Relance économique : les Français attendent beaucoup des grandes entreprises

 |   |  938  mots
(Crédits : Reuters/Jacky Naegelen)
La pandémie a entraîné une violente récession de l'économie tricolore. Avec le déconfinement progressif et les mesures de précautions sanitaires, le rebond de l'économie s'annonce lent et poussif. Pour accélérer la relance, 78% des Français interrogés par OpinionWay estiment que les grandes entreprises devraient faire plus d'efforts.

La pression monte sur les grands groupes. Selon un baromètre réalisé par OpinionWay pour Pytheas, 78% des Français interrogés estiment que les grandes entreprises devraient faire plus d'efforts pour relancer l'économie, quand seulement 18% jugent que les grands groupes en font assez. Ces résultats montrent que la population française attend beaucoup de la part des entreprises du CAC 40 alors que l'économie tricolore traverse une grave récession. La plupart des économistes ont révisé à la baisse leurs prévisions de croissance pour cette année. Dans leurs dernières projections, les économistes du Fonds monétaire international (FMI) s'attendent à un recul brutal du produit intérieur brut (PIB) de 12,5% cette année. Si beaucoup d'indicateurs publiés ces derniers jours montrent que plusieurs secteurs ont pu redémarrer leur activité, le retour à la normale est loin d'être acté. Les effets de la crise sur le tissu productif et la main-d'œuvre risquent de se prolonger pendant encore des mois.

Les banques et les marchés financiers attendus au tournant

Parmi les autres acteurs testés par l'organisme de sondages, les banques (80%) et les marchés financiers...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2020 à 12:28 :
Les seules entreprises dont on peut attendre quelque chose, ce sont les PME qui produisent sur sol tricolore. Les autres souhaitent juste bénéficier de l'accès au réservoir de consommateurs français pour siphonner nos "richesses". 90% des français font partie des 10% les plus "riches" de la planète, de l'étranger on représente des moutons bien gras à tondre (surtout avec les accords de "libre échange" actuels équivalents à une guerre économique)
a écrit le 03/07/2020 à 11:55 :
Ce qui tombe mal puisque ce sont elles qui licencient le plus en ce moment.
a écrit le 03/07/2020 à 11:36 :
curieux
dans le pays le plus taxe au monde ou l'etat est omnipresent pour entraver tous les autres acteurs, les francais ne demandent pas aux collectivites territoriales, a la sncf, aux enseignants ou a la cgt de redresser le pays
non, le francais, il demande aux boites qu'il passe son temps a insulter et pour lesquelles il demande en permanence des lois des normes et des contraintes
he ben si on prend le pb comme ca, on sait deja que le depart n'est pas bon...
apres on ne peut pas en vouloir au francais de decouvrir que l'etat qui n'avait pas de masques a colle un proces d'intention et des commissions paritaires d'enquete transparente et sociale pour voir si la grande distribution n'avait pas des stocks caches de masques perissables qu'elle ne vend jamais........ forcement, ca n'aide pas!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :