Ebola : plus de 10.000 morts, 60% des malades ont survécu

 |   |  260  mots
Depuis le déclenchement de cette épidémie début 2014, il y a eu au Liberia 4.162 décès sur 9.343 personnes contaminées.
Depuis le déclenchement de cette épidémie début 2014, il y a eu au Liberia 4.162 décès sur 9.343 personnes contaminées. (Crédits : © Stringer . / Reuters)
Le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest est lourd, selon les derniers chiffres de l'OMS. Le Liberia est le pays le plus plus touché, mais c'est en Guinée que la maladie a été la plus mortelle.

Plus de 41% des personnes contaminées en sont mortes. L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest a causé 10.004 décès, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé dans son dernier bilan actualisé au jeudi 12 mars. Dans les trois pays les plus touchés (Liberia, Sierra Leone et Guinée) 24.350 personnes ont été affectées par cette épidémie.

La maladie a également touché le Sénégal, le Nigeria et le Mali mais y a fait moins de victimes.

Des taux de mortalité disparates

Depuis le déclenchement de cette épidémie début 2014, il y a eu au Liberia 4.162 décès sur 9.343 personnes contaminées. Lors du pic de l'épidémie il y a six mois dans ce pays qui a connu le plus de décès, environ 300 nouveaux cas étaient enregistrés par semaine, selon l'OMS. Depuis, le pays s'est rapproché de l'objectif de zéro cas d'Ebola que se sont fixé les trois pays africains d'ici la mi-avril, et ne compte plus aucun malade dans ses centres de traitement.

En Sierra Leone, 11.677 personnes ont été contaminées, 3.655 sont décédées. En Guinée, 3.330 personnes ont été contaminées et 2.187 sont décédées. C'est dans ce pays que la mortalité a été la plus importante : 65,7% des personnes contaminées n'ont pas survécu, contre 44,5% pour le Liberia et 31,3% pour le Sierra Leone.

Ce graphique ne prend en compte que les données pour les trois pays les plus touchés par l'épidémie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/03/2015 à 15:18 :
10.000 morts ? et pendant ce temps la, le paludisme tue près de 600 000 personnes par an

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :