Qui saura séduire des Français en mal de protection ?

 |  | 1211 mots
Lecture 6 min.
(Crédits : Reuters)
POLITISCOPE. Les candidats d'opposition font de la « protection » des Français leur priorité pour l'élection présidentielle de 2022. Xavier Bertrand à droite et le trio Mélenchon, Hidalgo et Montebourg, à gauche, jouent cette carte surfant sur la vague de la crise sanitaire qui met en difficultés Emmanuel Macron.

Depuis des semaines, le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand martèle ce slogan choc dès qu'il s'agit de critiquer Emmanuel Macron : « La protection des Français n'est pas dans l'ADN du Président ». En pleine crise mondiale du Covid-19, avec ses conséquences terribles sur les plans économique et social (montée de la précarité et du chômage), l'ancien ministre la Santé de Jacques Chirac ne choisit pas ces mots par hasard, rappelant par la même occasion qu'il est issu avant tout d'une « droite sociale ». Il y a quelques jours, face à Ruth Elkrief de BFM TV, il a également affirmé aspirer à la « réconciliation des Français ». Durant près d'une heure, installé au coeur du musée du Louvre de Lens, il a répondu aux questions de la journaliste sur un ton très posé, essayant de jouer le responsable politique protecteur. Un peu comme François Hollande en son temps qui avait joué le « président normal » pour tenter de réparer l'hyper activisme de Nicolas Sarkozy durant son quinquennat : « Il est temps que les Français aient un Président qui s'occupe d'eux, vraiment et avant tout », expose de nouveau Xavier Bertrand, laissant entendre qu'Emmanuel Macron est occupé à l'Elysée à faire autre chose...

Des inégalités croissantes

Bref, en dix ans, c'est comme si le discours politique en France continuait à se limiter à cette opposition entre « rupture » et « protection ». Malheureusement pour les Français, cette « rupture »...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2021 à 15:17 :
Je pense que le seul président qui plaira à tous les Français serait le père Noël avec une hotte XXL.
a écrit le 19/01/2021 à 14:02 :
Ça fait rêver et cela donne de l'espoir avec tous ces candidats incapables et irresponsables.
Aucun parti en France ne propose un véritable dessein pour que l'on redevienne un pays riche et ambitieux. La France décline dans le monde et est ce la fin? Comme l'Empire romain.
a écrit le 19/01/2021 à 13:20 :
Bertrand :
.de tous les candidats (es ) le plus Imbu de Sa personne, le plus Méprisant, le plus Arrogant, Franc-Maçon, Socialiste.

.Ne supporte jamais la contradiction


.Celui qui a complètement échoué en transformant le R.M.I en R.S.A plus couteux et en augmentant le taux de C.S.G sur les revenus du patrimoine de 15.9% à 17.2% !
qui devait selon lui suffire à financer son R.S.A : échec, ruineux depuis 12 ans.
Réponse de le 19/01/2021 à 15:17 :
Un Très Insolent Franc-Maçon.
a écrit le 19/01/2021 à 8:01 :
Les français n'ont pas forcement besoin de protection, enfin surtout au prix où elle nous est facturée, ils ont surtout besoin de comme le disait pompidou qu'on arrête de les emmierder, formule reprise par notre Juju mais qu'il s'est bien gardé de mettre en application.

N'importe quel crabe du panier fera bien l'affaire. Du dinosaure néostalinien a la blonde ambidextre, sa nièce limite clone de macron, young leader de forêt, pas passée par l'élevage habituel, dont comme macron on parle beaucoup mais on ne sait pas ce qu'elle pense, et bien sur tous les résidus de l'éternel ancien monde.
La vraie question n'est pas qui ou gauche droite, quelle idéologie creuse choisir mais pourquoi et comment la france.
L'intérêt de la france était déjà une notion assez divergente de l'intérêt des français, ça arrive maintenant a être carrément antinomique

La Vème était peut être tolérable en 58 quand les gens étaient informés par l'ortf et avec un grand charles qui avait son petit vécu, mais aujourd'hui où tout le monde a internet et avec un bande de presque petits charles?
Pierre Paul Jacques ou Gertrude, quelle que soit la personne, quand c'est la base du système qui est mauvais, ça restera mauvais. La france restera irréformable, surtout dans ses institutions et son état profond, ce serait pourtant les premières réformes a faire, le reste n'est que de l''ajustement
Réponse de le 19/01/2021 à 11:22 :
Moi je vote pour Le lapin!
a écrit le 19/01/2021 à 6:34 :
Déjà en campagne latribune ? Inutile d'insister, les français en passeront d'abord pour un référendum sur un frexit. Et, je peux vous dire que les signatures tombent....
Réponse de le 19/01/2021 à 8:28 :
Après le frexit on rase gratis. Ce ne sera même plus la peine de payer car le franc ne vaudra guère mieux qu'une monnaie de singe.La seule chose qui sauve la France de son addiction à la dette, c'est l'Euro. 24 h après le frexit, vous aurez 65 millions de gilets jaunes dans la rue et ce ne sont pas les signatures qui tomberont...
Réponse de le 19/01/2021 à 9:17 :
Il y a plein de pays qui s'en sortent pas trop mal en europe. Le vrai problème en france, ce n'est pas l'europe, mais la france.
Moi je veux un referendum pour qu'on sorte de france
a écrit le 19/01/2021 à 5:11 :
Quand le francais deviendra t-il adulte et realisera qu'il ne doit compter que sur lui meme. ?
Le pseudu politique en France a la partie belle avec ce peuple de veaux. Des promesses et on est elu.....
a écrit le 19/01/2021 à 0:25 :
Bertrand, il protège quoi exactement? Homme de droite à géométrie variable... Convictions proches du néant, allié aux islamistes lors de l’entre deux tours pour le nord, puis contre le clientélisme et la radicalisation suite aux attentats. Un homme sans foi ni loi, même pas courageux. Hors de l’UMP quand ça l’arrange, il y revient au grès de circonstances... Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... tadamam... Xavier Bertrand quoi! Ce que les FM ont de mieux à refourguer. Un homme « de réseaux »... On a déjà eu Chirac, Hollande, Macron. À chaque nouvelle élection, on se demande s’il est possible de faire pire dans le casting. Et bien, aussi incroyable que cela puisse paraître, OUI, c’est possible! Et il y aura même des médias et des journalistes pour nous fourguer la salade! Oui m’sieur dames!
a écrit le 18/01/2021 à 20:47 :
Qui ? Aucun de ceux qui les aura confinés et baillonnés avec leur masque... Donc il y a un vide sidéral à occuper. Et si on n'a pas des "hommes neufs", mais réellement neufs (et pas des conseillers et collaborateurs des actuels dirigeants), à quoi bon aller voter ? Pour qu'on Conseil de Défense, un Conseil Scientifique et une Convention Citoyenne sachent toujours mieux que nous ce qui est bon pour nous...
a écrit le 18/01/2021 à 19:10 :
Toujours la légende urbaine de l'homme providentiel tandis que la politique est devenue un business comme un autre où font carrière une dynastie de kleptocrates...
a écrit le 18/01/2021 à 18:39 :
Comme le disait l'excellent Coluche, " La France, ça va pas si mal que si c'était pire". Est-ce que ça va mieux ailleurs ? Aux US, en Chine, en Russie...qui aujourd'hui a envie d'être Américain, Chinois, Russe, pour ne citer que les plus grands ? Pas moi. Le reproche qu'on peut faire à Macron, c'est qu'il n'est pas un chef, tout au plus
le leader d'un parti fait de bric et de broc, sans vision de long terme, ce qui donne une gouvernance brouillonne. Pour l'instant, il n'y aucun prétendant capable de le remplacer, car aucun n'a de vision à long terme, se contentant de surfer sur la "Sécurité". Une sécurité toute relative et liberticide puisqu'elle sera fondée sur la surveillance de masse par les moyens que préconise la technologie, caméras, drones, IA, réseaux. Une sécurité Orwellienne.
a écrit le 18/01/2021 à 18:35 :
Je me propose de changer ce titre en : " Qui brossera mieux les Français dans le sens du poil ?" . Car les élections se résument à ça. Si les Français avaient voulu faire des efforts pour régler les problèmes économiques depuis 40 ans , cela se saurait. Bien au contraire, une grande partie ne demande que des cadeaux comme à la Noël et se moquent éperdument de ce que ça coûte. Une grande majorité se disant qu'ils ne paieraient pas, du moins directement, car 50% des ménages ne paient pas d'impôts sur le revenu.Voila, tous les partis sont en train de préparer leur plus belle brosse et d'en adouci les poils. C'est vrai que l'on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Voila nous, réduits simplement en mouches qu'il ne faut pas effaroucher.
a écrit le 18/01/2021 à 17:34 :
Macron ou Bertrand, c'est blanc bonnet bonnet blanc dans le même magma de politocards
a écrit le 18/01/2021 à 15:21 :
On se protège quand on reprend les manettes sur son destin et qu' on cesse de le confier à ceux qui le détruisent, plus besoin des autres qui emmène depuis 40 ans le pays aux abysses. On se protège par le Frexit en refermant ses frontières sur les indésirables et en s' ouvrant au reste du monde..
a écrit le 18/01/2021 à 14:23 :
Quand les français seront suffisamment mûrs et responsables, ils ne voteront plus pour des hommes, pour des chefs mais directement pour les mesures, pour les réformes auxquelles ils aspirent. La démocratie représentative n'aura plus lieu d'être.
a écrit le 18/01/2021 à 14:13 :
Macron sera réélu, car les Français voient bien qu'il n'y a absolument personne dans l'opposition luttant dans la même divison que lui. Qui pourrait un seul instant imaginer l'emporter ? Marine ? Mélenchon ? Bertrand ? Dupont Aignan ? Ségolène ? Jadot ? Hidalgo ? Soyons fous, Asselineau ?
La nullité de ses adversaires explique en bonne partie la cote de popularité solide de Macron à ce stade du mandat. D'ailleurs pas un de ceux là ne pense réellement avoir la moindre chance en 2022.
Réponse de le 19/01/2021 à 0:27 :
Pas de fatalité. Macron n’est au niveaux d’aucun des adversaires que vous lui désignez si gentiment. Il peut donc se faire sortir par chacun d’entre eux.
a écrit le 18/01/2021 à 10:38 :
Pour nous représenter...On a toujours tord de rechercher une "figure de proue" volatile au grée du dictât de Bruxelles plutôt qu'un programme bien terre a terre!
a écrit le 18/01/2021 à 9:27 :
Au contraire, a part les vieux les francais en ont marre qu on les confine, qu on les reduisent au chomage ... Je sais que les retraités sont un electorat majeur (nombreux et peu d abstentionnistes) mais il faut arreter avec ca !
Les boomers ont fait assez de degats comme ca (si la France est dans l etat ou elle est, c est grace a ces enfants gatés qui ont conscienceusement dilapidé ce que leurs parents leur ont remis)
a écrit le 18/01/2021 à 9:23 :
Pauvre Manu, petit être inconscient largué au beau milieu des manipulateurs psychopathes, il n'avait aucune chance, à tout les coups il va devoir rempiler, ils aiment tellement ça voir souffrir les autres faut dire hein... -_-

Les gens qui lui font ça sont sans pitié.
Réponse de le 18/01/2021 à 11:11 :
Que voulez vous, il avait qu'à faire des études et travailler avant d'être politicien... Ils sont tous d'origine modeste et on tous eu soit disant un travail avant pourtant aucun ne sait comment fonctionne une entreprise...
Réponse de le 18/01/2021 à 12:52 :
Ben il a travaillé dans une banque quand même hein, au moins dix ans, or comme ce sont les banques qui gouvernent normalement il aurait du avoir l'aprentissage nécessaire du pouvoir non ?

Enfin selon leur logique bien entendu, logique que l'on cherche encore à comprendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :