Guerre en Ukraine : Poutine riposte aux sanctions et exige de l'UE qu'elle paye ses achats de gaz russe en roubles

Vladimir Poutine a annoncé mercredi que la Russie allait exiger des "pays inamicaux" qu'ils paient leurs approvisionnements en gaz russe en roubles. Le président russe a expliqué que cette décision était la conséquence d'une rupture de confiance avec ces pays après le gel des avoirs russes à l'étranger, notamment ceux de la banque centrale de Russie dont les réserves en devises ont fondu à la suite des sanctions occidentales prises en raison de l'invasion russe de l'Ukraine.

4 mn

(Crédits : SPUTNIK)

Les entreprises européennes comme Engie qui achètent du gaz russe ont intérêt d'avoir de belles réserves de roubles dans leurs caisses. Et beaucoup même au vu des achats massifs de gaz à la Russie qui continuent. Ce mercredi, Vladimir Poutine a annoncé que la Russie n'acceptera plus de paiements en dollars ou en euros pour les livraisons de gaz à l'Union européenne, donnant une semaine aux autorités russes pour mettre en place le nouveau système en roubles.

"J'ai pris la décision de mettre en oeuvre un ensemble de mesures pour passer au paiement en roubles de notre gaz livré aux pays hostiles, et de renoncer dans tous les règlements aux devises qui ont été compromises", a dit le président russe lors d'une réunion gouvernementale, expliquant qu'il s'agissait d'une réaction au gel des avoirs de la Russie à l'étranger, notamment ceux de la banque centrale de Russie dont les réserves en devises ont fondu à la suite des sanctions occidentales prises en raison de l'invasion russe de l'Ukraine.

La portée de cette décision risque d'être lourde à terme au regard de l'ampleur des flux importés par les entreprises européennes. Selon le Centre for Research on Energy and Clean Air (Crea), le montant des flux entre le Kremlin et l'Europe depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie s'élève à 16,8 milliards d'euros (soit 646 millions par jour). Dans le détail : 10,6 milliards d'euros pour le gaz, 5,77 pour le pétrole (brut et raffiné) et 438 millions d'euros pour le charbon.

Lire aussi 6 mnGuerre en Ukraine : l'Europe a acheté près de 17 milliards d'euros de gaz et de pétrole russes depuis le début du conflit

Or, si la pression est énorme pour cesser d'acheter du gaz russe, les entreprises européennes sont dans l'incapacité aujourd'hui de s'affranchir des approvisionnements russes. Ces derniers représentent en effet 40% des importations de l'UE. Pour l'Allemagne, cette part grimpe même à 55%. Moins dépendants, Washington a décidé d'interdire les importations d'hydrocarbures russes et le Royaume-Uni a annoncé l'arrêt de ses importations d'énergie russe d'ici fin 2022.

Lire aussi 6 mnGaz russe : pourquoi l'Europe est piégée

"Nous ne sommes pas prêts parce que ce n'est pas possible", a répondu à l'antenne de France Inter Richard Ferrand, le président du comité de campagne d'Emmanuel Macron, ajoutant que "les sanctions servent à infléchir le pouvoir politique russe, elles ne servent pas à punir les Françaises ou les Français ou les autres Européens".

"Chaque fois que l'on peut durcir la position pour infléchir le pouvoir russe, il faut le faire, mais il ne s'agit pas d'assécher soudainement l'Europe, la France, l'industrie, tout ce qui fait que nous vivons", a-t-il argumenté

"Il n'y a pas de réponse de substitution si on décidait ça demain ou après-demain. Que l'on aille de manière progressive vers une diminution de nos approvisionnements au point que cela affaiblisse la Russie, oui, mais il ne serait pas honnête de dire "demain matin on décide cela" », a-t-il conclu.

Mais le 11 mars, à Versailles, à l'issue de deux jours de réunion avec les dirigeants européens, Emmanuel Macron n'avait pas exclu que l'Union européenne puisse s'en prendre ultérieurement aux importations de gaz ou de pétrole. "Rien n'est interdit, rien n'est tabou", avait-il lancé.

Ce mercredi sur RTL, au lendemain de l'annonce de l'arrêt des achats de pétrole et ou produits pétroliers russes de TotalEnergies, le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, a rappelé ne pas pouvoir se passer de gaz russe sans lequel une partie de l'économie européenne "s'arrêterait".

Nouvelles sanctions occidentales

Les propos de Vladimir Poutine interviennent alors que le président américain Joe Biden se rend aujourd'hui à Bruxelles afin de discuter avec les dirigeants européens de l'invasion de l'Ukraine par la Russie et de l'application de nouvelles sanctions contre Moscou, dont certaines pourraient viser des membres du Parlement russe, selon des sources au fait du dossier.

Deux sources ont déclaré que Joe Biden et son équipe préparaient de nouveaux plans visant à imposer des sanctions contre des membres de la Douma, la chambre basse du Parlement russe. Ces mesures devraient être annoncées jeudi.

Lire aussi 3 mnGuerre en Ukraine : les pays occidentaux vont ajouter de nouvelles sanctions contre la Russie

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 48
à écrit le 23/03/2022 à 21:17
Signaler
F Asselineau traite le sujet dans sa contre campagne, "LA SUPÉRIORITÉ STRATÉGIQUE DE POUTINE ET DE LA RUSSIE Aucun financier au monde ne peut donner tort au raisonnement implacable de Poutine : le «gel» des 300 Mds$ de réserves russes dé...

le 23/03/2022 à 22:21
Signaler
C'est qui Asselineau? Ah oui le bon bourgeois dont quelques affiches pourrissent (trop) lentement. A part Gédéon, Il ne manquera à personne.

le 23/03/2022 à 23:55
Signaler
Asselineau marionnette russe ? On s interroge …

le 23/03/2022 à 23:55
Signaler
Asselineau marionnette ou poupée russe ? On s interroge …

à écrit le 23/03/2022 à 21:04
Signaler
Si Poutine veut être payé en rouble ce n est pas pour rien . Pensez vous qu il est bête pour demander à être payer en rouble

à écrit le 23/03/2022 à 21:03
Signaler
La presse mondialiste se ronge les dents sur la résistance russe, il faut y voir l' opiniâtreté d' un pays la Russie qui avait à l' évidence travaillé son sujet et qui s' était donné les moyens de son nettoyage ukrainien qui...

le 24/03/2022 à 0:00
Signaler
La résistance russe dit vous ? Lol 200 000 russes journalistes intellectuels artistes ont fui le pays ( Géorgie Arménie Serbie et.c) Sanctions occidentales : 15% d inflation en Russie pénurie de beurre de sucre de pièces détachées pour l aérien le...

à écrit le 23/03/2022 à 20:58
Signaler
Poutine à cours d'argent Russe pour payer ses soldats en Ukraine et sa guerre , veut du rouble utilisable de suite , il estime que les occidentaux ne sont pas hôstiles à son intervention et c'est une façon de le démontrer. Effectivement en Europe on ...

le 24/03/2022 à 0:04
Signaler
C est vous qui le dites « des clés début on nous a fait croire «  c est plutôt votre grille de lecture des infos qui est tronquée .. donnez donc vos sources et citez les articles / dates les médias qui ont affirmé cela «  vous serez plus crédible…en...

à écrit le 23/03/2022 à 20:57
Signaler
Poutine à cours d'argent Russe pour payer ses soldats en Ukraine et sa guerre , veut du rouble utilisable de suite , il estime que les occidentaux ne sont pas hôstiles à son intervention et c'est une façon de le démontrer. Effectivement en Europe on ...

à écrit le 23/03/2022 à 20:15
Signaler
Manifestement la banque centrale russe a besoin de liquider ses kopeks pour refaire ses réserves de devises étrangères convertibles en USD car le défaut est plus proche qu'elle ne souhaite l'avouer...

le 24/03/2022 à 4:40
Signaler
vous êtes si mal renseigné que cela est comique, malgré le vol de 300 milliards de réserve la russie dispose encore de 350 milliards de réserve et d'un fond d'état de 120 milliards, au surplus sa balance commerciale est en train d'exploser. Autremen...

à écrit le 23/03/2022 à 19:51
Signaler
Comment dit-on boomerang en russe? La bonne réponse est: бумеранг.

à écrit le 23/03/2022 à 19:44
Signaler
Les Européens vont devoir se montrer circonspects sur les accusations de "rupture de contrat" liées à ce changement de moyen de paiement : non pas que ce soit forcément fantaisiste, mais s'ils accusent les Russes de rupture de contrat ces derniers n'...

le 24/03/2022 à 0:07
Signaler
Et que faites vous de l Ukraine des milliers de morts c est quantite négligeable? Vous êtes abjecte … et une caricature de l égoïsme occidental bouffi par sa consommation

à écrit le 23/03/2022 à 19:23
Signaler
On peut crier ou cracher sur poutine mais ce Président est très futé et plus intelligent que speudo de présidents de la communauté internationale qui représente que 20% de la population mondiale Bravo poutine

à écrit le 23/03/2022 à 19:20
Signaler
prendre les russes a leur jeu..pas de dollars? ok.........on achete en roupie via une societe indienne qu'on a creee ( et on recupere avec des cargos panameens) , ou en yuan, ce qui renforce la dependance de la russie a la chine, ce que poutine ne ve...

le 24/03/2022 à 4:47
Signaler
votre naïveté est touchante car une fois les roupies et les yuan accumulés dans des banques centrales de confiance ils pourront à leur guise acheter des roubles ce qui ne présente d'intérêt pour eux que pour le remonter à un niveau qui leur semblera ...

à écrit le 23/03/2022 à 19:09
Signaler
Si nos dirigeants de l'Europe se serais bien comporté avec la Russie on n'en serais pas là Et elle continu avec des sanctions sens prendre en compte les conséquences Et la Russie se serais intégré avec l'Europe et il ni aurais pas de guerre .

le 23/03/2022 à 20:02
Signaler
Exact! Le pb à mon avis c que les Européens ne réalisent pas qu ils se font avoir par les Américains dans ce petit jeu qui coûte inutilement d innombrables vies en premier lieu

à écrit le 23/03/2022 à 18:37
Signaler
Aider l'Ukraine c'est formidable Mais vous avez oublié la Palestine La Syrie l'Irak Le Yamen et vous avez oublié ce que vous avez fait à ces pays.Soyez honnête

le 23/03/2022 à 20:07
Signaler
C normal! Faites ce que je dis, pas ce que je fais! Et encore! L intervention Russe, même si elle est condamnable, vise à défendre le Dombass assiégé depuis qqs années, elle ne vise pas l or noir …

à écrit le 23/03/2022 à 18:36
Signaler
Bonjour, La fin de dieux dollars est arrivée... L'or devrait revenir la valeur étalon de nos échanges.... Deux pays , la Chine et la Russie refuse le dollars... Accords ou coïncidence...

à écrit le 23/03/2022 à 18:22
Signaler
La chute de l'URSS a eu 2 causes: économique (même l'or que produit le pays avait "disparu") et la guerre en Afghanistan. Nous recherchons la chute de VVP et il nous "suffit" de boycotter et le G20 et les sources russes d'énergie .... C'est un choix ...

à écrit le 23/03/2022 à 18:00
Signaler
Arrêtez les sanctions contre la Russie. Gouvernants poussent au crime qui nous mènent directement à la catastrophe. Faux militaires en peau de lapin qui n'ont jamais tenus une arme et sont dans l'incapacité de mesurer les conséquences de leurs actes.

le 23/03/2022 à 20:13
Signaler
Si ns étions civilisés les guerres seraient interdites depuis longtemps Que les „grands chefs“ qui n arrivent pas à s accorder de battent eux mm sur 1 ring au lieu de sacrifier quantités de gamins en se gardant le derrière au sec, quelle lâcheté!

à écrit le 23/03/2022 à 17:18
Signaler
Notre attitude à propos des devises en dollars et en euros vis avis de la Rrussie est irréfléchie et montre a quel point ce sont des gamins sans cerveau qui nous dirigent!!!! C'est fou...;

à écrit le 23/03/2022 à 17:16
Signaler
Pour payer en Roubles, il faut en avoir, donc il faut en acheter et les payer dans une monnaie étrangère Dollar, Euro...Yen..Franc Suisse...il faudra qu'il y en ait suffisamment, ce qui veut dire que la Banque centrale Russe va devoir en émettre des ...

le 23/03/2022 à 19:36
Signaler
vous n'avez pas compris qu'il ne veut rien emettre il veut que la valeur faciale augmente, c'est de la manipulation a deux balles qui va vite etre contournee, meme si a ct les europeens vont payer ( et pour le reste fait relire bastiat, en clair il v...

à écrit le 23/03/2022 à 17:15
Signaler
Plutôt que d'envoyer les citoyens ou nos enfants faire la guerre contre la Russie, je préfère me serrer la ceinture et me passer d'électricité une partie de la journée...

à écrit le 23/03/2022 à 17:12
Signaler
Comme d'habitude on prend des sanctions sans réfléchir aux conséquences. Un peu de réflexion serait bienvenu de la part de nos dirigeants

à écrit le 23/03/2022 à 17:09
Signaler
Je vous invite a écouter sur sud radio ou sur youtube jacques Baud, ex-membre du renseignement stratégique suisse, il a été partie prenante des négociations après la chute de l’URSS et a suivi de près la révolution de Maïdan en 2014, il est l’auteur ...

à écrit le 23/03/2022 à 16:57
Signaler
"Richard Ferrand, le président du comité de campagne d'Emmanuel Macron, ajoutant que "les sanctions servent à infléchir le pouvoir politique russe, elles ne servent pas à punir les Françaises ou les Français ou les autres Européens". Ben vu les ha...

le 24/03/2022 à 0:16
Signaler
Les hausses de prix russes sont 2 fois plus élevés qu au usa et 3 fois c plus qu d’ France -15%-alors arrêtez de gémir comme un adulte puéril et trop gâté… Adaptez vous aux nouvelles réalités - le sens de la vie - faites évoluer votre mode de conso...

à écrit le 23/03/2022 à 16:49
Signaler
Très bonne décision. Il faut que l'tON/CIA-MOSSAD/UE/DOLLAR/EURO paye ce qu'ils doivent à la Russie en roubles! Un point c'est tout!

à écrit le 23/03/2022 à 16:49
Signaler
C est nous qui sommes pu.is

à écrit le 23/03/2022 à 16:40
Signaler
Toutes les sanctions vont se retourner contre l'europe..

à écrit le 23/03/2022 à 16:20
Signaler
Au moins c'est clair, il n'est plus vendeur. Nous sommes nettement moins francs à vouloir rester clients ou non.

à écrit le 23/03/2022 à 16:09
Signaler
Depuis le 1er Janvier: eur/rub + 17 %....... usd/rub + 27 %... gbp/rub + 33 %.... aud/rub + 34 %.... nzd/rub + 33%.... l'euro qui joue au chien de guerre est donc manifestement plus impacté que les " alliés " de l'otan.. sa guerre ne lui rapporte q...

à écrit le 23/03/2022 à 16:00
Signaler
D'après le PDG de Total Energie, les contrats l'obligent à acheter le gaz Russe sous peine de dédit important à payer. On peut supposer que des contrats de cette importance prévoient la devise de paiement et que cette devise est soit le dollar, soit ...

le 23/03/2022 à 16:19
Signaler
Le droit des affaires s'applique déjà difficilement en temps de paix avec ce genre de pays (et même avec les autres d'ailleurs). Alors en temps de guerre...c'est passé aux oubliettes Poutine n'a rien à faire du droit commercial, c'est le rapport de...

le 23/03/2022 à 20:45
Signaler
Les occidentaux suivent aveuglément les américains dans leurs décisions et gare à celui qui se mettra en travers de leurs décisions injustes et intéressées. Seule la Russie ose s'opposer au dictat des USA. Ces pays soit disant membres de l'OTAN sont...

à écrit le 23/03/2022 à 15:28
Signaler
Finalement, tout cela est du mauvais cinéma: tous ces politiciens se tiennent par la barbichette et s'amusent à leurs jeux de guerre à notre détriment; Poutine avait-il une autre porte de sortie que celle qu'il a choisie? Comment sortir de cette sit...

à écrit le 23/03/2022 à 14:58
Signaler
J'espère que Total a gardé quelques roubles dans son porte-monnaie car, pour le reste de l'année 2022, il va devoir payer le gaz naturel russe en rouble, et non plus en dollar. Le monde des affaires a horreur du vide... Проща́й (prochtchaï, adieu) To...

le 23/03/2022 à 15:37
Signaler
Ne t'en fais pas, total pourra toujours vendre ses actifs russes a des russes via des banques russes pour avoir des roubles. Par contre les allemands et les polonais, pour avoir des roubles, aller toquer a la porte de la bc russe....humm. Ils pourron...

à écrit le 23/03/2022 à 14:41
Signaler
Bizarre proposition, qui veut -être payé en monnaie de singe ?

le 23/03/2022 à 15:10
Signaler
Dans moins d'un mois ' la monnaie de singe ' vaut plus que le franc suisse... au cas ou il vous manquerait la réflexion... le forex étant manipulé pleine balle par les usa va falloir le trouver ailleurs que sur le marché noir... le rouble ! Poutine 7...

le 23/03/2022 à 15:13
Signaler
Pour pouvoir payer en roubles il va falloir en acheter donc payer en dollars ou en euros ce que vous appeler de la "monnaie de singe". En achetant des roubles cela va faire remonter la valeur de cette devise.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.