Plus de 1 million de migrants sont arrivés en Europe en 2015

 |   |  413  mots
C'est du côté de la Méditerranée que l'on compte le plus de décès (3.692 au total, soit 71,5% des personnes décédées cette année).
C'est du côté de la Méditerranée que l'on compte le plus de décès (3.692 au total, soit 71,5% des personnes décédées cette année). (Crédits : Reuters - Dimitris Michalakis)
L'OIM et le HCR livrent leurs derniers chiffres. La majorité des arrivants étaient des Syriens fuyant la guerre. La Grèce est le pays qui a le plus accueilli de migrants. Et l'année 2016 connaîtra un afflux de même ampleur, annonce le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies.

C'est l'heure du bilan. Le nombre de migrants et réfugiés arrivés par voies maritimes et terrestres dans six pays situés aux frontières extérieures de l'Union européenne a dépassé le million cette année, rapportent mardi 22 décembre le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les chiffres compilés par l'OIM concernent six pays: Grèce, Bulgarie, Italie, Espagne, Malte et Chypre. La Grèce a totalisé l'immense majorité (816.752) des 1.005.504 arrivées enregistrées au 21 décembre.

L'OIM et le HCR précisent dans un communiqué commun que la moitié des arrivants étaient des Syriens fuyant la guerre dans leur pays, environ 20% venaient d'Afghanistan et 7% d'Irak, le reste se partageant entre divers autres pays.

Un afflux de la même ampleur en 2016 ?

Le HCR dit se préparer à un afflux de même ampleur en 2016 mais le porte-parole de l'OIM, Joël Millman, juge impossible de faire des prévisions fiables.

"Il y a beaucoup d'inconnues, d'une solution à la guerre syrienne aux initiatives à l'étude en vue de renforcer les frontières extérieures européennes", souligne-t-il. "Nous n'aurions jamais pensé atteindre de tels niveaux. Nous ne pouvons qu'espérer que ces gens soient traités dignement."

Pour le HCR, qui a évalué la semaine dernière le nombre de réfugiés et déplacés internes à 60 millions à travers le monde, la hausse du nombre d'arrivées en Europe n'est que le symptôme visible d'un problème bien plus large. "Je ne comprends pas pourquoi on veut à tout prix parler de problème européen. C'est un problème mondial", a souligné mardi le directeur du bureau genevois de l'agence onusienne, Michael Moller, pendant une conférence de presse. Pour y faire face, le patron du HCR, Antonio Guterres, Antonio Guterres, a réclamé vendredi une "réinstallation massive" de réfugiés syriens en Europe.

5.162 migrants morts dans le monde

Par ailleurs, le 19 décembre, l'OIM a publié des statistiques concernant le nombre de migrants morts lorsque ces derniers tentaient de rejoindre un pays. Dans le monde, au cours de l'année 2015, on a dénombré 5.162 morts. C'est du côté de la Méditerranée que l'on compte le plus de décès (3.692 au total, soit 71,5% des personnes décédées cette année).

  >> Le nombre de migrants morts par région du monde et par mois en 2015

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2015 à 21:34 :
Mais pourquoi viennent ils ... Y a plus rien en europe comme certains le disent... Qu'ils aillent en Asie ( business land ..., taux de croissance élevé ...) ! L'Europe c'est chômage , pauvreté de masse , montée des extrêmes etc...
a écrit le 23/12/2015 à 18:23 :
1millions d immigrés don la France n'as pas besoins aux détriment des Françaises imposée part politiques et le gouvernement ils bons faire quoi en vacances dans les hôpitaux qu'elles gâchis plus des mosquées plus d attenta ils ont gagné avec le bon vouloir du gouvernement merci la guère de Hollande
a écrit le 23/12/2015 à 15:41 :
Ils sont médecins et ingénieurs qualifiés pour la plupart. Où est le problème ? Ils rapporteront des milliards comme la vague précédente.
a écrit le 23/12/2015 à 10:24 :
Cette migration a été voulue en décidant de mettre le chaos au Moyen-Orient! Ne mélangeant pas les causes et les conséquences pour mieux tromper de quidam!
a écrit le 23/12/2015 à 10:23 :
Je suis fils d'immigré.A l'époque ( mon père et ses compatriotes me l'ont raconté des centaines de fois )il n'y avait aucun cadeau .Ils étaient attendu à la gare de Lyon par des compatriotes déjà établis .Ils étaient emmenés dans un sous-sol de banlieue,quelques paillasses au sol ,une grande lessiveuse pour faire cuire les pâtes ,un robinet d'eau dehors et tout de suite au boulot (6 jours de 10,12 heures ) Un an pour rembourser la location (donc pas de paie ) Ils se faisaient un peu d'argent de poche en travaillant pour leur compte le dimanche .
Ce petit récit vous fera comprendre que le sort de ces millions d'immigrants me laissent indifférent.On leur donne tout et après ils seront encore anti-français .Autre détail ,90% de ces immigrants ont pris la nationalité française ,ont combattu pour la France ,et ont élevé leurs enfants en leur rappelant toujours que la France leur a redonné la joie d'être un homme libre (à 'époque un certain Mussolini dirigeait l'Italie )N'oublions pas non plus les arméniens ,les russes blancs ,les polonais et plus tard les espagnols et j'en oublie certainement .
a écrit le 23/12/2015 à 7:06 :
Supposition : Sur le million en question, il y a 5% de "dangereux ou pouvant
le devenir" ? Ça ferait 50 000 personnes à surveiller ... voire pire ?
Bon disons 1% ? Ça en ferait ENCORE 10 000 ? Alors disons 0.1% ?
ÇA C'EST VRAIMENT PAS BEAUCOUP HEIN ? Mais ça en ferait quand même ....
1 000 ! Ceux du Bataclan ils étaient combien déjà ? 3 ? 4 ? 5 ? Alors, ce million RÉCURRENT par dessus le marché (puisque c'est JUSTE le chiffre
des "entrants de cette année) ça représente quoi comme danger potentiel ?
Poser la question est-il ENCORE PERMIS ?
a écrit le 22/12/2015 à 17:09 :
Pourquoi viennent-ils en EU et pourquoi ne vont-ils pas dans les pays arabes? Ils seraient plus facilement assimilable, parlant la même langue et ayant la même religion? Arabie Saoudite, Jordanie, Turquie, Algérie etc... pourquoi choisissent -ils notre EU??? L'EU doit seulement accepter ceux qui pourront s'intégrer et elle doit absolument mettre en place une police efficace des frontières avec prise systématique des empreintes, photos et interdiction de circuler dans l'EU tant que leur statut n'est pas réglé. trop de faux demandeurs d'asile circulent, voilà pourquoi le FN a de beaux jours devant lui. La Jungle de Calais est l'image maîtresse de cette non assimilation et notre incapacité à gérer le problème.
Réponse de le 22/12/2015 à 18:52 :
" notre incapacité à gérer le problème " résulte en grande partie du fait que nous avons perdu notre souveraineté et donc notre capacité à réagir face à ce problème.
a écrit le 22/12/2015 à 16:47 :
quelles que soient les causes de ces migrations jusqu'ou pourrons nous absorber ces arrivées massives ? voilà un vrai sujet pour nos gouvernants plutôt que de se préoccuper de leur prochaine réelection et de leur cumul de mandats
Réponse de le 22/12/2015 à 19:59 :
On a de la marge.

Le PIB de l'Europe c'est 23% du PIB mondial, si l'on ne peut pas accueillir plus ou moins temporairement 3 à 6% des réfugiés de la zone Irako- syrienne, c'est de l'égoïsme et du calcul politicard mal placé, pas de l'impossibilité.

Il suffirait d'un peu de courage politique et de doigté.

Vous vous souvenez des "prières de rue", qui ont défrayé la chronique pendant des années, faisant le lit du FN et du sarkozysme islamophobe. Ils nous juraient tous au gouvernement UMP que c’était un truc impossible à résoudre parce que les musulmans ci, les musulmans là..

Un jour les sondages ont montré à Sarko que la situation ne lui profitait plus et que même commençait à lui nuire. Il a décroché son téléphone, a intimé l'ordre au préfet de Paris de trouver des locaux. En 15 jours, la situation a été réglée... On n'entend plus parler des prière de rue.

On pourrait appliquer la même lecture aux camps roms, aux SDF et aux campement de Calais. Si la situation perdure, c'est parce que quelqu'un a intérêt à ce quelle perdure.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :