"Shot Sage Blue Marilyn", le célèbre portrait de Marilyn réalisé par Warhol vendu 195 millions de dollars

"Shot Sage Blue Marilyn", le célèbre portrait sérigraphié de Marilyn Monroe réalisé par Andy Warhol en 1964 s'est vendu lundi 195 millions de dollars lors d'enchères chez Christie's, à New York, un record pour une oeuvre d'art du XXe siècle vendue lors d'enchères publiques.
(Crédits : Carlo Allegri)

"Shot Sage Blue Marilyn", le célèbre portrait sérigraphié de Marilyn Monroe réalisé par Andy Warhol en 1964 s'est vendu lundi 195 millions de dollars lors d'enchères chez Christie's, à New York, un record pour une oeuvre d'art du XXe siècle vendue lors d'enchères publiques. Le précédent record pour une œuvre du siècle dernier était détenu par Les femmes d'Alger (version 0)" de Pablo Picasso (179,4 millions de dollars en mai 2015). Le record absolu -toutes périodes confondues- reste détenu par le "Salvator Mundi" attribué à Léonard de Vinci, adjugé en novembre 2017 pour 450,3 millions de dollars.

Lire aussi 2 mnUn Picasso est de nouveau le tableau le plus cher jamais vendu aux enchères

Les enchères ont duré 4 minutes

Réalisée deux ans après le décès tragique de Marilyn Monroe, la toile "Shot Sage Blue Marilyn" fait partie d'une série de portraits de l'actrice signés Andy Warhol et est devenue depuis l'une de ses œuvres les plus célèbres. L'œuvre est partie en quatre minutes au prix exact de 195,04 millions de dollars, frais inclus. Alors que des dizaines d'intermédiaires de Christie's étaient présents, pendus à leurs téléphones pour prendre les ordres d'acheteurs, c'est le marchand d'art américain Larry Gagosian, propriétaire des galeries du même nom, présent dans la salle bondée, qui a fait l'offre victorieuse, sans que l'on sache s'il agissait pour son compte ou celui d'un client.

Peint à l'encre sérigraphie et à l'acrylique, "Shot Sage Blue Marylin" est l'un des cinq portraits d'un mètre sur un mètre aux couleurs vives, saturées et contrastées que l'artiste new-yorkais avait réalisé en 1964 à partir d'une photo pour la promotion du film Niagara en 1953. Visage rose, cheveux blonds et rouge à lèvres prononcé, l'actrice laisse apparaître un sourire énigmatique, sur un fond bleu turquoise.

(Avec AFP et Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 10/05/2022 à 10:50
Signaler
Bah on voit bien qu'ils sont arrivés même à avaler Banksy qui pourtant fait sincèrement tout ce qu'il peut pour échapper au formatage marchand. Pour avoir discuté avec deux artistes talentueux, du moins un confirmé et une jeune en devenir, les deux, ...

à écrit le 10/05/2022 à 9:21
Signaler
On ne sait pas qui finalement achète (Gagosian?), on ne sait pas s’il s’agit d’un accord « spécial » avec la maison de vente (une assurance de ventes)...voilà (éventuellement) ce que vaut une toile emblématique des années 60..

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.