Dans le monde, un senior sur deux est privé de soins de santé de longue durée

 |   |  449  mots
De nombreuses personnes sont contraintes de payer elles-mêmes les soins longue-durée ou de se reposer sur des associations de bénévoles. (Ici une volontaire de l'ONG Vision Care Service en Corée du Sud)
De nombreuses personnes sont contraintes de payer elles-mêmes les soins longue-durée ou de se reposer sur des associations de bénévoles. (Ici une volontaire de l'ONG "Vision Care Service" en Corée du Sud) (Crédits : REUTERS/Beawiharta)
Cette situation s'explique à la fois par une pénurie de personnels spécialisés et surtout par un manque de couverture des assurances sociales pour financer ces soins, selon un rapport de l'Organisation internationale du travail.

Plus de la moitié des personnes âgées de plus de 65 ans dans le monde, soit 300 millions de personnes, sont privées de soins de santé de longue durée (SLD), relève ce lundi 28 septembre un nouveau rapport de l'Organisation internationale du Travail (OIT) qui porte sur 46 pays.

Cette situation s'explique à la fois par une pénurie de personnels spécialisés et surtout par un manque de couverture des assurances sociales pour financer ces soins, souligne le rapport.

"La situation est aggravée par l'absence totale de couverture de ces soins par la plupart des régimes de protection sociale. Seuls 5,6% de la population mondiale vivent dans des pays qui fournissent une couverture universelle des soins de longue durée", note l'OIT.

L'OIT dénonce une discrimination

L'étude note que "plus de 48% de la population mondiale ne sont pas protégés par une législation nationale sur les SLD" tandis que 46,3% sont exclus de la couverture des SLD en raison de règles strictes qui limitent les prestations aux plus pauvres. Résultat : de nombreuses personnes sont contraintes de payer elles-mêmes ces soins.

L'étude affirme que "mépriser les besoins de SLD relève de la discrimination en raison du sexe et de l'âge" et parle d'une "peur irrationnelle prévalant dans l'opinion publique que les SLD ne sont pas abordables plutôt que de considérer les avantages qu'il y a à investir dans les SLD en termes de créations d'emplois et d'amélioration du bien-être de la population".

Une pénurie de près de 14 millions de professionnels de la santé

Xenia Scheil-Adlung, coordinatrice de la politique de santé de l'OIT et auteure de l'étude, précise que "cette situation déplorable se mesure par le très faible niveau de dépenses publiques consacrées aux soins de longue durée (SLD), qui en moyenne représentent moins de 1% du PIB à l'échelle mondiale. On trouve les plus bas niveaux en Afrique, où la majorité des pays dépensent 0% de leur PIB pour les SLD".

Mais si les Européens sont les plus généreux selon l'étude, ils ne consacrent en moyenne que 2% de leur PIB aux SLD. La population âgée de ces pays est donc également contrainte de financer par elle-même ces soins.

L'OIT estime par ailleurs qu'il faudrait 13,6 millions de professionnels supplémentaires dans le monde pour dispenser des soins aux seniors. En Afrique, 500.000 travailleurs manquent à l'appel. Mais le déficit le plus important est constaté en Asie et dans le Pacifique où la pénurie de professionnels de soins de longue durée s'élève à 8,2 millions, rapporte l'étude.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/01/2016 à 16:34 :
effectivement une bonne complémentaire c'est essentiel. J'ai justement lu un article sur franceassurancesante. fr sur les résolutions santé des seniors et il disent d'ailleurs qu'une bonne mutuelle est une des résolutions de 2016
a écrit le 01/10/2015 à 10:30 :
TOUTE PERSONNES ET CENSE VIELLIR ET AURAS BESOIN DE SOINS TOT OU TARD ? LES PERSONNES AGEES SONT AUSSI VOS PARENTS . QUI SUREMENT VOUS ONT PAYE DES ETUDES AFIN QUE VOUS SOYEZ AUJOURDHUI// DES INGRATS //QUI NE VEULENT PLUS AIDE LES PERSONES AGEES DANS LA MALADIE ET LA DECHEANCE QU EST LA VIELLESSE ? ILS MANQUE EN FRANCE ET DANS LE MONDE DES MEDECINS SPESCIALISE ET DES HOPITAUX POUR CES PERONNES AGEES? NE LES LAISSE PAS MOURIR DANS LA MALADIE ETLA SOLITUDE IL NE L ON PAS MERITE???
a écrit le 28/09/2015 à 16:36 :
je pense que c'est une facon de dire que la france ( qui compte moins de 1% de la population mais plus de 15% des depenses sociales au monde) peut largement offrir gratuitement a 3 ou 4 milliards d'individus ( qui n'ont pas cotise) la secu gratuite pour tous....
je me trompe?
Réponse de le 29/09/2015 à 10:07 :
Le système de sécurité sociale semble vous contrarier...mais comme tout bon français râleur vous profitez à fond du système..
Sinon rien ne vous empêche de renoncer aux prestations

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :