Régionales : Florian Philippot donné perdant dans le Grand Est, mais de justesse

 |   |  523  mots
Florian Philippot (FN) et Philippe Richert (Les Républicains) ne seraient qu'à deux points d'écart lors du second tour des élections régionales dimanche prochain, selon un sondage Elabe.
Florian Philippot (FN) et Philippe Richert (Les Républicains) ne seraient qu'à deux points d'écart lors du second tour des élections régionales dimanche prochain, selon un sondage Elabe. (Crédits : Vincent Kessler/Reuters)
Un sondage Elabe réalisé pour "Les Echos", Radio Classique et Alila prévoit une "avance non significative" de deux points pour la droite dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine au second tour des élections régionales dimanche prochain. Toutefois, la marge d'erreur -à trois points- empêche de prédire l'issue du scrutin.

Le maintien de Jean-Pierre Masseret signe-t-il l'échec de la droite dans le Grand Est? Pas si sûr... À en croire le sondage (*) Elabe pour Les Echos, Radio Classique et Alila publié jeudi, la droite disposerait d'une "avance non significative" sur le Front national dimanche au second tour des régionales dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, dimanche prochain.

Pour mémoire, au premier tour, dimanche dernier, la liste dirigée par Florian Philippot (FN) était arrivée en tête, avec 36,06% des suffrages, distançant largement celles de Philippe Richert, candidat de la droite (25,83%), et de Jean-Pierre Masseret, PS (16,11%).

    | Lire: Florian Philippot gagne son pari dans le Grand Est

Sous la marge d'erreur...

Or selon ce dernier sondage, la liste d'union de la droite et du centre dirigée par Philippe Richert (Les Républicains) recueillerait 43% des suffrages et celle conduite par le vice-président du FN Florian Philippot obtiendrait 41% des voix (deux points de moins seulement), le socialiste Jean-Pierre Masseret ne réunissant que 16% des intentions de vote. Mais ces chiffres ne permettent pas de prédire l'issue du scrutin, l'écart qui sépare les deux premiers étant inférieur à la marge d'erreur, qui s'élève à trois points.

Le socialiste Masseret conserve la moitié de ses électeurs du 1er tour

Le socialiste Jean-Pierre Masseret, qui a refusé de se retirer malgré des appels émanant de la direction de son parti, devrait conserver près de la moitié (49%) de ses électeurs du premier tour et bénéficier de l'appoint de plus des deux tiers (68%) d'électeurs ayant voté pour le Front de gauche au premier tour, d'après l'institut de sondage.

    | Lire aussi: Jean-Pierre Masseret fait de la résistance... jusqu'à quand ?

En dépit de son maintien, la liste LR devrait bénéficier d'un report significatif de voix d'électeurs ayant voté pour des listes de gauche au premier tour, avec notamment 47% des voix écologistes et 46% des suffrages s'étant initialement porté sur la liste socialiste.

Le vote ouvrier, clef du second tour?

Florian Philippot devrait quant à lui conserver l'essentiel de ses électeurs et bénéficier d'un report partiel de l'électorat régionaliste (36%) et d'une minorité de personnes ayant voté pour le mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan (22%).

Le vote ouvrier, cher au FN à Hénin-Beaumont et dans toute la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, est également un enjeu important dans l'Est. Selon le sondage, 70% des ouvriers à exprimer une intention de vote pencheraient pour le candidat d'extrême-droite dimanche prochain.

Yves-Marie Cann, directeur des études politiques chez Elabe cité par Les Echos, y voit  "le reflet de la réalité économique de ce territoire, avec des cadres concentrées dans les grandes agglomérations, notamment Strasbourg, et des ouvrier issus des territoires en voie de désindustrialisation". Au premier tour, le FN est arrivé en tête dans tous les départements de la région, à l'exception du Bas-Rhin.

 (Avec Reuters)

 ___

(*) Cette étude a été menée sur Internet du 8 au 10 décembre auprès de 920 personnes inscrites sur les listes électorales et issues d'un échantillon de 985 personnes représentatif de la population de la région.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2015 à 11:40 :
En accord entre eux, l'UMP et le PS ont voté la "non proportionnelle" pour étouffer toute tentative d'alternance au système UMPS. Le Canard Enchainé indiquait la volonté de Hollande de ne pas avoir de dose de proportionnelle pour éviter qu'un candidat VERT ne puisse émerger. La France N 'est PAS un pays démocratique tous simplement parce que le parlement N' est PAS représentatif du peuple Français. C'est d'ailleurs le SEUL pays d' Europe de l'Ouest a avoir ce système non représentatif. Pourquoi conserver le pouvoir coute que coute ? Nos politiques professionnels (qui n'ont jamais travaillé ni payé d'impot) pillent les citoyens de ce pays (jusque dans les ministères dans lequel ils officient : vol de tableaux, de meuble, etc...). François Hollande a accumulé + 10 million d'euros sans jamais travaillé, comme son ex Ségo. Idem pour Fabuis, Juppé, Sarkozy, Fillon, etc...
a écrit le 11/12/2015 à 11:35 :
“Il ne faut pas compter sur ceux qui ont crée les problèmes pour les résoudre.” Albert Einstein
a écrit le 11/12/2015 à 11:34 :
Dans les années 70, il n'y avait pratiquement pas de musulmans en France (ils sont 8 à 10 millions aujourd'hui), pratiquement pas de chomage, de pauvres et de dette. Les Français vivaient en sécurité dans leur pays (ce qui est tout à fait normal). Quels partis politiques ont dirigé la France depuis 40 ans ? Quelles ont été leurs décisions ? Pourquoi ont-ils pris ces décisions ? Ce sont eux les premiers responsables de la situation actuelle de la France.
a écrit le 11/12/2015 à 10:41 :
"la liste LR devrait bénéficier d'un report significatif de voix d'électeurs ayant voté pour des listes de gauche au premier tour.." c'est un peut spéculatif parce qu'ils pourraient aussi s'abstenir. De toute façon ils mangeront leurs chapeaux.
a écrit le 11/12/2015 à 10:40 :
Vivement que ces élections soient terminées car le niveau vole très bas et marine le pen n'a vraiment ni un programme ni la stature d'une présidente de région et encore moins de la république. C'est un détail de l'histoire de la république.
a écrit le 11/12/2015 à 9:50 :
Sûrement les mêmes sondeurs qui au premier tour donnait Fillipot et Richert au coude à coude. Résultat 11 points d'écart ?
a écrit le 11/12/2015 à 8:58 :
c'est une des conséquences
des entraves du pouvoir intimider les medias
faire du chantage aux subventions
pour divulguer de fausse donnée
et faire propager la peur
une nouvelle preuve de leur incompétences
Réponse de le 11/12/2015 à 10:38 :
Bonjour,
Vous avez tout à fait raison, la collusion entre les médias et les gouvernants ne sont plus tolérables. La seule solution, suppression de toutes subventions et que chaque média se finance avec ses abonnés, ses sponsors, etc. C'est la seule voie possible pour ne plus les avoir "aux ordres".
a écrit le 11/12/2015 à 6:55 :
Revenons sur terre ils les commandites comment les éffectuent comment dans quel labs de temps cette société Elabe (anglaise de surcroit) elle sort d'ou?????
les résultats sur quel questionnaire, a t-il été établi, autant de questions sans réponses.
Logiquement un candidat qui fait plus de 40 % a très peu de chances de perdre, cherchez l'erreur......
a écrit le 11/12/2015 à 5:24 :
Les seuls gagnants seront le PS qui ont tres bien joue politiquement : se retirer, la ou ils n'avaient aucune chance, jouer les grands seigneurs, puis critiquer le LR qui ne se retire pas (puisqu'en tete) va recuperer seulement deux regions au final (perdant face au PS+reste gauche et au FN qui prend encore des voix et lui ne se retire jamais), et perdre quasiment toutes les autres a cause du PS et du FN... la classique quoi...
a écrit le 11/12/2015 à 0:05 :
J'espère qu'ils auront au moins une région
C'est le premier parti des élections quand même ,meme si cela gêne tout le monde c'est la réalité des urnes

Il faut un bon coup de pied au system pour avoir une chance que cela change

Il faut faire des primaires à gauche et à droite et retirer les losers menteurs magouilleurs
Ceux qui pense que lepen ne sera jamais à Elysée se trompent gravement les francais sont pret à tout faire exploser
a écrit le 10/12/2015 à 20:53 :
L'imposture du FN révélé par la PRESSE : "En revanche, un pays peut engager sa sortie unilatérale de l'Union européenne (comme le référendum organisé par les Britanniques en 2016), mais le Front National ne le souhaite pas.

"http://www.msn.com/fr-fr/finance/actualite/pourquoi-le-programme-%C3%A9conomique-du-fn-est-contest%C3%A9/ar-AAgbtRY?li=AA4WUr&ocid=mailsignoutmd
a écrit le 10/12/2015 à 20:41 :
Comment pourrait-il l'emporter..? Il y a 3 choses fondamentales que les FN-istes n'arrivent absolument pas à intégrer dans leurs synapses et comme le décode jour après jour l' UPR.
1) le FN ne fait ce score que parce qu'il est constamment propulsé dans les médias. Le Frontiste de base raisonne toujours comme si François Asselineau était aussi médiatisé et connu que M. Le Pen.
Ils ne parviennent pas à comprendre que si FA était aussi médiatisé que leur idole, il dépasserait probablement les 50% des suffrages.

2) le FN est un parti leurre qui ne propose absolument rien de substantiellement différent de LRPS. Le FN n'a jamais proposé de sortir de l'UE et de l'euro unilatéralement par l'article 50 du TUE et encore moins de l'OTAN par l'article 13 du TAN.
Quand on met le frontiste de base devant la vidéo ci-jointe, il "bug", il ne répond rien et se met en colère comme un enfant à qui l'on explique que le père Noël n'existe pas : http://www.upr.fr/.../les-21-versions-contradictoires-du...

3) le FN est incapable de franchir la barre de 14% des inscrits et ne pourra donc jamais arriver seul au pouvoir.
C' est une .. "malédiction" indépassable, il y a toujours au moins 86% des électeurs qui préfèrent se faire couper un bras plutôt que de voter FN.
Le Frontiste de base est totalement incapable de comprendre la différence entre "électeurs inscrits" et "votants" et il est absolument persuadé que "le FN fait une percée". Cela fait 43 ans que le FN fait une "percée", mais à chaque fois c'est encore raté au second tour.
Réponse de le 11/12/2015 à 10:53 :
"mais à chaque fois c'est encore raté au second tour." C'est vrai, mais se n'est pas de la faute du FN, c'est bien le résultat de la collusion LRPS (UMPS). Quant à prendre ses électeurs pour des demeurés il y a des limites parce qu'on pourrait en dire autant de tous les autres partis. Mais je vous rejoins sur un point : oui, Monsieur Asselineau n'est pas assez connu. Pourquoi, tout simplement parce qu'il dérange médiatiquement, reconnaissez le. SI on ne va pas sur Youtube, on ne sait pas qu'il existe, c'est grave mais c'est ainsi. Il en est de même pour Monsieur Dupont Aignant. Ils dérangent à droite et surtout à gauche donc autant les mettre sous l'éteignoir.
Réponse de le 11/12/2015 à 11:02 :
pour repondre au commentaire sur l'UPR on se demande pourquoi ce parti existe?!
son seul programme consiste a vouloir sortir de l'EU et de l'OTAN etc
sortir de ces deux dictatures est envisager par le FN depuis tjrs avec la nuance que en cas de victoire de marine en 2017 un referendum sur la sortie de l'EU sera organiser en france et c 'est le peuple de france qui decidera de la sortie ou non de l'EU tout comme nos amis britanniques de meme pour l'EURO ......au vue de la vacuitè du programme de UPR il n'est pas etonnant de voir ses scores aux elections ils feront mieux d'adherer au RBM ,SIEL ou FN et grandir les rangs des patriotes au lieu de tirer au flanc..............pour des broutilles....en fait
Réponse de le 11/12/2015 à 12:55 :
@le justicier Programme UPR inexistant, êtes-vous sérieux..?
http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf

L ' UPR devance le FN en adhésions aux discours politique exprimé dans les médias, 189 046 voix obtenues, temps de passage cumulé ..20 mn, 9237 voix ramené à la mn/média ce qui en fait le meilleur taux de conversion du champ politique ou le numéro un, comme vous voulez.

A la différence d'autres partis, rien n'est avancé au hasard, ni les propositions, ni les constats toujours très analytiques..!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :