Régionales : Valls appelle à voter Les Républicains dans trois régions

 |   |  334  mots
Manuel Valls a appelé les électeurs de gauche à voter les Républicains, lundi pour aller droit au but dans le barrage contre le FN.
Manuel Valls a appelé les électeurs de gauche à voter les Républicains, lundi pour "aller droit au but" dans le barrage contre le FN. (Crédits : POOL New/Reuters)
Invité du journal télévisé de TF1 lundi soir, le Premier ministre a appelé à faire barrage au Front National, susceptible de l'emporter au second tour dans les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

"Voter Les Républicains" pour "aller droit au but" ? Ces mots de Manuel Valls tiendraient de la science-fiction s'ils n'étaient replacés dans le contexte d'un lendemain du premier tour d'élections régionales où le FN avoisine 30% des votes. Invité du journal télévisé de TF1 lundi soir pour commenter les résultats, le Premier ministre socialiste a appelé les électeurs de gauche à voter pour les candidats du parti Les Républicains (LR) dans trois régions susceptibles d'être remportées par le Front national au second tour des élections régionales.

Pour Valls, la gauche peut l'emporter dans les autres régions

Manuel Valls a appelé à voter pour les candidats LR dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, jugeant que la gauche pouvait l'emporter partout ailleurs dimanche prochain.

En  Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, le candidat socialiste, Jean-Pierre Masseret, refuse pour l'instant de respecter la consigne de retrait prononcé par les instances du parti.

"Quand il en va de la République, il faut être désintéressé, il faut être à la hauteur des événements. Quand on aime ce pays, on va droit au but et on appelle à voter pour Les Républicains", a déclaré Manuel Valls. la gauche est rassemblée et peut l'emporter dans toutes les autres régions", a aussi souligné le chef de la majorité, qui ne s'était pas exprimé depuis le premier tour.

"Cela ne sert à rien de s'accrocher à un poste"

Interrogé sur le cas particulier de Jean-Pierre Masseret, Manuel Valls a plaidé pour qu'il respecte la consigne du parti, à savoir le retrait:  "Cela ne sert à rien de s'accrocher à un poste. Il faut être digne, il faut être à la hauteur et l'enjeu c'est bien de conforter la République donc il ne faut pas hésiter", a-t-il dit.

Pour Manuel Valls, le programme de l'extrême droite n'apporte "aucune solution". "Il y a deux visions et dimanche prochain il faudra choisir entre ces deux visions de la France", a-t-il ajouté.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2015 à 18:26 :
Je suis d'accord avec gegemalaga au sujet mr Masseret! Qu'il tienne bon,qu'il maintienne sa candidature. Je partage entièrement son analyse ....le bon républicain et vrai démocrate;c'est lui Monsieur Valls,il ne faut pas se méprendre et ce n'est pas vous qui avez raison......votez Masseret dimanche prochain, je souhaite qu'il fasse le meilleur score envers et contre tout VOSGES88200
a écrit le 08/12/2015 à 17:23 :
parler de dignité ...et à mr Massenet ...il faut quand meme oser ? non ?
mr Massenet habite en Lorraine depuis 1967 ( 48 ans ),
mr Massenet a été élu pour la 1 ere fois en 1979 ( mr Valls , vous aviez 5 ans ),
...il a été appele dans le gouvernement Jospin ...
alors ...
mr Valls , vous n'etiez meme pas encore français , que mr Massenet etait dejà un élu de la France ; alors , par pitié , ne cherchez pas à donner des leçons de dignité à quelqu'un qui justement ...en deborde , en ayant , lui , la dignité de respecter ses électeurs , et de decider de continuer à assurer leur defense dans l'opposition !
a écrit le 08/12/2015 à 17:21 :
le FN ne pouvait rêver meilleure démonstration de sa critique du système UMPS !
Voter PS ou LR, c'est du pareil au même nous dit Mr Valls. Les guignols maintenant c'est sur canal Valls.
a écrit le 08/12/2015 à 12:39 :
Mr HOLLANDE, Mr VALLS se découvrent aujourd'hui. Ce sont des personnages politiques de droite. Avec leurs maladresses, le FN doit leur dire merci de la propagande positive qu'ils lui font. Les vrais socialistes ont vraiment les épaules larges.
Réponse de le 08/12/2015 à 15:57 :
Ce sont des personnages politiques qui doivent surtout appliquer les desiderata de Bruxelles et nous l'imposer, sans considération des opinions populaires. Comme en Grèce. L'Europe s'impose maintenant aux lois nationales. Tant que cela durera, qu'on n'en sortira pas, tous les politiques nous feront avaler le même bouillon. Même le FN, qui malgré ses discours (comme les autres) ne pourra pas appliquer son programme sans sortir de cet étouffoir.
a écrit le 08/12/2015 à 12:00 :
PS ! PS outragé ! PS brisé ! PS martyrisé ! Mais PS libéré de ses gouvernances régionales ! Alors, là, c'est la meilleure nouvelle de 2015 !!!
a écrit le 08/12/2015 à 11:57 :
Quoi de plus naturel Valls et Macron sont murs pour rentrer dans un "gouvernement d'ouverture" à la sauce Sarko. le duel le plus intéressant à observer est celui de PACA il pourrait préfigurer la pire alternative qui pourrait être proposée aux français en 2017 un duel NS/MLP au second tour!
a écrit le 08/12/2015 à 11:39 :
@ BONJOUR mais qu'il se taise ce désastre électoral qui en sont les responsables : LUI VALLS ET SON PRESIDENT NORMAL .... ILS SONT RESPONSABLES DU DESASTRE ECONOMIQUE DE LA FRANCE : toutes les décision plus stupides les unes que les autres ont conduit la FRANCE A LA FAILLITE QUANT A L'INSECURITE QUI REGNE DANS NOTRE C' EST HOLLANDE ET LE PARTI SOCIALISTE QUI SONT RESPONSABLES. Ma commune rurale 300 habitants un F.N. MAJORITAIRE DONNE A REFLECHIR ET PAS AUX MAGOUILLES POLITICARDES !!!
Réponse de le 08/12/2015 à 12:32 :
Tant le PS que LR sont responsables de la situation. La gabegie des élites a suivi durant toutes ces années d'alternance depuis des décennies. Les Cahuzac on en trouve autant à gauche comme à droite. On va voir rapidement tous ces élus de gauche bien repus mais bientôt virés chercher à se recaser à des postes bien payés (comme Lauvergeon) comme des rats quittant le navire qui sombre, comme d'habitude. Durant des années, les impôts, cotisations, taxes, CSG et autres TVA ont augmenté pour les salariés modestes ou moyens sans que l'Etat ne modère son appétit de fonctionnaires, de dépenses ou d'autres indemnités (chauffage, Guéant/police, diverses et multiples à nos frais.). Promesses non tenues. Jeu perso une fois élus. Déni de consultation populaire (référendum, etc...). Même la presse grassement subventionnée et aux mains de quelques oligarques n'est plus neutre, reste partiale en favorisant les idées des trois partis au pouvoir tout en faisant barrage aux idées des petits partis. Alors, que faire ? Il n'est plus possible de voter pour eux. Le mandat de confiance est définitivement rompu.
a écrit le 08/12/2015 à 11:38 :
Hollande :capitaine de pédalo ou Machiavel ?? L' Arrivée du front national dans les régions est un bon pretexte pour dissoudre l'assemblée nationale et dire "je vous ai compris" prendre un premier ministre de droite pour griller la droite et se retrouver en face du front nationale au 2ème tour avec des républicains qui sont obligés de donner de consignes de vote pour lui pour faire barrage au FN..S'il continue a pédaler sans se jeter à l'eau jusqu'aux présidentielles ,il disparaitra de la scène politique et restera comme celui qui a fait disparaître le PS.
Réponse de le 08/12/2015 à 17:27 :
...s. v. plait : ne soyez pas premonitoir comme celà ...c'est peut etre bien dejà dans les tuyaux ...!
a écrit le 08/12/2015 à 11:26 :
Ha ha ha je n'en peux plus il va me tuer. Je ne m'arrête pas de fendre la gueule depuis hier soir en le regardant sur TF1. Ha ha ha ha... Pitoyable mais pitoyable. Mais quel mépris pour les électeurs. Malheureusement le ridicule ne tue pas. Pas encore
Réponse de le 08/12/2015 à 17:44 :
allez , je vais essayer de vous faire marrer encore un peu plus :
regardez le bien( la, photo de l'article est excelelnte ) ...bien de face ...prenez votre temps ...;
vous avez compris pourquoi il est entrain de peter les plombs ? cet homme a un dilemme:
manifestement , il a ...une oreille très a droite .
a écrit le 08/12/2015 à 11:24 :
Les socialistes se sont faits bien piégés car SARKOZY n'attendait que ça pour les présidentielles.Car il espère maintenant être au second tour avec LE PEN et des socialistes qui vont donner ordre de voter pour lui.Alors que si les socialistes s'étaient maintenus il serait resté dans l'incertitude de gagner.
D'un autre coté si c'est Hollande qui est au second tour ,il aura le soutien de personne .
ILs ont soi disant entendu le message mais ont ils entendus MOINS DE CHOMAGE et MOINS D'IMPOTS ????
Réponse de le 08/12/2015 à 14:57 :
au contraire, il n'y avait que cela à faire et surtout ça va arranger les socialistes. Bertrand va se faire rétamer et le motodidacte niçois itou. En Alsace, seule région que tenait la droite je vous le rappelle, c'est un peu plus ouvert mais si ils perdent aussi=berezina. Les soc pourront dire on a pourtant tout fait pour vous aider, c'est bien que vous êtes des nuls et en aucune façon une alternative ou une barrière au FN.
En tant qu'électeur de gauche, je trouve normal que les candidats socialistes se retirent. Par ailleurs, ça montre aux autres partis de gauche que si pas d'union en 2017, ben...Moi j'ai du voter Chirac en 2012, jamais je ne voterai Sarkozy et je ne suis pas le seul.

On verra dimanche à 20H mais comparativement je pense que la vraie soupe à la grimace sera pour l'UMP, surtout que les soc s'attendaient à une pure déculottée...
Le mal de crâne sera pour tous les habitants qui vont devoir vivre sous régime FN. Les chômeurs des autres régions les remercieront de s'être abstenus ou d'avoir voté pour la firme familiale quand les décisions d'investissement passeront la frontière régionale.
Réponse de le 08/12/2015 à 17:38 :
reponse à ...la reponse de yoyo ...
si j'ai bien compris :
vous etes un electeur de gauche ,
vous avez voté Chirac en 2002 ( et pas 2012 ) ,
et là vous etes pour le desistement et donc allez voter à droite;
mais alors , devenez donc carrement un homme de droite , celà vous evitera vos YOYOS continuels .
Réponse de le 08/12/2015 à 22:43 :
En ĺ occurrence dans ma région je n ai pas a faire ce choix. Je vous avoue qu il serait cornélien par rapport à 2002 (effectivement!)' parce que Estrosi faut pas deconner et Bertrand ben bertrand quoi...c est pour ça que c est machiavélique de la part du PS et de Valls de faire penser qu ils font tout ce qui est possible ( et dans le fond c est le cas), car ils savent que des gens comme moi n iront pas voter ou blanc et ils pourront dire aux sbires de Sarkozy c est votre faute (et dans le fond ils ont encore raison). Encore une fois ceux qui vont se faire des nœuds ces les centristes et une bonne part de ĺ ump, suivront ils la piste buissonnière de Sarko? Dans tous les cas ce dernier est foutu.
a écrit le 08/12/2015 à 10:59 :
Rappelons que cet homme politique est à l'origine d'un transfert massif d'actifs - mais légalisé - des fonds AGIRC et ARCO en 2010, au bénéfice de l'Ircantec, lors du changement de statut de la Poste. Les travailleurs du privé ont été dépouillés d'une grande partie de leurs cotisations pour renflouer la caisse des Élus et des fonctionnaires. Repris dans la presse de l'époque, dont public et vérifiable. Alors, les travailleurs du privé qui doivent bosser de plus en plus longtemps pour de moins en moins de droits ont de la mémoire. Voter autrement, à voir, mais pas pour Caïn !
a écrit le 08/12/2015 à 10:50 :
Les irremplaçables vont faire place nette et abandonner la gamelle vieille de quarante ans, ont -ils pensé à leurs descendants .
a écrit le 08/12/2015 à 10:32 :
le CRIF vous dit de voter "Les Republicains" dans trois regions...c'est bien compris ?
a écrit le 08/12/2015 à 10:15 :
Vallser au son d'aller droit au but, pose la question de la nature de ce but ? Est-ce l'Herpès de l'RPS ? Ou bien est-ce de la part de gouvernants alternés le rejet de 1/4 de la population qui s'ajoute à la moitié d'abstentionnistes ? Rien que les 3/4 ! ! ! Les deux probablement. De surcroît, pourquoi nous tait-on le nombre de votes blancs ? Depuis trois ou quatre décennies, la tragi-comédie des vraies fausses disputes de la bande de ces deux comparses dure depuis trop longtemps.
a écrit le 08/12/2015 à 10:15 :
Vallser au son d'aller droit au but, pose la question de la nature de ce but ? Est-ce l'Herpès de l'RPS ? Ou bien est-ce de la part de gouvernants alternés le rejet de 1/4 de la population qui s'ajoute à la moitié d'abstentionnistes ? Rien que les 3/4 ! ! ! Les deux probablement. De surcroît, pourquoi nous tait-on le nombre de votes blancs ? Depuis trois ou quatre décennies, la tragi-comédie des vraies fausses disputes de la bande de ces deux comparses dure depuis trop longtemps.
a écrit le 08/12/2015 à 10:07 :
La jambe socialiste est malade. Docteur Valls préconise l'amputation!
a écrit le 08/12/2015 à 9:40 :
Avec 23% et 50% d'abstention il n'a le soutient que de 12% des Français donc 88% ne le soutiennent pas. S'il était digne et ne s'accrochait pas à son poste telle une sangsue il donnerait sa démission et demanderait des elections: on peut toujours attendre.
a écrit le 08/12/2015 à 9:39 :
Mais de quo il se mêle celui-là? Il ne connait pas la définition du mot vote? C'es choisir et décider de choisir quelqu'un! Alors qu'il nous laisse décider le choix! Il n'a pas compris que nos ne voulons lus de lui! Qu'il se rassure il n'ira pas pointer à l'AMPE! Ce n'est pas à lui de dire aux Français pour qui il faut voter, le choix nous revient entièrement.
a écrit le 08/12/2015 à 9:26 :
bonjour
petit a petit la gauche sombre vers la droite , un petit coup d épaule par ci par la et hop .
droite et gauche même soupe ils accuse le fn de tous les maux bientôt d un mot que je n ose prononcer n.... , mais qui sont les coupables non seulement ils l admettes a moiter mais en prenant les français en otages .en regardant toutes les chaines qui ont parler des élections nous n avons vu et entendu parler que les perdants et tout les journalistes en rajouter une couche et le fn par ci et le fn par la .les journaliste ne sont pas des juges .
a écrit le 08/12/2015 à 9:19 :
Il faut qu'il comprenne que les Français en ont marre qu'on leurs disent pour qui voter, les magouilles ça suffit, ils veulent des résultats qu'on arrête de les prendre pour des jambons.
a écrit le 08/12/2015 à 9:16 :
Pas très démocratique que d'interdire à ses ouailles d'être représentées au conseil régional. Mais bon, le but est de conserver un équilibre UMPS et d'interdire tous les autres partis, n'est-ce pas :-)
Réponse de le 08/12/2015 à 11:50 :
Tout à fait!
a écrit le 08/12/2015 à 9:10 :
il faut arreter l'hypocrisie ! et le barratin surtout ! la réciproque n'est pas vraie ! N. Sarkosy lui a donné ses consignes de vote, et elles sont claires !!!
Réponse de le 08/12/2015 à 10:22 :
Il demande aux électeurs de socialistes de jeter ce masque et de porter des cornes, car pour lui, le choc ne lui en fait pas même trembler l'une sans atteindre l'autre.
Réponse de le 08/12/2015 à 10:52 :
c'est le chant du cygne cousu de cordes blancs. Il faut respecter les votes démocratiques Sinon il fallait interdire le FN N'est il pas !!!! C'est de la soupe de la grimace. Retourne je ne sais pas ou et suivez mon regard l'oreille éléphant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :