Une majorité de Français contre un duel Hollande-Sarkozy en 2017

 |   |  257  mots
Une candidature de Nicolas Sarkozy est largement rejetée par les Français selon un sondage paru ce 30 mai.
Une candidature de Nicolas Sarkozy est largement rejetée par les Français selon un sondage paru ce 30 mai. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Quelque 72% des Français ne veulent pas voir le chef de file des "Républicains" se présenter à la présidentielle en 2017. Ils sont 77% à s'opposer à une nouvelle candidature de l'actuel chef de l'Etat, selon un sondage Odoxa pour le Parisien paru ce 30 mai.

Nicolas Sarkozy a un nouveau nom pour son parti. Mais pas forcément l'assentiment des Français pour se présenter à nouveau à l'élection présidentielle dans deux ans. En effet, 72% des sondés ne souhaitent pas le voir se lancer dans la campagne d'après un sondage mené par Odoxa pour le Parisien/ Aujourd'hui en France publié ce 30 mai, jour du Congrès organisé par le principal parti de d'opposition. Ils sont encore plus nombreux (77%) à rejeter une éventuelle candidature de François Hollande.

Chez les sympathisants de droite, le score est plus serré avec 50% contre, 49% pour et 1% qui ne se prononcent pas. Au sein de ce qui s'appelait encore l'UMP au moment du sondage, en revanche, l'ex-président rassemble davantage puisqu'ils sont 66% à se dire favorable à une candidature de Nicolas Sarkozy et 31% à s'y opposer.

83,28% des militants ont voté pour "Les Républicains"

Le doute plane encore sur le favori des militants de droite avant les primaires qui doivent désigner le candidat officiel pour la présidentielle. En revanche, le nouveau nom du parti remporte un large succès chez les militants UMP. A la veille du congrès du 30 mai, le vote en faveur de ce changement l'a emporté avec plus de 80% des voix au sein des rangs de l'UMP. Juridiquement, les opposants à l'utilisation de ce nom auraient encore des armes.

Toutes couleurs confondues, les Français se montrent bien plus dubitatifs sur ce changement de nom. Près de 8 sondés sur 10 estiment que cela ne permettra pas de "donner un nouveau départ" à l'UMP.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2015 à 17:24 :
Nous atteignons là la limite de notre système démocratique. les partis peuvent imposer aux électeurs des candidats dont ils ne veulent pas! c'est l'inverse de la démocratie. Il suffit que Monsieur Hollande décide qu'il n'y aura pas de primaire pour que tout le PS s'aligne et il suffit de contrôler un peu plus de la moitié de militants les plus excités de l'UMP pour décider les modalités de désignation du candidat. c'est le résultat du libéralisme qui fait tout ce qu'il peut pour priver le peuple de son droit d'expression!
a écrit le 01/06/2015 à 8:57 :
Sarkozy et pire encore, Hollande, sont détestés et rejetés par une grande majorité de Français. S'ils osent se représenter, ça finira mal...
a écrit le 31/05/2015 à 22:55 :
Ni Sarkozy , ni Hollande, pitié!
Réponse de le 01/06/2015 à 8:43 :
j'ai voté hollande pour virer Sarko, c'est encore pire !!
si ces deux là se représentent , je fais quoi ? je vore FN pour virer les deux ? misère !!
Réponse de le 01/06/2015 à 21:14 :
Votez plutôt pour le 4ème histoire d'avoir un choix FN/?? avec ?? autre que PS et UMP... Dans tous les cas FN/xx; c'est xx qui passeras.
a écrit le 31/05/2015 à 14:20 :
Ce qui est important n'est pas le pourcentage des français qui ne veulent pas de ceci ou de celui-là puisque de toute façon les français sont majoritairement contre tout ce qu'on leur propose même si deux personnes prises au hasard parmi celles qui sont contre ne sont pas d'accord entre elles. Ce qui compte c'est de dépasser 20% pour avoir une chance (et encore Chirac en 2002 était à peine à ce niveau)...Donc force est de constater que les jeux sont ouverts de ce point de vue.
Réponse de le 01/06/2015 à 21:15 :
Que DSK se présente avec un programme on verra si les français ne veulent pas "un des choix"...
a écrit le 31/05/2015 à 11:50 :
Et voilà que Guillaume Peltier nous dit "« La France, c’est Clovis, Jeanne d’Arc, c’est Louis XIV, c’est Louis Napoléon Bonaparte, c’est Clemenceau, c’est Charles de Gaulle. La France, c’est Nicolas Sarkozy ! ». On se pince ! Et Sarkozy veut une "République de la confiance" ? Hihihi, hahaha ! toujours aussi comique ce Paul Bismuth... lui qui a ruiné son parti, ruiné la France, acheté les juges, menti sur ses comptes, usurpé l'identité d'un autre, craché sur tous ses amis, dont ceux qui l'approchent sont tous mis en examen, fricoté avec tous les tyrans de la planète, j'en passe et des meilleures... Non, vous n'êtes pas un républicain, Monsieur, votre parti le LR n'a aucun sens... Faites votre numéro auprès de votre fanclub, mais de grâce laissez les Français tranquilles, il y a bien d'autres personnes pour représenter la République.
a écrit le 31/05/2015 à 11:24 :
Sarkozy retrouve à défaut de lyrisme les dévastateurs accents clivants de sa très couteuse campagne 2012. Ce gnome est dangereux pou notre démocratie. Il est devenu un phénomène de foire.
a écrit le 31/05/2015 à 9:26 :
Oui car on serait tous forces de voter socialo pour contrer le petit bonhomme a talonettes.
Réponse de le 01/06/2015 à 8:44 :
ah non !! une fois ça m'a suffit
a écrit le 31/05/2015 à 8:51 :
Sachant que près de 80% des Français ne veulent ni de l'un ni de l'autre s'ils se retrouvaient face à face en 2017, cela aurait le mérite de démontrer que notre système électoral n'a plus rien de démocratique !
Réponse de le 31/05/2015 à 10:24 :
Notre système électoral est il actuellement démocratique : référendum de 2005 piétiné par la droite (Sarko) avec l'aval de la gauche (sinon la constitution n'aurait pas pu être modifiée donc Sarko neutralisé) ; quid de la parole des votes "blanc" et des abstentions ? Par ailleurs depuis la traîtrise ayant permis le rôle supra de l'Europe sur notre vote on a perdu en grande partie notre souveraineté : on vote parce qu'il faut maintenir pour le peuple qu'il reste un semblant de démocratie, mais on vote pour quels enjeux ? Droite = gauche = soumission à Bruxelles et déni du vote citoyen. Pathétique ! Et les partis d'alternative sont invisibles.
a écrit le 31/05/2015 à 8:26 :
Le bi-partisme avec ses leaders imposés par une poignée de militants pose un problème démocratique.. Nous sommes tellement fiers de notre système que l'on en oublie une critique toujours nécessaire.
a écrit le 30/05/2015 à 21:53 :
Pitié, pas Sarko. Il n'est pas meilleur gouvernant que les autres (les résultats médiocres de son quinquennat l'ont prouvé), mais il est juste tellement épuisant à vivre !
Réponse de le 31/05/2015 à 17:39 :
Moi ce qui m'épuise c'est de voir en permanence le petit gros avec son casque de scooter et ses girls. Sa caste de bons à rien ou mauvais à tout. Ce parti d'apatrides mentaux. Bref cette bande de brêles.
Réponse de le 01/06/2015 à 0:23 :
Lui au moins, on ne le voit pas tous les soirs à la télé, en train d'antagoniser tout le monde. Et qu'est-ce que vous en avez à faire du scooter et de ses copines ? C'était mieux le divorce de Sarko ?
Réponse de le 01/06/2015 à 8:46 :
le scooter avec les copines , à quinze ans c'est normal. mais à 60 ?
a écrit le 30/05/2015 à 20:09 :
Le contraire eut été étonnant . Après des années de matraquage, d'atteinte a la réputation, après des années ordurières de la part des médias si complaisants envers fanfan la tulipe, il n'est pas étonnant que de tels sondages paraissent. Je me demande si il faudrait pas bâillonné une fois pour toute ces journalistes a sensation, faux et véreux, qui dirige la pensée du citoyen a tel point que celui-ci n'est plus capable de penser par lui même.
N.Sarkozy est le meilleur politique pour redresser la France, qu'on aime ou pas. Si les Français font un autre choix, soit la même erreur, emporté, dirigé, par la haine, alors nous assisterons au déclin final de la France - si c'est ce que veulent les Français et bien comme ont dit vous avez signé c'est pour en...vous connaissez la suite.
RV en 2017 pour une éloge des cerveaux atteints de décomposition intellectuel ou du sursaut de la clairvoyance, de la justesse et de la justice dans l'intérêt de la nation et de chacun
Réponse de le 31/05/2015 à 9:45 :
Vous faites comme si Mr sarkozy n'avais pas été aux manettes pendant 5 ans, après 5 ans aux ministères de l'intérieur et de la finance,. Bref, 10 ans aux affaires, depuis 2002, et vous voulez nous faire croire que c'est l'homme providentiel qu'il faut à ce pays ?
Et c'est vous qui parlez de ceveau atteint et de haine, alors que votre texte transpire le revanchard haineux, je passe sur les fautes d'orthographes, on ne peut pas trop en demander à un sarkozyste...
a écrit le 30/05/2015 à 19:22 :
La France n'est pas une république démocratique et son avenir semble obstrué, car ce sont les 2/3 des Français qui sont condamnés à l'indifférence sinon l'opposition devant les agitations du duopole dominateur, devenu RPS , herpès urticant tout autant que l'ex-UMPS.
Réponse de le 30/05/2015 à 20:23 :
svp arrêtez de dire que N.Sarkozy a foutu la France en l'air, n'a rien fait etc,etc,etc,etc
ce qui prouve, votre mauvaise foi, ce qui prouve que vous n'avez rien compris, que vous êtes habité par de vieilles lunes - et si on parlait de ce que l'ancien président a fait dans un contexte ultra difficile - qu'on se souvienne de la fameuse crise, qui d'après fanfan n'existait pas, et qui a sauvé les retraites et qui a parlé avec Poutine quand le feu était pris dans la baraque et qui, et qui, et qui - l'ancien président a réalisé beaucoup de choses - mais quand on refuse de voir la réalité, de la comprendre, comment cela s'appel t-il ? Ah comme les perroquets sont beaux dans la jungle...
Réponse de le 31/05/2015 à 9:47 :
Je vous le dit encore, après 5 ans de ministères, 5 ans de présidence, cet homme n'a amélioré en rien la situation du pays. Seul lui-même et ses proches en ont réèllement profités.
Quelle tristesse de voir cet homme comme la seule chance pour notre pays, le partisianisme fait des ravages.
Réponse de le 31/05/2015 à 13:38 :
A Criticarius : La France a amplifié "sa chute" dans les "abysses" dès l'élection de M.Sarkosy. Dette pharaonique, immigration incontrôlée et voulue, chocs sociaux et chômage catastrophiques etc... Et aujourd'hui, cela continue et de plus belle ; donc Yokikon a raison et sur les fonds et sur les formes !
a écrit le 30/05/2015 à 18:13 :
Il est bien gentil, Sarko, mais il nous a montré qu'il n'était pas à la hauteur des enjeux : il a eu cinq ans pour abolir les 35 heures, et il ne l'a pas fait.
Et il a tout fait, en plus, pour ne pas être réélu.
Moins loser que Chirac, mais quand même...
a écrit le 30/05/2015 à 17:08 :
A l' UMP succède le LR...Quel trouvaille!
a écrit le 30/05/2015 à 15:45 :
Nicolas Sarkozy sera candidat et François Hollande aussi. Ces sont des gens qui croient en leur "destin" ils ne reculeront pas. La question est donc de savoir dans quelle mesure ils pourront éviter le fait démocratique par la présentation d'autres candidats. Les deux viennent de verrouiller leur parti à cet effet. Les français seront donc obligés de voter pour ceux qui se présenteront que ça leur plaise ou non. Compte tenu de l'enjeu du premier tour il n'y aura certainement pas de vert ni de rouge ni de centre. Les sondages n'ont pas d'effet sur ces question, ils se positionneront automatiquement sur les pourcentages de tendances politiques calquées sur ceux qui s'annoncent dans les catégories respectives. Il faut mettre un large bémol cependant : les français savent bien qu'il s'agit du même global-parti dont les élus feront exactement la même politique. Il ne s'agit donc que d'une question de personne. Il en va autrement au Front National que l'on sait être un parti disruptif ayant une vision plus pragmatique et moins idéologisée tout en étant affirmée. Ici la question est de savoir quelle sera la marge de manoeuvre d'une Marine Le Pen élue. Certains pensent que même à faible niveau le changement politique serait souhaitable. On voit qu'après avoir siphonné les voix de toute la gauche déçue avec succès, obtenant ainsi sa légitimité, le parti se recentre sur une ligne amicale mais de vision économie plus rationnelle. Les électeurs de Marine sont ceux qui espèrent que les deux anciens présidents se représentent, meilleure chance de succès pour voir une femme, sans conteste indépendante, arriver au pouvoir en France par cette voie démocratique qui manque tellement au pays.
Réponse de le 30/05/2015 à 18:19 :
@ Corso
D'accord avec vous sur le global parti unique PSUMP, et sur la démocratie qui manque.
Mais le FN a un programme économique révoltant tellement il est lamentable, avec toujours les vieux arguments autarciques comme ceux du régime de Vichy.
a écrit le 30/05/2015 à 14:06 :
La véritable question n'est pas de savoir si la majorité des citoyens est contre Hollande / Sarkozy pour 2017 mais que feront ils si il y a en 2017 FN / un des deux?
Y en a marre de cette constitution permettant à des Sarkozy, Hollande, ou d'autre de pouvoir se représenter après avoir rendu le pays si minable... Et surtout de ne pouvoir avoir un réel choix politique car quelle différence de politique à t'ont eut depuis les 20 dernières années? Ruine des travailleurs et augmentation des différence entre les riches et les autres...
Réponse de le 31/05/2015 à 11:58 :
Excellent ! J'approuve vos propos.
a écrit le 30/05/2015 à 13:40 :
Longue vie aux ripoublicains...
Réponse de le 31/05/2015 à 11:59 :
Heureux les simples d'esprit.
a écrit le 30/05/2015 à 13:08 :
plus je vois Sarkozy plus je pense que je ferai l effort d aller voter Hollande. Ils peuvent pas faire émerger quelqu un d autre a l UMP?
Réponse de le 30/05/2015 à 15:27 :
ahaaa, je le savais ! derrière tout pseudo comme le votre se cache un socialiste pro-Hollande, facile….. :-) vous êtes pro-OTAN aussi ? anti-Poutine à la clé ? ;-)
Réponse de le 31/05/2015 à 9:52 :
Antoire,
C'est amusant de votre part de parler de l'otan quand on sait que c'est votre grâce à votre idole que la France en fait de nouveau parti.
Toute honte bue, les sarkozyste n'ont vraiment pas de mémoires, ou alros la mémoire qui les arrangent.
a écrit le 30/05/2015 à 12:46 :
Selon un sondage BVA de début mai, 24% des Français souhaiteraient que Nicolas Sarkozy soit élu président en 2017, contre 21% pour Marine Le Pen et 19% pour François Hollande. A l'inverse, 43% souhaiteraient qu'aucun de trois ne soit élu. Juste pour dire la justesse de ces sondages !
a écrit le 30/05/2015 à 12:31 :
Il y a plus de 95 dépôts de marques avec le mot "Républicains" dont le plus grand nombre par des politicards ;

Une question se pose :

Comment est-il possible que l'INPI valide ces dépôts de marque qui auraient dû être rejetées purement et simplement.

Si l'INPI voulait se décrédibiliser, elle ne s'y prendrait pas autrement.
a écrit le 30/05/2015 à 12:31 :
Il y a plus de 95 dépôts de marques avec le mot "Républicains" dont le plus grand nombre par des politicards ;

Une question se pose :

Comment est-il possible que l'INPI valide ces dépôts de marque qui auraient dû être rejetées purement et simplement.

Si l'INPI voulait se décrédibiliser, elle ne s'y prendrait pas autrement.
a écrit le 30/05/2015 à 11:27 :
A mon humble avis, ce sera : 2ème tour : FN -" Nouveaux" Républicains. J'en suis même certaine. Le PS sera éliminé dès le 1er tour et ce, quelque soit le candidat.
Réponse de le 30/05/2015 à 13:32 :
Ils n'ont plus aucune crédibilité et sont impuissants. Je me souviens de cette phrase de Rebsamen "Contre le chômage : on a tout essayé !".
Réponse de le 30/05/2015 à 15:00 :
Tout a fait,
Car les socialo, c'est déjà finis.
Et comme la droite n'a pas de candidat dit "populaire", Sarko reprendra le pouvoir.
Au second tour, les gens devront faire un choix, Extreme droite ou Sarko.
La majorité des francais, éviteront le FN et voteront Sarko, estimeront qu'ils n'auront pas le choix.
Pour l'instant, je ne vois pas de cailloux qui contredirait cette finalité.
a écrit le 30/05/2015 à 11:17 :
Supposons que les chiffres soient réels : qui sont-ils ces 72% de Français qui ne veulent pas voir Sarkozy se présenter à la présidentielle en 2017 ?? et qui comptent déjà avec Hollande dans le sprint final !!! certainement pas des électeurs UMP ni du FN !!! donc l'électorat français reste encore (hélas) en majorité socialo !!!
Réponse de le 30/05/2015 à 13:58 :
Le bilan de 5 ans de Sarko est comme celui de Hollande vide
De la com de la com
Revoter Sarko Apres bigmagouilles c'est impossible pour moi

J'irai voter Lemaire au primaire et si c'est Sarko Hollande je resterai a la maison meme si il y a lepen
Réponse de le 30/05/2015 à 16:26 :
+1. Sauf que j'irai à la pêche le jour des primaires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :