Régionales : les Français appelés aux urnes, une semaine après une abstention record

Près de 48 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche pour le deuxième tour des élections régionales et départementales en France, après un premier tour de scrutin marqué par un taux d'abstention record.
(Crédits : Reuters)

L'abstention a alimenté les débats, du marché local aux plateaux télé, une bonne partie de la semaine. Après le record de non-participation enregistré au premier tour des élections régionales, dimanche dernier (66,72%), les Français sont de nouveau appelés aux urnes pour choisir leur 13 présidents de région. Seront-ils au rendez-vous ? Ils sont près de 48 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales.

Parmi les enjeux du scrutin figure la possibilité pour le Rassemblement national présidé par Marine Le Pen de diriger une région pour la première fois de son histoire alors que son candidat, Thierry Mariani, est arrivé en tête dimanche dernier en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Lire aussi 4 mnRégionales : ce que Renaud Muselier promet à la gauche unie (mais pas que)

Les présidents conservateurs sortants des régions Hauts-de-France, Xavier Bertrand, Ile-de-France, Valérie Pécresse, et Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, comptent faire de leur éventuelle réélection un tremplin vers la course à l'Elysée, pour laquelle Xavier Bertrand est d'ores et déjà en lice.

Trois triangulaires (Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Hauts-de-France), sept quadrangulaires (Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand-Est, Ile-de-France, Normandie, Pays de la Loire, Corse), et même deux quinquangulaires (Bretagne, Nouvelle-Aquitaine) sont au rendez-vous.

Lire aussi 8 mnRégionales 2021 : les trois questions qui restent en suspens face au second tour

 
Les résultats de ces élections donneront une photographie du paysage politique à dix mois de la présidentielle du printemps 2022.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/06/2021 à 12:19
Signaler
Pourtant tandis que je les déteste tous je vote ! Mais je ne sais toujours pas pourquoi si ce n'est pour pouvoir cracher sur ce truc immonde parce que j'ai entendu toute ma vie que ceux qui ne vont pas voter ne peuvent pas parler des élections, ce qu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.