Régionales : le FN serait battu dans le Nord et en PACA

 |  | 363 mots
Lecture 2 min.
Marine Le Pen pourrait perdre au second tour dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Marine Le Pen pourrait perdre au second tour dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie (Crédits : Reuters)
La stratégie de retrait des candidats socialistes au second tour des élections régionales, dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes- Côte d'Azur, semble fonctionner : un sondage TNS Sofres donne les candidats de la droite vainqueurs face aux deux candidates du Front national.

Alors qu'elles étaient largement en tête au premier dans leur région respective, Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen pourraient finalement perdre au second tour des élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur. La consigne donnée par le Parti socialiste à ses candidats arrivés troisième lors du premier tour de se retirer pour faire gagner la droite et faire barrage au FN, semble fonctionner.

Ainsi, selon un sondage TNS Sofres-OnePoint, dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le candidat LR-UDI-MoDem Xavier Bertrand l'emporterait avec 53 % des voix au second tour face à Marine Le Pen. Cette dernière a pourtant obtenu 40,64 % des suffrages au premier tour, contre seulement 24,97 % pour Xavier Bertrand, et 18,12 % pour le socialiste Pierre de Saintignon, qui a rapidement fait comprendre qu'il se retirerait pour faire gagner la droite lors du second tour, dimanche.

Fort report des voix de gauche pour la droite

Du côté de la Provence-Alpes-Côte d'Azur, TNS Sofres donne Christian Estrosi (LR-UDI-MoDem) vainqueur avec 54 % des voix, contre 46 % pour Marion Maréchal Le Pen. Comme sa tante, celle-ci possède pourtant une large avance après le premier tour : elle devance Christian Estrosi de 14 points (40,55% contre 26,47 %), alors que le candidat socialiste, Christophe Castaner n'a atteint que 16,59 % des voix.

Dans ces deux régions qui symbolisent la percée du Front national dans le paysage politique français, TNS Sofres-OnePoint prévoit en fait un report massif des voix des électeurs de gauche vers les candidats de la droite. Ainsi, selon l'institut de sondage, dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie comme en Provence-Alpes-Côte d'Azur, 77 % de ceux qui ont voté pour les listes de gauche au premier tour voteront pour le candidat de la droite au second tour.

Le FN peut encore gagner dans l'Est

Bref, contrairement à ce que l'on aurait pu penser, le Front national pourrait ne gagner aucune région lors de ces élections. Une incertitude demeure cependant, concernant le Grand Est: l'extrême droite serait en position de force, Florian Philippot étant arrivé en tête au premier tour avec 36,07 % des voix. Or, le candidat socialiste Jean-Pierre Masseret, arrivé troisième, compte bien se maintenir au second tour, contre la consigne de son parti.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2015 à 11:47 :
Après 40 ans de gouvernement de type féodal UMP et PS, la France est ruinée et en miettes : +2000 milliards de dettes, + 5,6 millions de chomeurs, + 9 millions de pauvres dont + 2 millions d'enfants, corruption généralisée, négationnisme et politique d'analphabétisation (+ facile de gouverner des idiots bien formatés), politique d'immigration massive et de libanisation de la France (+ 10 millions d'immigrés dont + 8 millions de musulmans) et politique d'insécurité. Ce qui est sur, c'est que l' UMP et le PS ont détruit et détruisent toujours la France.
a écrit le 11/12/2015 à 11:44 :
Dans les années 70, il n'y avait pratiquement pas de musulmans en France (ils sont 8 à 10 millions aujourd'hui), pratiquement pas de chomage, de pauvres et de dette. Les Français vivaient en sécurité dans leur pays (ce qui est tout à fait normal). Quels partis politiques ont dirigé la France depuis 40 ans ? Quelles ont été leurs décisions ? Pourquoi ont-ils pris ces décisions ? Ce sont eux les premiers responsables de la situation actuelle de la France.
a écrit le 10/12/2015 à 19:25 :
quelle est la marge d'erreur ? et donc que peut on dire ? rien !!

il y avait eu un projet de loi pour obliger les médias, sondeurs...à donner la marge d'incertitude des chiffres et d'autre part pour indiquer la source de financement du demandeur...
les députés ont voté contre !!! donc quand on dit 49/51, vu que c'est à +/- 3 points, on ne sait rien, mais le but est de maintenir le bourrage de crâne, de débats tendancieux, à nous faire avaler des mensonges par définition...

c'est pour quand la vraie démocratie et transparence ???
Réponse de le 10/12/2015 à 21:20 :
Après, mais sans le FN..
Réponse de le 10/12/2015 à 21:50 :
Après ?

Avant ... Ça n'a jamais été vraie .
Après ... Ça ne changera pas non plus avec ou sans le FN...

Arrêtez de faire croire que si on vote bien on gagnera une carotte et si on vote mal un coup de bâton !!!
a écrit le 10/12/2015 à 18:55 :
Il y a 3 choses fondamentales que les FN-istes n'arrivent absolument pas à intégrer dans leurs synapses et comme le décode jour après jour l' UPR.
1) le FN ne fait ce score que parce qu'il est constamment propulsé dans les médias. Le Frontiste de base raisonne toujours comme si François Asselineau était aussi médiatisé et connu que M. Le Pen.
Ils ne parviennent pas à comprendre que si FA était aussi médiatisé que leur idole, il dépasserait probablement les 50% des suffrages.

2) le FN est un parti leurre qui ne propose absolument rien de substantiellement différent de LRPS. Le FN n'a jamais proposé de sortir de l'UE et de l'euro unilatéralement par l'article 50 du TUE et encore moins de l'OTAN par l'article 13 du TAN.
Quand on met le frontiste de base devant la vidéo ci-jointe, il "bug", il ne répond rien et se met en colère comme un enfant à qui l'on explique que le père Noël n'existe pas : http://www.upr.fr/.../les-21-versions-contradictoires-du...

3) le FN est incapable de franchir la barre de 14% des inscrits et ne pourra donc jamais arriver seul au pouvoir.
C' est une .. "malédiction" indépassable, il y a toujours au moins 86% des électeurs qui préfèrent se faire couper un bras plutôt que de voter FN.
Le Frontiste de base est totalement incapable de comprendre la différence entre "électeurs inscrits" et "votants" et il est absolument persuadé que "le FN fait une percée". Cela fait 43 ans que le FN fait une "percée", mais à chaque fois c'est encore raté au second tour.
Réponse de le 10/12/2015 à 20:38 :
Je vous suis upr, + 150 % d' adhérents cette année..! Le système avoue péter de trouille en coulisses !
a écrit le 10/12/2015 à 17:54 :
belle intox ....encore mieux ( le sondage ) que celui du Figaro , c'est peu dire !
a écrit le 10/12/2015 à 17:42 :
Pour moi le FN ne veut pas gagner de région juste avoir des élus assez nombreux pour comme tous les partis faire rentrer du pognon dans les caisses et agir sur les élections aux suffrages indirects. Il peut remercier le Socialisme parti pour lui permettre dimanche soir d'être seul contre la droite dans deux régions. Demander eux électeurs du PS de voter dimanche pour Estrosi même lui doit se demander s'il ne rêve pas. Le PS ne changera jamais il nous mènera toujours à la pire des catastrophes.
a écrit le 10/12/2015 à 17:24 :
Ce qui validerait une fois de plus l' analyse de l' UPR selon laquelle le Fn sert bien à faire élire la droite avec les voix de gauche et la gauche avec les voix de droite. Si dans quelques jours le scénario est confirmé, MLP criera à l' habituelle victimisation, le militant Fn "syrisé" aura gagné le droit de ..poursuivre l' effort dans un stakhanovisme appliqué jusqu' à la présidentielle et en attendant la suite ..

Le Fn est bien décidément le parti leurre à la droite de la droite, activé pour éviter de regarder ailleurs. Le Syriza de droite.

http://www.upr.fr/communiques-de-presse/les-electeurs-du-front-de-gauche-du-npa-du-mrc-de-dlf-et-du-fn-doivent-rejoindre-au-plus-vite-lupr-sils-ne-veulent-pas-se-faire-syrizer-en-2017
Réponse de le 10/12/2015 à 18:04 :
Cela a été mon choix au 1er tour. Mais, avec 1% des votes exprimés, et des média qui bloquent farouchement l'expression des petits partis, cela va mettre du temps, même si le nombre d'adhérents grimpe rapidement. Pfff !
a écrit le 10/12/2015 à 17:21 :
Rien ne changera dans ma région : rose. Désespérément rose. Mais plus le temps passe, plus je me dis que rose ou bleu, ou marine, ce sera idem. Tous soumis à Bruxelles donc on aura tous la même punition. La marge de liberté des régions est très mince. Peut être un peu moins de subventions par ici, un peu plus de bla bla par là... Les mêmes élus, les mêmes promesses, comme pour la lessive : le produit que l'on vous propose c'est "celui qui lave toujours plus blanc". Même si c'est Unilever qui a le monopole du produit (ENA, Grandes Écoles, etc en politique) le produit proposé reste le même. Seul l'habit diffère. Estrosi, Bartolone... Ou sont les jeunes ? Ou est le changement ? C'est pas pour maintenant...
a écrit le 10/12/2015 à 17:09 :
Et si on faisait des élections avec un vote à un seul tour ? Peut être nos éternelles professionnelles de la politique trouveraient-ils, enfin, des solutions aux problèmes des Français ?
La chasse permanente au FN ne sert à rien, sauf à masquer leur incompétence.
a écrit le 10/12/2015 à 17:06 :
politique de la tole ondulée!! l les jeunes vont décider du sort des politiques
a écrit le 10/12/2015 à 16:43 :
avec un tel sondage, L'UMP Estrosi en PACA et Bertrand dans le Nord sont déjà élus à coup sur;

Les socialistes pourront faire la grasse matinée et une sieste tranquille joyeuse à souhait, bricoler à la maison avec leurs provisions dans les GSB ouverts le dimanche,

aussi aller tranquillement acheter les jouets des enfants en prenant le temps de comparer de choisir de tester dans tous les magasins spécialisés, .. ouverts le Dimanche... grace à Macron Valls et Bertrand Chatel Sarkozy qui ont durement luté pour ces ouvertures du dimanche ;
Réponse de le 10/12/2015 à 20:22 :
En effet, Dimanche dans le Sud dans le Nord, les socialistes déboussolés peuvent être très utiles à leurs enfants, à leurs filleuls, et à leurs familles,

et aux commerçants,

il faut profiter de cette belle journée pour faire les courses dans les magasins ouverts ;
a écrit le 10/12/2015 à 14:29 :
Sofres qui appartient à la société anglaise WPP située dans un paradis fiscal, n'a pas fait le voyage pour rien. Sondage surprise destiné à déstabiliser, comme d'habitude si l'on peut dire, il appartient plus à un effet publicitaire qui est aussi une compétence de l'entreprise qu'à une étude sérieuse. Ici l'intention est d'éviter la notion de coude à coude qui pouvait être retenue dans des chiffres trop proches entre les votants pour le Front National ou le global parti. Cet effet confirmerait une possibilité forte de gain au Front National en lui permettant de conserver sa dynamique tandis que les autres seraient abattus par avance. C'est donc un écart improbable qui est annoncé et que l'on voudrait auto-réalisateur grâce à la destruction envisagée. Qui peut calculer que des candidats ayant dépassé les 40% avec un effet surprise indéniable seraient incapables de se répartir les quelques point manquants parmi les abstentions et les reports ? Seule la Sofres ! Arrosée sur fonds publics durant des années, elle lâche ses sales coups selon un scénario bien écrit durant les élections en espérant faire basculer le scrutin. Classique. Son avantage est de ne pouvoir être ni démentie ni accusée avec des arguments probants. Seule sa longue longue liste d'erreurs peut étayer une critique, mais dira-t-on "Tout le monde peut se tromper" et "Ca fait partie du jeu". Quel "jeu", celui de la fausse démocratie ? Les experts répondront qu'une marge d'estimation est généralement acceptée de 3% au dessus et au dessous et qu'il s'agit là non d'une confrontation mais d'une approche isolée pour chaque candidat et qu'ainsi seuls les commanditaires, en l'occurrence la radio allemande RTL, sont responsables de l'usage restrictif et théâtral qui en est fait. Le média dira pour sa part qu'il s'agit de donner une présentation "moyenne" opérationnelle, forcément contestable car restrictive mais seule possible dans le cadre d'une émission de radio "pour ne pas lasser l'auditeur". Le tour est joué. D'autant que sociologues, journalistes et experts ajouteront qu'il appartient aux électeurs de savoir ce qu'ils ont à faire, eux ne font qu'alimenter et commenter les situations. Aux électeurs donc de ne pas se laisser déstabiliser par ces outrances de faux prophètes en allant voter selon seule conscience.
Réponse de le 10/12/2015 à 17:07 :
A mon avis, la CIA n'est pas étrangère à tout ça. Sans parler des extra-terrestres.
Réponse de le 10/12/2015 à 19:28 :
Corso, le Fn est LE global parti, avec les deux autres LRPS.. Changez votre grille de lecture où vous allez souffrir davantage.

http://www.upr.fr/actualite/france/le-fn-epouvantail-consentant-au-service-du-systeme
a écrit le 10/12/2015 à 14:24 :
Le FN perdrait dans le Nord et dans le Sud suite au retrait des listes PS. Soit. La stratégie "tous contre le FN" fonctionnerait donc encore ce coup ci.
Le FN n'a pas gagné d'avance en ACAL, suite au retrait d'une bonne partie de la liste PS et au retrait du soutien du PS à la liste Masseret.
Reste la Bourgogne-Franche-Comté, où il semble qu'il reste une "vraie" triangulaire officielle, chaque parti soutenant son champion. Si le FN reste en tête dimanche soir, Mme Montel pourrait bien être la seule FN à remporter une région.
Et les médias, comme l'illustre parfaitement cet article, ne parlent quasiment que du Nord, de PACA, et de l'ACAL. Pas de Bourgogne-Franche-Comté.

Pour moi, la région qui a le plus de "chance / risque" de basculer au FN, c'est Bourgogne-Franche-Comté.
a écrit le 10/12/2015 à 14:19 :
Restons lucide. Même avec zéro région gagnée dimanche soir, le FN sortira grand vainqueur des urnes parce que progressivement il assoit sa base électorale à l'inverse des autres partis qui à force de compromissions, "d'inaudibilité" de perspective et de cap simple et compréhensible sont partit à la dérive et se contentent en dernier recours à la pèche aux voix tout azimut.
a écrit le 10/12/2015 à 14:13 :
Cela ne fait que de me conforter dans la connivence LRPS alors qu'ils n'ont rien de commun, mais c'est une tautologie.
a écrit le 10/12/2015 à 14:08 :
Esperons que les francais reviennent a la raison. Rajouter des pb aux pb n'a jamais apporte de solutions, seulement de nouveaux pb!
Réponse de le 10/12/2015 à 15:27 :
Évidement le FN n'est pas une solution mais Hollande et Sarkosy ça me semble encore pire
Réponse de le 10/12/2015 à 21:18 :
@Non, LRPS et Fn ce sont les trois mêmes..
a écrit le 10/12/2015 à 14:05 :
Bravo ! pour votre courage les femmes du FN...! , car non seulement , vous combattez ...le gouvernement marxo/socialiste , la gauche en générale , la droite décadente , les centres décentrés ...la presse et les médias inféodés a qui vous savez ...voilà ..., que vous avez à faire face aux sondeurs de service et aux magiciens de la statistique...!
a écrit le 10/12/2015 à 13:38 :
reste a voir. je me demande combien d electeur PS vont voter pour estrosi quand meme. Ses idees soint tres tres proches de celles du FN, il n a jamais hesite a taper sur le PS. Mais il est aussi honnete que Guereni, ca fait quand meme un point commun
a écrit le 10/12/2015 à 13:37 :
Je croyais que les sondages étaient interdits entre les deux tours d'une élection !!
a écrit le 10/12/2015 à 13:30 :
Ne vous laissez pas envahir par le côté obscur de la force !
Réponse de le 10/12/2015 à 14:27 :
Vous auriez dû faire de la politique Luke..
a écrit le 10/12/2015 à 12:41 :
Franchement, vu la récurrence de plantage des sondages préalables lors des résultats officiels, qui peut bien (à part nos politiques qui en sont fous...) croire une seconde à ces "prévisions"? Outre l'aspect louche de ce genre d'annonce au moment où les partis pleurent au "sursaut" national, il est probable que les sondés, maintenant habitués à ces questionnements permanents, disent de plus en plus n'importe quoi. rien que pour faire c...
a écrit le 10/12/2015 à 12:05 :
Marine représente l'esprit Français qui a fait notre Nation a travers les âges et le système n'aime pas du tout il est affairiste et mondialiste , il préfère conserver le pouvoir même si cela n'est pas démocratique , mais pourvu que les longues carrières ne soient pas interrompues , un coup c'est moi un coup c'est toi .
a écrit le 10/12/2015 à 11:38 :
Si et je pense que non cela devait se passer ainsi ce serait un déni de démocratie (a la grecque) vu l'avance des candidats F N (sale temps pour la démocratie)
Ils ont mis le paquet contre eux la presse écrite et audiovisuelle, en contre partie je les éxécrent encore plus, et je ne suis pas seul.??? cherchez l'erreur....
Réponse de le 10/12/2015 à 18:39 :
100%
a écrit le 10/12/2015 à 11:23 :
si le FN perd dans le NordPas de Calais,mme LePen devra en tirer toutes es conséquences et démissioner,ce sera un échec personnel.D'ici, dimanche il faut une grande mobilisation des artistes et des intellectuels dans les médias pour dénoncer la barbarie!
Réponse de le 10/12/2015 à 12:16 :
Si vous êtes vraiment un élu PS,êtes vous vraiment conscient de l'énormité ,du delire ,qu'il y a à employer le terme BARBARIE pour parler je pense du FN.Cela traduit une immaturité politique très inquietante et toutes les victimes de la vraie barbarie doivent se retourner dans leur charnier.
Réponse de le 10/12/2015 à 12:22 :
@elu ps: Hollande et sa bande démissionnent-ils après la raclée qu'ils viennent de prendre ? et surtout après le bilan désastreux de leur 3 ans de régime ? Et dans la mesure où les socialos donnent leur voix aux Républicains, quelle est la raison d'être du PS ?
Réponse de le 10/12/2015 à 12:22 :
Démissioner de quoi ?
Réponse de le 10/12/2015 à 14:23 :
Ah... Elu PS, je suis et resterai toujours un grand fan de vos parodies tellement proches de la réalité... votre illusion est parfaite à lire certains commentaires. ;)
a écrit le 10/12/2015 à 10:48 :
objectif du second tour: voter pour le moins mauvais des candidats, maigre consolation... Si le FN n'était pas élu dans les deux régions où il est arrivé largement en tête, prouverait que le report massif des voix de gauche s'est fait, montrant au passage l'esprit républicain des électeurs, et mettrait paradoxalement dans l'embarras les nouveaux élus de ces deux régions, car les "Républicains" ont pour le coup montrer leur limite dans ce domaine, et que l'appellation de ce nouveau parti est bien mal choisi !!!
a écrit le 10/12/2015 à 10:25 :
Ces élections régionales 2015 vont être historiques en ce que 3 partis politiques vont disparaître corps et biens,

le PS le Modem et UDI vont disparaître,

resteront
- le FN Droite modérée, bâtisseuse, réformatrice

- le Front de Gauche Démocrates exemplaires réformateurs aussi

- l'UMPS droite Extrême et instable, composée de chiens fous enragés, de carpes et de lapins youporniens ou pourront se retrouver dans des parties fines DSK Wauquiez et leurs adeptes maquillées
Réponse de le 10/12/2015 à 10:47 :
"Front de Gauche Démocrates exemplaires"... ah oui, les adorateurs du démocrate Chavez ?
a écrit le 10/12/2015 à 10:25 :
Ca s'appelle faire d'une pierre deux coups.
1- Priver les deux Le Pen d'une victoire
2- Faire élire Phillipot qui devient de fait un possible "présidentiable"
Les dissensions internes, les tensions à l'intérieur du FN vont réapparaître, comme au bon vieux temps du Jean-Marie.
Réponse de le 10/12/2015 à 10:50 :
Philippot est de loin ce que le FN a de plus présentable en magasin. Mais comme il a déjà traversé tout l'échiquier politique, rien ne prouve qu'il restera longtemps au FN. Tant que ce parti lui apportera une plus-value, il y restera...
a écrit le 10/12/2015 à 10:10 :
Les socialistes vont voter Estrosi, un clone du FN, carrément droitier ou Bertrand qui ne cesse de critiquer la politique mortifère de Hollande. Ils sont courageux , comme les poilus
de 14, ils vont se sacrifier pour sauver la république . Drôle de pays qui décline tout les jours d'avantage et qui palabre et palabre encore alors que la dette augmente et que nos jeunes cherchent désespérément du travail.
a écrit le 10/12/2015 à 9:43 :
C'est bien ce qu'on reproche aux vedettes socialistes actuelles : ne fonctionner qu'au vent des sondages d'opinion. Alors les media sont tout puissants car ils sont le vent. Tout cela n'est que du pipeau. On ne peut s'empêcher de penser au sort réservé aux jeunes du village d'Hamelin raconté par les frères Grimm. La mort pour tous.
a écrit le 10/12/2015 à 9:39 :
UMPS a peur qu on mette le nez dans 30 ans de magouilles...et vont encore reussir à continuer en faisant peur aux gens...
a écrit le 10/12/2015 à 9:34 :
Il n'y a eu que 805 personnes interrogées dans le cadre de ce sondage SOFRES, et quel type de question a été posée ?
a écrit le 10/12/2015 à 9:09 :
Toujours la même histoire, le système est conçu de façon que même un parti qui représente 30% des voix n'ait pas d'élus :-)Et on va continuer dans la même voie jusqu'à ce que le pays soit en ruines avec l'UMPS !!!
Réponse de le 10/12/2015 à 14:18 :
C'est assez juste, mais comme la soupe est bonne, pourquoi ne pas continuer.
a écrit le 10/12/2015 à 8:58 :
En diabolisant le FN le parti au pouvoir utilise le management de la terreur. Le problème est que ce genre de management est loin d'être optimum pour le bien être des populations. Il est facile de faire n'importe quoi en tant que dirigeant, et de se maintenir au pouvoir en menaçant d’apocalypse le pays. Le management de la terreur est une prime à la médiocrité, et facilite un système de corruption. Pourquoi défendre les intérêts de ceux qui nous ont élu, s'il suffit de brandir le drapeau de la terreur pour être réélu puisque l'on voit très bien que LR = PS. Le système va dans la mauvaise direction!
a écrit le 10/12/2015 à 8:01 :
Le parti politique UMPS vient de s'officialiser avec les élections régionales. Donc pour la prochaine présidentielle deux partis. UMPS - FN
Les socialistes ont mangé leur chapeau.
a écrit le 10/12/2015 à 7:58 :
Recréer du suspense.. c'est du cinéma! Les déçues socialistes qui n'auront pas d'élue, vont il se laisser tondre sans réagir?
a écrit le 10/12/2015 à 7:49 :
Comme quoi le PS a le droit de s'allier avec l'extrême gauche communiste t les anarchistes écolos des ZAD et de Sivens, tout en parvenant à convaincre l'UMP que l'alliance avec le FN serait le mal absolu... Donc la droite est sociologiquement majoritaire en France mais politiquement minoritaire du fait de l'aveuglement de ses dirigeants. Hollande peut dormir tranquille : il sera réélu Président en 2017, lui...
a écrit le 10/12/2015 à 7:29 :
Ça veut surtout dire que le pouvoir tente de valider son front républicain par tous les moyens et que visiblement vous ne savez pas ce qu'est le fascisme... Cf prendre un livre d'histoire...
a écrit le 10/12/2015 à 4:43 :
et voila,le soufflé FN retombe aussi vite que prévu.si les socialistes arrivent a obtenir 5 ou 6 régions ce sera une victoire personnelle pour le président.la route pour 2017 serait alors grande ouverte et un des deux partis d'opposition explosera face au ps.pour le moment l'ump semble mure,mais ils seront peut etre plus résilients que le FN.dans tous les cas le ps sortirait renforcé sur le long terme.
Réponse de le 10/12/2015 à 7:23 :
Si tu crois à un sondage odoxa fait par téléphone et internet, alors que tous les précédents étaient faux, tu es dans le bon parti... Celui de ceux qui ne savent pas compter... Rêver à haute voix d'un deuxieme mandat pour Hollande alors que le premier est cataclysmique et que le peuple le rejette, montre ton égoïsme et ton manque de maturité... Vis le bien parce qu'à la fin, tu finiras quand même avec le goudron et les plumes....MDR
Réponse de le 10/12/2015 à 9:19 :
@Réponse de Eh gros...

"alors que tous les précédents étaient faux"

Pourtant, il y a six jours :
Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien et BFM TV publié vendredi, le Front national enregistre une hausse de ses intentions de vote au premier tour des élections régionales, à 30 %. Le sondage montre aussi une baisse des Républicains (29 %) et donne le PS à 22 %. Le FN gagne 4 points, selon Odoxa, par rapport à un sondage similaire réalisé en septembre. Les Républicains, alliés à l'UDI et au MoDem, qui étaient à plus de 30 % dans cette précédente étude, baissent à 29 %.

Un avis ?
Réponse de le 10/12/2015 à 10:38 :
bonjour
ce tirer une balle dans le pied , ils y en a qui adore se flageller .il y a abus de confiance , car avec tout ce qui ons promis il ni a pas le compte .une personne disait si l on pense que le fn est un parti dangereux il faut l interdire , moi je ( pense ) qu il y a abus de confiance donc il faut porter plainte , puisqu il suffit de le pensez .
les sondages sont une forme de dictature car grâce a cela ils pourrait décider de faire n importe quoi.
a écrit le 10/12/2015 à 3:03 :
Les français votent librement et s'ils ne veulent pas du FN c'est leur droit et ils le démontreront comme ils l'entendent. S'ils l'avaient voulu le FN serait déjà au pouvoir depuis plus de 60 ans que ce parti existe. La réalité et qu'ils n'en veulent pas ou sauf lors d'élections localisées. C'est une réalité valable pour tous les partis et il y en a eu beaucoup depuis plus de 60 ans qui ne sont jamais arrivés au pouvoir.
Réponse de le 10/12/2015 à 11:09 :
bonjour
pour la bonne raison qu ils ont tout fait pour qu ils ni arrive pas , ils nous mentent sans arret avec des promesses a tout va . gouverner n est pas simple , mais nous n avons plus de gouvernement puisque c est la gouvernance Europe qui est mandater .
a écrit le 10/12/2015 à 1:08 :
Les politicards relancent la machine anti-fn...
Désolé, comme 50% des français qui s'abstiennent ou votent blanc, je ne veux plus participer à cette farce soit disant démocratique !
a écrit le 09/12/2015 à 23:02 :
@ Mr Thepot. Je sais bien que le calcul est difficile, mais quand même. 40 - 26 = 14 et pas 24.
a écrit le 09/12/2015 à 21:38 :
C'est ce que je disais il y a une semaine. C'était sûr que l'UMPS allait tout faire pour bloquer le FN.
Réponse de le 09/12/2015 à 23:09 :
Quelle perspicacité!
Cela dit vos prédictions me vont très bien.
Je voterais pour une chaise pour faire barrage au fn.
Réponse de le 10/12/2015 à 7:26 :
Moi je voterais FN pour faire barrage à ce socialisme qui tue le pays... Question d'angles de vue et surtout de traitement de la réalité avérée plutôt qu'un cauchemar scénarisé et fantasmé...
Réponse de le 10/12/2015 à 7:57 :
@oui
Malheureusement pour vous, économiquement parlant le FN n'est PAS le contraire du socialisme, c'est même la même chose en pire. Le vrai contraire du socialisme est quasiment absent de l'espace politique en France puisqu'il s'agirait d'un vrai libéralisme où l'état s'interdirait d'intervenir sur l'économique et se concentrerait sur le seul régalien.
a écrit le 09/12/2015 à 21:25 :
Que signifieront ces victoires prévues et prévisibles de la droite dans ces régions ? Des victoires acquises grâce au PS, acquises de manière déloyale ne sont pas de bonne espèce et discréditeront définitivement l'Ump et le PS et particulièrement ce dernier. Le PS ne survivra pas à 2017, il explosera en donnant naissance à 2 partis nouveaux : un parti social democrate proche du centre droit et un parti de gauche arrimé à des valeurs de gauche. Cette recomposition aura le mérite de clarifier la vie politique.
Réponse de le 09/12/2015 à 22:59 :
Ce que ça signifie, c'est que (sauf surprise) la majorité des français ne veut pas des fachos aux pouvoir. Les urnes ne mentent pas.
a écrit le 09/12/2015 à 21:11 :
Régionales : le FN serait battu dans le Nord et en PACA

Conclusion,

les électeurs socialistes peuvent se dispenser d'aller voter CONTRE NATURE pour les listes Sarkozystes qui leur ont craché dessus depuis 3 ans ;
a écrit le 09/12/2015 à 20:43 :
Les français aiment bien se faire peur mais au dernier moment réagissent et c'est bon signe ! Quelques 70% des français ne veulent pas de marine le pen et de son programme car ils se rendent compte qu'il ne tient pas la route et que c'est un parti bricolé à l'histoire plus que contestable. C'est une leçon également à prendre pour les autres partis et le renouvellement de la classe politique. Sortir de l'euro pour résoudre les problèmes économiques, si çà marchait tous les pays hors euro dans le monde se porteraient bien et ce n'est pas le cas. marine et le FN se fichent du monde donc normal de voter contre elle.
Réponse de le 09/12/2015 à 22:07 :
Tandis que le programme UMPS , c'est le top . 20 ans de pouvoir, l'euro,la mondialisation. Résultat, 6 millions de chômeurs ou précaires, une dette
surréaliste qui va hypothéquer durablement l'avenir de nos enfants. Une école qui n'assimile plus personne , des banlieues ou l'on peut trouver
facilement des armes et de la drogue etc Peut-on penser que le bilan de ces politiciens professionnels soit bon?
Réponse de le 09/12/2015 à 22:54 :
@ BA : Si on compare par rapport au reste du monde, oui, il est vraiment pas mauvais. Malgré tout le cirque du FN, la France est un des pays parmi les plus prospères et les plus agréables à vivre de la planète.
Réponse de le 10/12/2015 à 0:28 :
Dans l'article, il est dit que 54 % votent contre le front national pas 70%.

Et si on compte l'abstention, 50% s'en moquent, 27% sont contre et 23% sont pour. Par contre, sachant que les anciens ne sont pas éternels, va falloir s'habituer quand on voit les votes par catégories.
a écrit le 09/12/2015 à 20:40 :
La différence c'est que durafour même avec crematoire = 0 mort
Par contre notre gentil islam = x morts
Svp du respect pour nos compatriotes
Réponse de le 09/12/2015 à 23:11 :
Oui du respect.
Pour nos compatriotes musulmans également.
Réponse de le 10/12/2015 à 14:27 :
@Geo
Si ce sont des "compatriotes" comme ceux du 13 novembre, j'aime autant m'en passer quant au respect, il y a beaucoup à dire.
a écrit le 09/12/2015 à 20:16 :
Peut-être que les blondes n'auront pas les présidence de région mais c'est le dernier avertissement !!

Si l UMPS continue à nous proposer des losers avec des programmes recuits en 2017 ca risque de virer du côté obscur

Et comptez pas sur moi pour revoter pour des menteurs
Réponse de le 10/12/2015 à 3:42 :
revoter ? vous êtes donc déjà prêt à voter pour des menteurs ?
a écrit le 09/12/2015 à 19:47 :
Ils y en a qui croyaient vraiment que le FN pouvait passer ? Mais avec des électeurs qui votent juste contre le FN comme des gogos aux ordres "du parti" (hahaha c'est à pleurer de rire), difficile d'imaginer une autre solution ! C'est pourtant sur le terrain et en laissant la démocratie marcher qu'on verrait si oui ou non le FN arrive à faire quelque chose !
"Je suis le barrage au FN" voila la prochaine affiche de campagne 2017 ! Waoo ! bon les 3.5 millions de chômeurs rien à cirer, ouf il y a le FN !
On nous parle de démocratie ? c'est dans les papyrus pour enfants !
Réponse de le 09/12/2015 à 20:49 :
Le FN a déjà des villes à gérer et pourquoi croyez vous qu'il va faire mieux que les autres ? Il faut arrêter de croire mais voter au cas par cas. Il est toutefois un fait que le programme du FN repose sur des absurdités notoires : remettez les frontières en Europe vous allez voir en pratique que c'est strictement impossible (rien qu'avec la Belgique plus de 1000 passages à boucler alors avec les 28 pays...) Sortez de l'euro vous verrez que çà n'a qu'un résultat positifs 6 mois tout au plus et que c'est la galère ensuite comme pour tous les pays ayant leur propre monnaie etc.
a écrit le 09/12/2015 à 19:23 :
Les français sont influençables, il faut dire que les politiciens professionnels de l'UMPS
envahissent les écrans , les médias et essayent d'effrayer les électeurs. Pourtant , seul
le FN baisse les impôts quant il gère une municipalité. Un petit rappel de 20 ans de pouvoir UMPS, 6 millions de chômeurs ou précaires, une dette abyssale, une école qui n'assimile
plus une immigration massive , une croissance nulle etc . Quoi de plus inquiétant que ce
désastreux bilan?
Réponse de le 09/12/2015 à 19:59 :
Hitler a été élu sur les mêmes arguments, et on a vu la suite . Rappelez vous Durafour Crematoire !
Réponse de le 09/12/2015 à 20:54 :
Il y a beaucoup de partis comme le FN en Europe et quand il diminuent un problème il en ajoutent bien d'autres alors que la politique et l'économie notamment sont plus complexes que des idées populistes simplistes et c'est tout le problème du FN de se reposer sur des gens qui croient aux idées simples (qui ne marchent pas). C'est dommage car dans le FN il y a des gens certainement de qualité mais ils se font avoir par le parti qui est plus bidouilleur encore que les autres avec un programme qui repose sur des affirmations fausses et vérifiables (sortie de l'euro, frontières autour des 28 etc)
Réponse de le 09/12/2015 à 20:58 :
Est ce que les Le Pen ont écrit un bouquin dans lequel ils programmaient d'annexer la moitié de l'Europe et d'exterminer de gens? Non!
Alors ne dites pas n'importe!
Réponse de le 09/12/2015 à 21:14 :
Exactement Ba et comme je viens de voir au jt de tf1 l'exemple de Beaucaire où il y a plus d'un an et demi et avant l'arrivée du FN: la délinquance et le sentiment d'insécurité étaient à leur paroxysme(rackets, vols, trafics de drogyes, etc...), même les chats ne se risquaient pas dans les rues et ruelles de la ville, depuis le FN a fait un excellent travail politique: le budget sécurité et police municipale a été renforcé pour un meilleur service envers nos compatriotes de la ville, baisse des impôts des particuliers des professions libérales (une architecte ayant été interrogée) et se dégagent des Beaucairois et Beaucairoises interrogés par l'envoyée spéciale de tf1 dans la ville un large sourire de satisfaction et d'optimisme les incitant à revoter FN...On ne peut pas dire autant de l'umps.
Réponse de le 10/12/2015 à 22:12 :
N' importe quoi, MLP ment comme elle respire ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :