Et l'Ukraine resta seule au monde face à la Russie

Emmanuel Macron a prévenu vendredi, à l'issue du sommet de l'UE à Versailles, que les Européens étaient prêts à prendre des "sanctions massives" contre la Russie si la guerre en Ukraine se poursuivait. Mais les Vingt-Sept ne pourront pas faire plier Vladimir Poutine à court terme qu'avec des sanctions. L'Ukraine reste seule face à la Russie.
Michel Cabirol

3 mn

Les Vingt-Sept n'ont pas voulu provoquer Vladimir Poutine en acceptant rapidement l'Ukraine dans l'Union européenne.
Les Vingt-Sept n'ont pas voulu provoquer Vladimir Poutine en acceptant rapidement l'Ukraine dans l'Union européenne. (Crédits : UMIT BEKTAS)

Et l'Europe a calé. Elle a marqué le pas, ironie du sort au château de Versailles dans la galerie des batailles, alors qu'elle avait été jusqu'ici étonnamment unie et très active sur le front ukrainien. Mais que pouvait-elle faire de plus au-delà des sanctions inédites à l'encontre de la Russie et de la solidarité vis-à-vis de l'Ukraine et des réfugiés, sinon la guerre ? Les Vingt-Sept n'ont donc pas voulu provoquer Vladimir Poutine en acceptant rapidement l'Ukraine dans l'Union européenne. Le président russe, qui a les mains libres pour envahir l'Ukraine sous les yeux et les télés du monde entier, a su très vite que personne n'irait mourir pour Kiev. Les Etats-Unis le lui ont d'ailleurs dit publiquement de façon surprenante au premier jour de l'attaque : pas de GI's en Ukraine.

"Soyons clair, il y a une guerre sur le terrain. Et nous ne sommes pas en guerre. Mais la réalité politique, le choix souverain, qui est le nôtre, est aussi celui-là. Et donc vous avez parfaitement le droit de dire que nous n'avons pas une réponse sur un théâtre de guerre, qui a été déclenchée par la Russie parce que nous ne sommes pas en guerre contre la Russie", a expliqué Emmanuel Macron à l'issue du Sommet de deux jours des Vingt-Sept à Versailles en réponse à une journaliste qui lui demandait si les Vingt-Sept étaient impuissants face à Vladimir Poutine.

Les Etats-Unis ont affirmé jeudi que l'Ukraine n'avait pas vraiment besoin d'avions de combat MiG-29 polonais pour contrer les attaques russes, mais ont envisagé de lui fournir davantage de systèmes de défense sol-air. "Les avions, ce n'est pas ce dont nos partenaires ukrainiens ont principalement besoin en ce moment", a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price devant la presse. Clairement, les Etats-Unis et les Vingt-Sept ne veulent pas donner à Vladimir Poutine des arguments de co-belligérance, ce qui entrainerait une nouvelle guerre mondiale (OTAN contre Russie). Cela vaut aussi pour la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de l'Ukraine réclamé par Volodymyr Zelensky. Cette option a été catégoriquement exclue par les Etats-Unis comme l'Otan. Samedi, le maître du Kremlin avait prévenu qu'il considérerait une telle zone "comme une participation au conflit armé".

Quels freins pour Poutine ?

Les quatre freins qui se dressent face à Vladimir Poutine et son noir dessein sont la résistance héroïque des Ukrainiens et des Ukrainiennes habités par une force morale, que les experts avait sous-estimé. Ce frein est conjugué à la surprenante faiblesse de l'outil militaire russe, que les experts occidentaux avait en revanche surestimé. Le troisième est combien de temps durera l'acceptabilité raisonnable des mères russes au moment du retour des cercueils en Russie de leurs fils comme ce fût le cas pour le conflit en Afghanistan. Enfin, combien de temps la société russe, qui a développé tout au long de son histoire une résilience incroyable, va-t-elle endurer les pénuries générées par les sanctions internationales ainsi que la pénibilité d'une vie en temps de guerre.

Michel Cabirol

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 34
à écrit le 13/03/2022 à 22:41
Signaler
Ils ont cependant négocié les accords de Minsk sous le patronage de l'Allemagne et de la France qui auraient pu apporter la paix ,mais les ukrainiens ne l'ont jamais appliqué sérieusement . La méfiance est devenue réciproque .Si l'Ukraine n'avait pa...

à écrit le 12/03/2022 à 19:53
Signaler
Le comité de lecture devient plus que casse bonbon. J'préfère aller ailleurs. Atchâo.

à écrit le 12/03/2022 à 16:16
Signaler
Faut il se battre pour l'Ukraine? Les ukrainiens ont eu de multiple s occasions de faire la paix avec les russes. Pourquoi n'ont ils pas appliqué les accords de Minsk qu'ils avaient signé en 2014 sous l'égide de la France et de l'Allemagne , pourquoi...

le 12/03/2022 à 18:35
Signaler
à Hibou, Les Russes en fait ne négocient jamais en réalité , ils avancent par étape comme on monte un mur en parpin . Les Ukrainiens le savent et leurs populations s'en souviennent aux hégards de l'histoire .

le 13/03/2022 à 14:02
Signaler
faire la paix avec une arme russe sur la nuque ....on va faire pareil avec notre pays...sur que vous serez plutôt du du coté cross que canon!!

à écrit le 12/03/2022 à 12:47
Signaler
L'UE et les USA doivent continuer à fournir à l'Ukraine les équipement nécessaires à son combat , la stratégie suivie par l'armée Ukrainienne est la bonne , user l'ennemi au maximum. Poutine veut razer le pays et sa population . Il faut évacuer le ma...

à écrit le 12/03/2022 à 12:17
Signaler
l'ukraine savait avant le conflit que les etats unis avaient dit qu'ils n'interviendraient pas vu que l'ukraine n'est pas dans l'otan, et que l'ue n'interviendrait pas car l'ukraine n'est pas dans l'ue...........c'est donc cense etonner quelqu'un? y ...

le 12/03/2022 à 12:32
Signaler
Changez donc votre pseudo pour commencer. Le Churchill de service se trouve en Ukraine, sous les bombes russes et il se nomme Zelenski. Continuons de notre coté à regarder ailleurs Poutine a très bien compris que les vieilles nations européennes ne v...

à écrit le 12/03/2022 à 10:43
Signaler
Les démocraties st démunies face aux dictatures dt" le va t en guerre" n'a pas à s'embarasser des humeurs de son opinion publique. Et on voit que l'histoire se répète : on a abandonné en 36 les espagnols face à la barbarie franquiste, fortement aidée...

le 13/03/2022 à 9:43
Signaler
Il faut comprendre que les USA et la Russie ont tous les deux intérêts à déclencher une troisième guerre mondiale. Chacun souhaite pousser l'autre à la faute pour ne pas assumer cette lourde responsabilité comme a dû le faire l'Allemagne. L'OTAN prov...

à écrit le 12/03/2022 à 10:11
Signaler
Ca c'est certain que quand la Russie mobilise plus de militaires et équipements en seulement 24 heures que ce que l'Europe peut faire en 10 ans (et même pas sûr), l'Ukraine peut se sentir seule. D’ailleurs l'Ukraine elle même, et heureusement pour eu...

le 12/03/2022 à 15:08
Signaler
Détendez vous, l armée française a un autre niveau que l armée ukrainienne. 3 pays européens associés suffiraient a anéantir l aviation russe, par exemple.

à écrit le 12/03/2022 à 8:54
Signaler
Les médias pourraient raconter n'importe quoi! Leur influence est si grande! Que l'on répète soi-même comme un perroquet!

à écrit le 11/03/2022 à 23:44
Signaler
Honte aux pays de L'U d'abandonner l'Ukraine. Soyons un peu courageux et battons-nous

le 12/03/2022 à 6:57
Signaler
@R.Debregas. Ah, les va-t'en guerre. Allez y, je vous suis. On connait la musique. Si la France et l'Allemagne, garants en 2014 des accords de Minsk avsient oeuvres a la bonne application de ces mesures, Poutine serait reste sagement en Russie. Apr...

le 12/03/2022 à 8:10
Signaler
la vision des dirigeants de l'ukraine etais de declencher une crise mondiale pour justifie leur version apparteid envers son cousin russe pour quelle raison l'europe autorise les langues regionale et l'ukraine interdit de parler russe

le 12/03/2022 à 10:26
Signaler
Faut envoyer BHL et Glucksman ils courent les plateaux télé et se les disputent pour nous dire qu' il faut la guerre, nous pas..

à écrit le 11/03/2022 à 21:53
Signaler
Il n’y a pas de sous-marins à quais à Mourmansk. Il n’y en a que 2 à l’île longue, au lieu de 3. Il y a des bêtises Russes sur le chimique. Voilà des considérations pratiques. Ceux là même qui pleurnichent aujourd’hui sur le fait que l’on abandonne l...

à écrit le 11/03/2022 à 20:34
Signaler
On est toujours seul face a soi même, sauf a être plusieurs dans sa tête, ce qui me semble heureusement être le cas de l'ukraine, donc bon, pas de soucis a se faire pour eux.

à écrit le 11/03/2022 à 19:57
Signaler
Ca va plutôt bien pour Poutine qui ne manque pas d' une solidarité passée sous silence dans les mainstream européistes grassement subventionnés ! " Les États-Unis n'ont pas pu s'entendre avec le Venezuela pour s'approvisionner en pétrole...

le 11/03/2022 à 20:29
Signaler
Les émirats ont accepté d’augmenter la production. E.Leclerc a annoncé que le prix de l'essence va baisser de 8 centimes pour l'essence et de 30 centimes sur le gasoil d'ici 1 semaine.

le 11/03/2022 à 21:29
Signaler
Le émirats n' ont pas accepté, ils essaient de contraindre leurs partenaires de l' opep à augmenter, les mondialistes sont seuls contre la plaque eurasiatique et l' Inde plus qqes autres ! Nous français n' avons pas de pétr...

à écrit le 11/03/2022 à 19:37
Signaler
Munich bis, on connaît la suite.

à écrit le 11/03/2022 à 18:52
Signaler
La Fontaine; la loi du plus fort est toujours la meilleur illustre tres bien la nature humainequi s avere cruelle quant elle est pilote par la vanite d un homme ou d un groupe

à écrit le 11/03/2022 à 18:48
Signaler
sarajevo ,kiev, Tous sacrifies sur l autel de la bonne entente. Taiwan sera-t-il le prochain? La pax romana etait base sur le dicton # pour avoir la paix, prepare la guerre #. L ucraine a commis plusieurs erreurs; la premiere a ete de rendre toutes ...

à écrit le 11/03/2022 à 18:32
Signaler
Les commentateurs feignent d'ignorer les "zones d'influence" des grandes puissances (militaires). La Russie a déja été très patiente de laisser l'OTAN grignoter ses abords: pays baltes, pologne et roumanie, mais la morgue américaine n'a aucune limite...

le 11/03/2022 à 19:42
Signaler
Chris, vous confondez pretexte (ou excuse bidon pour faire la guerre) et vanite (grande Russie/ grande Chine/ grande Turquie/ grand Ayatollah/ ect) Le pretexte est la forme et la vanite est le fonds. Il faut toujours traiter la maladie (le fonds ), ...

le 11/03/2022 à 22:15
Signaler
Grandeur des usa non ? Grandeur Gb non ? Grandeur de la France non ? Grandeur de L'UE non ? Grandeur de l'Otan non ? Pourquoi avoir oublier les plus importants ? La cécité ? La cécité est-ce le fond ou la forme ? Ou la sénilité ? fond ou forme ? hé....

à écrit le 11/03/2022 à 18:17
Signaler
Seule face à la *Biélorussie* et la confédération russe...

à écrit le 11/03/2022 à 17:46
Signaler
Que l europe cale n a rien d etonnant. Sur ce point Poutine avait raison, nous sommes des decadents mous qui a part du blabla ne feront rien. On va continuer a parler des droits des gays a avoir des enfants (meme si ca sera plus possible d acheter de...

le 11/03/2022 à 18:35
Signaler
Analyse pertinente, personne en Europe n'a envie de déclarer la guerre à la Russie pour l'Ukraine. Les sanctions n'auront aucun effet sur la motivation de Poutine.L'issue du conflit étant connue ,le mieux ne serait il pas pour l'Ukraine d'accepter l...

le 11/03/2022 à 18:51
Signaler
@Jason13 : le rôle de l'Union Européenne est de veiller à l'intérêt de ses Etats membres et de leur population . Pas de faire la guerre, même "seulement " économique, par procuration. Il est temps de reprendre nos esprits qui sont suffisamment échauf...

le 11/03/2022 à 19:42
Signaler
J ai honte d avoir laissé les ukrainien se défendre seule et pourtant tant de pays ont fait des promesses qui n ont jamais abouti ça me dégoûte il tire dans les hôpitaux il n a pas honte j espère que le président ukrainien va gagner la bataille bravo...

le 12/03/2022 à 11:46
Signaler
quand ont voit Jason13 ecrire "le mieux ne serait il pas pour l'Ukraine d'accepter la défaite" on comprend mieux pourquoi poutine nous meprise et nous trouve decadent (comme pas mal de russes) Les afghans n avaient pas de chaussures mais ont mit deh...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.