Hausse des dépenses militaires aux Etats-Unis, une première en 7 ans

 |   |  261  mots
(Crédits : Bryan Woolston)
Les dépenses militaires ont augmenté aux Etats-Unis pour la première fois en sept ans, selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi.

Sur l'ensemble de l'année 2018, les dépenses militaires mondiales se sont élevées à 1.822 milliards de dollars, un bond de 2,6% sur un an. C'est la deuxième année consécutive que ces dépenses augmentent, ce qui les porte à leur plus haut niveau depuis 1988. En 2017, elles avaient enregistré une hausse de 1,1% sur an.

649 milliards de dollars pour les États-Unis

Les dépenses militaires sont tirées vers le haut par les États-Unis et la Chine.

"La hausse dans les dépenses américaines s'explique par la mise en oeuvre, à partir de 2017, de nouveaux programmes d'acquisition d'armes sous l'administration Trump", explique Aude Fleurant, responsable du programme des armements, citée dans un communiqué.

Avec 649 milliards de dollars, les États-Unis ont à peu près consacré autant à leur défense que l'ensemble des huit autres plus gros budgets.

La Chine, dont les dépenses ont augmenté de 83% depuis 2009, prend la deuxième place devant l'Arabie saoudite, l'Inde - qui en poursuivant la modernisation de son armée gagne une place - et la France. La Chine a consacré 1,9% de son PIB à la défense chaque année depuis 2013.

La Russie descend dans le classement

Pour la première fois, la Russie quitte le top 5. Elle se classe sixième, du fait d'une baisse de son budget militaire depuis 2016, souligne le rapport. Les sanctions économiques imposées depuis 2014 par les pays occidentaux à la Russie, en lien avec le conflit ukrainien, ont restreint le budget consacré à la défense.

En Ukraine, les dépenses pour l'armement ont augmenté de 21% sur un an, à 4,8 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2019 à 6:46 :
Bon , les USA depence le plus dàns se monde , qu'ils y est des auguementation rien de bien surprenant...
Les tention economique et politique sont des facteurs de guerre , et l'instabilité dès proche orient est une vrais poudrière ...
Mais bon l'homme aime bien faire la guerre s'est dàns sa nature humaine , même si là violences et rejeter par tous , l'avidité des etat reste importànt...
Malheureusement, îls y a trops d'intérêt divergents et trops dè population dàns certain endroit ( se qui conduit à de nouveau besoin ) , la ressource étant limité, îls revient le probleme du partage de l'offre disponible.... S'est vieux comme le monde.
a écrit le 29/04/2019 à 13:18 :
La hausse des dépenses militaires aux états unis est un bon signe. Avec Trump au moins il bouge.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :