Joe Biden-Xi Jinping veulent remettre les relations entre Washington et Pékin sur les bons rails

A la veille du sommet du G20 à Bali, Xi Jinping et Joe Biden se rencontrent pour la première fois depuis l'arrivée du président américain à la Maison Blanche. Mais le ton prudent de Washington qui compte tracer des « lignes rouges » et les sujets de discorde sur Taïwan, le découplage des deux économies et récemment la Corée du Nord annonce une rencontre sous tension.
Les deux dirigeants doivent se rencontrer à Bali à la veille du G20.
Les deux dirigeants doivent se rencontrer à Bali à la veille du G20. (Crédits : JONATHAN ERNST)

Pour la première fois depuis le début du mandat de Joe Biden, le président américain rencontre ce matin son homologue chinois Xi Jinping. La Chine dit attendre de cette rencontre avant le sommet du G20 en Indonésie qu'elle remette les relations bilatérales « sur la bonne voie ». Joe Biden et Xi Jinping, qui se sont serrés la main dans un hôtel de Bali, se sont déclarés prêts au dialogue au début de l'entretien. Joe Biden a dit d'emblée vouloir « gérer les différences et éviter que la compétition se transforme en conflit », estimant que « rien ne remplace » un face-à-face, tandis que Xi Jinping s'est dit prêt à un dialogue « sincère » sur les questions stratégiques car les deux pays doivent « trouver la bonne direction ».

« Nous sommes déterminés à parvenir au respect mutuel, à la coexistence pacifique et la coopération gagnant-gagnant avec les Etats-Unis. Parallèlement, nous sauvegarderons fermement notre souveraineté, notre sécurité et nos intérêts de développement », a défendu Mao Ning, porte-parole de la diplomatie chinoise.

Première rencontre et deuxième voyage pour Xi Jinping depuis 2020

« Nous espérons que les Etats-Unis se joindront à la Chine afin de gérer de façon appropriée nos divergences, promouvoir une coopération mutuellement bénéfique, éviter les malentendus et les erreurs de jugement et ramener les relations sino-américaines sur la bonne voie d'un développement sain et stable », a-t-elle poursuivi reprenant le discours classique de Pékin qui dit vouloir un développement international équilibré.

En plus d'être la première depuis l'arrivée de Joe Biden, la rencontre entre les deux dirigeants des principales puissances mondiales revêt un caractère inédit côté chinois. A Bali, Xi Jinping effectue seulement son second voyage hors de Chine depuis la pandémie, après une visite en Asie centrale en septembre lors d'un sommet de l'Organisation de coopération de Shanghaï.

Dans un contexte de tensions ouvertes entre les deux pays entre les deux pays, le président américain Joe Biden a adopté un ton plus prudent, déclarant vouloir rouvrir le dialogue avec la Chine à l'occasion de sa discussion avec Xi Jinping mais aussi tracer des « lignes rouges » et autres « garde-fous ». Entre Pékin et Washington, les sujets de divergences s'accumulent et culminent même ces derniers mois.

Nombreux sujets de discorde

La Chine maintient son soutien à Moscou depuis l'invasion de l'Ukraine, en se refusant à condamner l'agression russe et renforce ses liens économiques avec la Russie quand les Occidentaux multiplient les sanctions. Les salves de missiles tirés par la Corée du Nord, allié de Pékin, la semaine passée ont accru les motifs de discorde à la veille de cette rencontre.

La pression croissante de la Chine sur l'île de Taïwan, allié des Etats-Unis, le découplage progressif des deux premières économies mondiales qui cherchent chacune à s'affranchir des technologies de l'autre ou encore le traitement en Chine de la communauté musulmane Ouïghours au Xinjiang constituent d'autres dossier brûlants qui pourraient être abordés entre les deux plus grands dirigeants mondiaux.

Lire aussiTaïwan : « Ceux qui jouent avec le feu finissent par se brûler », lance Xi Jinping à Joe Biden

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 14/11/2022 à 15:47
Signaler
"Un siècle chinois" de Jean Tuan (C.L.C. Éditions) est une lecture incontournable pour ceux que la Chine intéresse. Il fait découvrir l'évolution de la Chine à travers le parcours du père de l'auteur. Chinois arrivé en France en 1929, il exercera le ...

à écrit le 14/11/2022 à 13:33
Signaler
Quel coup foireux va sortir Poutine pour exister hors de ce sommet? A moins que ce doit Poutine qui ne soit rapidement éjecté du Kremlin.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.