu. Le chef de l'Etat a répondu pendant une heure aux questions des élèves d'une classe de CM2 de l'école Paul Cézanne de Melun (Seine-et-Marne) au premier jour de la rentrée en présentiel dans les maternelles et le primaire.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué lundi matin que le président s'exprimerait "prochainement" devant les Français pour "leur donner les étapes du calendrier de réouverture" de certaines terrasses et lieux de culture prévue pour la "mi-mai".

À une fillette jugeant "un peu énervant" le couvre-feu, Emmanuel Macron a assuré que le gouvernement allait "essayer de le décaler un peu car 19H c'est très tôt".

"Avec le temps qui est plus chaud, le fait qu'on vaccine de plus en plus de gens et qu'on a diminué le nombre de cas avec les efforts des dernières semaines, on devrait progressivement tout doucement rouvrir les choses à partir du début du mois de mai", a assuré le président, accompagné du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

Après trois semaines de fermeture, cette rentrée, qui précède d'une semaine celle en présentiel ou en demi-jauge des collèges et lycées, s'accompagne d'un renforcement du protocole sanitaire avec notamment la fermeture des classes dès qu'est détecté un cas Covid-19.

"Ce qu'on veut faire, c'est y aller tout doucement pour éviter que ça reparte", a insisté Jean-Michel Blanquer.

« Se vacciner tous les ans »

Répondant à plusieurs questions d'élèves sur la campagne de vaccination, Emmanuel Macron a indiqué que, même si "on en est pas encore là", "la question va se poser" pour les enfants et adolescents et qu'il est possible qu'il faille à l'avenir "se vacciner tous les ans, comme pour la grippe".

Emmanuel Macron s'est entretenu après avec des enseignants, qui lui ont expliqué avoir "rattrapé" l'impact négatif du premier confinement et que les évaluations ne montraient "pas de baisse des résultats" par rapport à l'année précédente.

Il a assuré à l'un d'eux, qui lui demandait de "rouvrir les châteaux" aux visites, que l'objectif était de rouvrir les lieux culturels "avec des jauges limitées et un accès privilégié pour les scolaires à partir de la mi-mai".

Lire aussi : Restaurants, bars, écoles...Le gouvernement mise sur un déconfinement très progressif à partir de la mi-mai

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 28/04/2021 à 8:56
Signaler
Pas de de baisse de niveau à l'école ? Quel mensonge, à ce niveau ce n'est même plus un effondrement...

à écrit le 27/04/2021 à 22:14
Signaler
Des restaurateurs ont tout perdus et certains se sont suicidé..... Vous voyez le peuple comme un ennemi....a la fin le peuple vous considérera aussi comme des ennemis.

à écrit le 27/04/2021 à 18:29
Signaler
deconfinement en Allemagne. Le pti va suivre...

à écrit le 27/04/2021 à 11:41
Signaler
nous on souffre dépression manque de travail et nos jeunes souffrent plusque nous rien ds les quartiers à carcassonne et il faut qu'ils subissent et ferme leur bouche chacun regarde sa poche et son trône ils se moque des jeunes qui n'ont pas de trava...

à écrit le 27/04/2021 à 9:39
Signaler
Le 1er confinement le dernier ! Couvre feux 4-6 semaines ! Et un an après : Record nombre cas !!!! Donc ça sert à quoi toutes leur mesures liberticide qui ne serve à rien sanitairement ? Quand est ce que cela s'arrête ce régime autoritaire ...

le 27/04/2021 à 10:56
Signaler
Tout à fait d'accord avec vous, une vrai mascarade liberticide depuis un an !!

le 27/04/2021 à 20:01
Signaler
Et les test faux positifs ont en parle pas !!!! Après un test PCR positif et aucun symptôme j ai vécu des mois en étant sur d avoir la covid mais 6 mois après une prise de sang me révèle que je n' ai jamais attrapé c être cochonnerie !!!!! Donc ma qu...

à écrit le 26/04/2021 à 18:08
Signaler
Se faire vacciner tous les ans avec deux doses pour 0,3% de mortalité ? C'est le programme de Veran. Mais l'image de parler aux français comme à des enfants c'est vraiment facile. Combien de français sont des lions responsables ? Franchement on a d...

le 27/04/2021 à 11:15
Signaler
Vraiment on sait plus quoi faire on est guide comme des bœufs manger ne pas.sortir dormir et mourir

le 28/04/2021 à 1:41
Signaler
Qu'elles sont vos sources ?

à écrit le 26/04/2021 à 17:43
Signaler
Il va les chercher bien jeunes ses électeurs, notre cynique et hypocrite Jupiter 😁 une pensée pour ses pauvres gosses obligés de subir l'ego boursouflé de notre Grand Timonier, et pour les personnels de l'EducNat obligés de dire que tout va bien pour...

à écrit le 26/04/2021 à 17:23
Signaler
Heureusement que la fillette ne lui a pas dit que 19h00 c’était trop tard.

à écrit le 26/04/2021 à 16:42
Signaler
il peut mettre le couvre feu à la tombée de la nuit soit 21h30 en ce moment

à écrit le 26/04/2021 à 15:54
Signaler
Cette technique du "tout doucement" n'est justifiée par rien, c'est juste que l'état semble redouter ce retour à la normale. Quand un malade est guéri, il sort de l'hôpital, et il rentre chez lui, il ne sort pas "tout doucement"

le 26/04/2021 à 16:36
Signaler
Macron sait qu'une fois sorti de l'épidémie il ne pourra pas maintenir la chape de plomb de l'état d'urgence sur la population. Vu le programme social qu'il prépare pour la fin du quinquennat, on va avoir des gilet jaunes puissance 10, sachant que...

le 26/04/2021 à 17:36
Signaler
"Vu le programme social qu'il prépare pour la fin du quinquennat" Oui, d"ailleurs ,propos de Lemaire aujourd'hui : " La réforme des retraites n'est pas une exigence de Bruxelles mais une nécessité, selon Bruno Le Maire". La réforme des retraite...

à écrit le 26/04/2021 à 13:59
Signaler
Heureusement qu'il y a des gosses pour faire remarquer au roi soleil que 19h c'est tôt surtout au printemps... il ne s'en serait pas rendu compte seul. Et pendant ce temps l'armée française fait savoir qu'elle est prête à faire un putsch et recher...

le 26/04/2021 à 15:34
Signaler
quand ont voit que l'Europe veut pénaliser les banques qui soutienne les entreprises d'armements il est justifie que certain aille se renseigner ailleurs ont est pas sous la botte des usa il y a l'Europe a construire ces technocrates ne sont pa...

le 26/04/2021 à 17:57
Signaler
Le FN a surtout des dettes auprès d'un pays étranger qui a pour ambition de faire exploser l'Europe et de vassaliser la France La dernière campagne électorale de MLP a été financée à hauteur d'une douzaine de millions € par une banque russe. Le FN s'...

à écrit le 26/04/2021 à 13:30
Signaler
"la question va se poser" pour les enfants et adolescents et qu'il est possible qu'il faille à l'avenir "se vacciner tous les ans, comme pour la grippe". Une rente de plus aux actionnaires milliardaires. Ce n'est pas parce que sous cette hystérie...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.